BusinessMarketing Mobile

Facebook souhaite créer l’avenir de la réalité personnelle et partagée en AR/VR

Par le

Photo : @tipatat

Facebook Reality Labs rassemble une équipe de chercheurs, de développeurs et d’ingénieurs de classe mondiale pour créer l’avenir de la réalité virtuelle et augmentée, qui ensemble deviendront aussi universelles et essentielles que les smartphones et les ordinateurs personnels le sont aujourd’hui, c’est l’objectif du géant ! Il vont développer toutes les technologies nécessaires pour permettre des lunettes AR et des casques VR révolutionnaires, y compris autour de l’optique et les écrans, la vision par ordinateur, l’audio, les graphiques, l’interface cerveau-ordinateur, l’interaction haptique, le suivi des yeux/des mains/du visage/ du corps, la science de la perception et la téléprésence.

Le géant veut supprimer sa dépendance vis-à-vis de Google et d’Android pour ses propres produits matériels comme ses casques Oculus et sa technologie de réalité augmentée , de sorte que la société crée son propre système d’exploitation. Facebook a déclaré à TechCrunch qu’il avait besoin de plus de liberté pour approfondir l’interaction sociale dans ses appareils et c’est ce qui est nécessaire pour les futures lunettes AR. Facebook Reality Labs (FRL) a détaillé certains de ses travaux sur les «Avatars codecs du corps entier», qui sont actuellement capables de rendre des représentations ultra-réalistes de la tête des gens, y compris toutes leurs expressions faciales et leurs gestes à partir de capteurs sur VR casques . Il vise également des représentations du corps entier.

Facebook Reality Labs  a détaillé certains de ses travaux sur les «Avatars codecs du corps entier», qui sont actuellement capables de rendre des représentations ultra-réalistes de la tête des gens, y compris toutes leurs expressions faciales et leurs gestes à partir de capteurs sur VR casques . Il vise également des représentations du corps entier. Facebook considère les Avatars Codec comme un tremplin pour les lunettes AR du futur, qui promettent de réinventer la façon dont les gens interagissent les uns avec les autres.

DEEPFOCUS

DeepFocus open source, un système basé sur l’IA pour des images VR plus réalistes. DeepFocus fonctionne avec des casques prototypes avancés, rendant le flou en temps réel et à différentes distances focales. Par exemple, lorsque quelqu’un portant un casque compatible DeepFocus regarde un objet à proximité, il apparaît immédiatement net, tandis que les objets d’arrière-plan apparaissent flous, comme ils le feraient dans la vie réelle. Ce flou défocalisé (également connu sous le nom de flou rétinien) est important pour atteindre le réalisme et la perception de la profondeur en VR. DeepFocus est le premier système capable de produire cet effet en temps réel pour les applications VR.

À mesure que la recherche sur les nouvelles technologies de casques VR progresse, DeepFocus sera en mesure de simuler le flou rétinien précis nécessaire pour produire des visuels extrêmement réalistes. La plate-forme démontre également que l’IA peut aider à résoudre les défis liés au rendu de visuels à forte intensité de calcul en VR. DeepFocus fournit une base pour surmonter les limitations pratiques de rendu et d’optimisation pour les futurs nouveaux systèmes d’affichage.

Réalité Augmentée

Même si à priori l’AR est un sujet fort chez Facebook, on sent bien que la VR est beaucoup plus présente via occulus ! depuis l’acquisition d’Oculus, les dépenses de Facebook en R&D sont passées de 4 milliards à 14 milliards de dollars chaque année. Mais c’est possible, finalement que dans quelques mois l’AR face gagner plus vite de l’argent au géant notamment avec Instagram. En 2019, Google , Facebook, Snapchat, Youtube, Instagram ont tous intégré des fonctionnalités d’achat AR dans leurs plateformes. Semblable à la façon dont ils ont initialement lancé des filtres de réalité augmentée personnalisés, il y a eu pas mal de test avec des marques, mais pour l’instant ce qui retient l’attention, c’est d’autres usages avec la caméra du smartphone !

Comme Snapchat avec Scan de Snap un brevet déposé en 2015. Snapchat veut offrir aux utilisateurs une nouvelle façon unique de contacter les marques qui les intéressent en scannant les logos de la marque avec la caméra Snapchat. Snapchat reconnaît ensuite les formes et déverrouille les lentilles de réalité augmentée de marque. En plus d’offrir une expérience augmentée, la nouvelle option publicitaire offrirait également la possibilité d’offrir des promotions et des rabais.

Pour l’instant Facebook est moins avancés que snapchat sur le sujet de l’AR, qui possède la plateforme Lens Studio

Mais l’AR est en attente d’un form-factor que sont des lunettes pour faire évoluer les usages de l’AR

Les expériences de marketing actuelles de la réalité augmentée ne sont plus satisfaisant, comme ci-dessous la simulation d’un produit, de Colgate Plaqless Pro, une première brosse à dents intelligente du genre qui détecte l’accumulation de biofilm dans la bouche afin de pouvoir l’enlever pendant le brossage. Ce type d’application doit passer à autre chose ! Mark Zuckerberg n’a t’il pas dit qu’il pense que c’est la prochaine plate-forme technologique et qu’avant 2030, elle sera plus importante que les smartphones.