Publié le 20 mars 2024.
Par Christophe Romei

Vers un nouvel horizon mobile : le retour triomphant du paiement sur facture opérateur

Publié le 20 mars 2024.
Par Christophe Romei

L'Association Française pour le développement des services et usages Multimédias Multi-opérateurs (af2m) vient de publier la 7ème édition de l'Observatoire du paiement sur facture opérateur, une analyse des chiffres clés et tendances du micropaiement. Quelles sont les grandes tendances révélées ?

En parcourant les couloirs du Mobile World Congress (MWC), un constat m’a frappé : le secteur du marketing mobile et de la publicité sur mobile, ainsi que celui des applications dédiées, semble marquer le pas, voire être sur le déclin. La présence réduite d’entreprises spécialisées dans ces domaines lors de l’événement est révélatrice. Certaines ont même dû unir leurs forces pour maintenir une visibilité. Cette situation résulte de plusieurs facteurs qui mettent à mal ces activités. D’une part, l’émergence de grandes plateformes digitales a concentré l’expertise et l’innovation, offrant des solutions intégrées pour atteindre les consommateurs sur leurs smartphones.

D’autre part, la crise sanitaire du Covid-19 a mis à rude épreuve de nombreuses entreprises, accélérant des transformations ou mettant en lumière des fragilités structurelles. À cela s’ajoutent les décisions stratégiques d’acteurs majeurs comme Apple et Google, qui ont imposé de nouveaux cadres réglementaires et techniques, forçant les professionnels du secteur à revoir leurs approches parfois du jour au lendemain. Enfin, l’avènement de l’intelligence artificielle promet de bouleverser davantage le paysage, ajoutant une couche supplémentaire de complexité et de compétition. Ces éléments convergent pour dessiner un avenir incertain pour le marketing, la publicité, et les applications sur mobile, soulignant la nécessité d’une adaptation rapide et d’une réinvention continue des modèles d’affaires dans ce secteur.

Le paradoxe c’est que la demande de services mobiles explose avec un usage des consommateurs qui passent plus de 5 heures par jour sur leur mobile , tandis que les dépenses des consommateurs diminuent et que la vidéo en format court ouvre la voie à une croissance à deux chiffres.

Dans le même temps une des plus anciennes associations en France l’af2m (Association Française pour le développement des services et usages Multimédias Multi-opérateurs)  vient de publier la 7ème édition de l’Observatoire du paiement sur facture opérateur (carrier billing) qui revient en force. Pourquoi cette engouement ? une simplicité d’utilisation qui ne requiert pas l’utilisation d’une carte de crédit ou d’un compte bancaire, ce qui la rend accessible à un plus large éventail de consommateurs, notamment ceux qui n’ont pas de compte bancaire ou qui préfèrent ne pas utiliser leur carte de crédit en ligne pour des raisons de sécurité. Pour les entreprises, le paiement sur facture opérateur peut conduire à des taux de conversion plus élevés, car il simplifie le processus d’achat.  Les opérateurs téléphoniques cherchent constamment à ajouter de la valeur à leurs offres pour attirer et retenir les clients tout en ouvrant de nouveaux marchés.

Le carrier billing, ou facturation directe par l’opérateur, connaît une croissance fulgurante à l’échelle mondiale. Selon Statista, le marché devrait atteindre 147,7 milliards de dollars US d’ici 2027, contre 76,4 milliards en 2023. L’adoption est particulièrement forte dans les marchés émergents, où les taux de bancarisation et d’accès aux cartes de crédit sont plus faibles. En Afrique subsaharienne, par exemple, le carrier billing représente déjà 80% des transactions numériques.

Croissance de la facture opérateur en France

Le secteur du paiement via facture opérateur connaît une belle augmentation depuis de nombreuses années. En 2023, avec une croissance de 12,2%, elle confirme sa dynamique soutenue. Répandue auprès de 600 fournisseurs de services sur le territoire français, cette méthode est devenue la norme pour les micropaiements de biens et services numériques. Le paiement sur facture opérateur a particulièrement séduit dans les Stores et services de streaming avec un bond impressionnant de +17,1%.

Apprécié pour sa facilité d’utilisation et sa sécurité, l’usage de cette méthode de paiement a explosé pour atteindre 334,5 M€ en 2023. Les consommateurs ont été conquis par l’absence de divulgation de coordonnées bancaires. Cela joue un rôle significatif dans l’interactivité avec le public des émissions télévisuelles et radiophoniques. Avec une hausse de 17,9% pour les jeux et achats par SMS, cette solution contribue activement au modèle économique des médias français. Notamment, l’engouement pour les émissions durant la Coupe du Monde de Rugby « France 2023 » a marqué une croissance notable de 15,1% dans ce secteur.

L’essor des transactions sur les sites marchands

Une troisième année consécutive de croissance a été constatée sur les sites marchands (Internet + Mobile et Box) pour les transactions réalisées. Les clients semblent également apprécier de régler leurs achats rapidement et en toute sécurité, permettant ainsi une augmentation de +1% en 2023.

L’ascension du paiement par SMS dans la mobilité

Dans le domaine de la mobilité, le paiement par SMS a continué sa montée en puissance avec une croissance de +26,6% en 2023. La facilité d’achat de tickets de transport grâce à cette méthode a séduit les usagers. Le paiement sur facture opérateur joue un rôle significatif dans l’interactivité avec le public des émissions télévisuelles et radiophoniques. Avec une hausse de 17,9% pour les jeux et achats par SMS, cette solution contribue activement au modèle économique des médias français. Notamment, l’engouement pour les émissions durant la Coupe du Monde de Rugby « France 2023 » a marqué une croissance notable de 15,1% dans ce secteur.

“Pour la sixième année consécutive, le paiement sur facture opérateur progresse significativement de +12,2%. Cela démontre une belle dynamique sur le long terme. Le grand public est parfaitement réceptif à ces solutions, comme en témoignent les 11,9 millions de clients qui ont effectué au moins un paiement via la facture opérateur en 2023″ a souligné Renan Abgrall, président de l’af2m.

La montée en puissance du paiement sur facture opérateur illustre une évolution des comportements de consommation vers plus de simplicité et de sécurité. La diversification de son usage, de l’achat de biens et services numériques à l’interactivité média, reflète son intégration dans le quotidien des Français. Cette tendance, soutenue par l’engagement des fournisseurs et l’intérêt des consommateurs, suggère un avenir prometteur pour cette solution de paiement.

Défis et opportunités

  • Transparence et Tarification : La clarté des frais est essentielle pour éviter les mauvaises surprises et instaurer la confiance. L’éradication des pratiques trompeuses est primordiale.
  • Collaboration Inter-Acteurs : Une synergie entre les opérateurs, les développeurs et les fournisseurs de services de paiement est nécessaire pour stimuler l’innovation et créer un écosystème ouvert.
  • Lutte Contre la Fraude : La mise en place de mécanismes robustes et l’éducation des utilisateurs sont cruciales pour assurer la sécurité. Une coopération étroite entre les acteurs est indispensable pour lutter contre la fraude.
Lire aussi