Business

[MWC19] Flutter, une base de code unique pour des applications natives iOS et Android

Par le

Lors du MWC beaucoup de cession sur une multitude de sujets, c’était le cas de Flutter ! Flutter est le toolkit gratuit et open source de Google permettant de créer des applications natives iOS et Android à partir d’une base de code unique, qui a nécessité 5 ans de recherche. Il est utilisé par des entreprises du monde entier, notamment Alibaba, Capital One et Groupon, pour des applications qui touchent des centaines de millions d’utilisateurs. Dans une économie (Apps) qui est en croissance de 37% d’année en année !

Flutter ouvre la voie à trois perspectives : business, développement, design – Google a lancé la version 1.2 lors du MWC

Chaque développeur d’application souhaite créer une excellente application offrant une expérience utilisateur native pour les plateformes de développement d’applications iOS. La plate-forme iOS est le premier choix, car l’App Store est le point de mire, là ou la monétisation à le plus de chance de démarrer. De plus, il ne faut pas oublier l’environnement Android. Il est nécessaire d’opter pour un développement multi-plateforme innovant et infaillible au lieu d’un développement d’application iOS native. Avec un budget limité et le temps limité pour lancer l’application, le développeur d’applications a cruellement besoin d’une solution de développement d’applications multiplates-formes pour développer des applications.

Les développeurs d’applications natives ont pour condition préalable la création d’applications à l’aide de deux équipes différentes pour deux plates-formes différentes, ce qui prend beaucoup de temps et coûte plus cher. Les entreprises doivent faire un choix sérieux tout en choisissant des technologies pour les applications.

L’app Xianyu (Alibaba) qui compte plus de 50 millions de téléchargement a été faite avec flutter.

Game Changer

Seulement 3% des utilisateurs d’applications mobiles restent des utilisateurs actifs après un mois, ce qui signifie que la qualité et les performances de l’application sont le carburant de base.

Les applications développées avec Flutter sont développée 2 à 3 fois plus rapidement et ressemblent à une application native, il utilise le langage de programmation de Google, Dart. Il donne accès à la bibliothèque graphique Skia. Flutter neutralise les limitations traditionnelles des autres frameworks multi-plateformes. Le développeur de l’application va avoir l’avantage d’écrire le code une seule fois. Flutter est une compilation anticipée alors que d’autres infrastructures d’application natives sont compilées à la volée.La compilation anticipée permet d’avoir une vue d’ensemble du code, ce qui n’est pas le cas d’une compilation à la volée qui ne peut faire que des optimisations locales. La compilation anticipée permet de diminuer les coûts de traitements.

Les modifications apparaissent instantanément dans le device ou le simulateur. Vos développeurs peuvent réellement se concentrer sur le codage et non sur les différences de plate-forme. Flutter dispose de widgets qui implémentent les spécifications de conception d’interface pour iOS, vous permettant ainsi d’obtenir cette “sensation” native sur iPhone et iPad.

Le principal avantage du framework est le support de test intégré. Dart utilisé dans Flutter prend en charge les tests unitaires de vos logiques métier. Il a des tests de widget pour les interactions de l’interface utilisateur. Il n’a pas besoin d’outils de test ni de plug-ins. L’application n’a pas besoin d’être testée sur plusieurs appareils, car elle utilise le même code. L’expert QA doit vérifier une seule version de l’application. Le processus est raccourcit sur toute la phase de test.

Développement

Design

Pour démontrer la puissance de la conception de Flutter, Jacob Kristensen de Reflectly a présenté son application compagnon de la santé mentale qui a été réécrite à partir de zéro pour utiliser iOS et Android Flutter en seulement 2,5 mois. Leur application qui est un must UX et UI a déjà 1,5 million d’utilisateurs en un an. (on est d’accord qu’il faut aussi avoir du talent)