UX

Stimuler l’engagement pour vos apps : L’onboarding basée sur Persona (2/7)

Par le

Une inscription ou le téléchargement d’une application ne signifie pas (toujours) que l’utilisateur s’engagera dans votre application à l’avenir y compris d’ailleurs si vous êtes un service indispensable (Banque, energie…). Seulement 14% des nouveaux utilisateurs reviennent après le téléchargement initial et seulement 2,7% des utilisateurs s’en tiennent au bout de 30 jours. L’engagement de l’application à l’échelle de l’industrie après 90 jours est de 4%.

La façon dont vous présentez votre application à de nouveaux utilisateurs et la facilité avec laquelle vous le faites pour qu’ils réussissent avec votre application est un des facteurs pour conclure. Lorsqu’un utilisateur télécharge une application, la première semaine est cruciale, car 55% des utilisateurs qui utilisent une application la première semaine après le téléchargement la conservent.

C’est là que l’onboarding des utilisateurs joue son rôle. L’idée est de permettre aux utilisateurs de comprendre, d’explorer et de commencer à utiliser votre application aussi rapidement et facilement que possible. L’intégration client définit l’ensemble du processus que l’utilisateur doit passer de l’acquisition à l’obtention du statut de client et au-delà. Un bon processus d’intégration des utilisateurs a le potentiel d’augmenter l’engagement jusqu’à 4 fois !

Créer un processus d’intégration qui rendra les utilisateurs réellement addict de votre application n’est pas moins un défi. Tous les processus d’intégration des utilisateurs ne sont pas créés de manière identique, vous devez donc faire un excellent travail pour vous démarquer des autres app.

Sept techniques d’intégration suivantes vous montreront comment vous pouvez le mettre en oeuvre pour votre application et comment créer un processus d’intégration de l’utilisateur qui stimulera réellement l’engagement dans l’application.

Nous aborderons
l’intégration soit axée sur les avantages
L’onboarding basée sur Persona
– l’utilisateur atteint son premier succès avec votre application
Guide de l’utilisateur et / ou tutoriels
Simplifiez votre processus d’inscription
– Push notifications
– Série d’email

2/ L’onboarding basée sur Persona

Un persona pour la conception centrée sur l’utilisateur est une personne fictive dotée d’attributs et de caractéristiques sociales et psychologiques et qui représente un groupe cible. Votre application cible différents personnages d’acheteurs. Utiliser le même processus d’intégration pour toutes les personnalités de l’acheteur que vous ciblez ne donnera pas cette sensation personnalisée aux utilisateurs.

Votre application peut cibler les millennials, les concepteurs, les femmes, les étudiants… Vous avez deux options:

Créez un processus d’intégration généralisé (probablement pour réduire les coûts) et utilisez-le pour chaque utilisateur. Créez des processus d’intégration hautement personnalisés basés sur les personnalités de l’acheteur. Demandez-vous comment vous aimeriez être traité si vous utilisiez votre application ? Vous avez un excellent guide fournit par l’agence UX republic qui donne les 1er éléments de conception d’un persona

La plupart des personas bien conçus comprennent une multitude d’informations, dont :

– Les détails démographiques, tels que l’âge, l’état civil et les revenus ;
– Les détails personnels, tels qu’une courte biographie, une photo et un nom ;
– Les détails cognitifs ou d’attitude, tels que l’information sur le modèle mental du persona, ses points de douleur et sa perception des tâches à accomplir ;
– Les buts et motivations pour l’utilisation du produit ;
– Les détails comportementaux sur la façon dont le persona a tendance à agir lors de l’utilisation du produit.

Le moyen le plus fiable d’apprendre de vos utilisateurs consiste simplement à leur demander directement ce que vous devez savoir. Les questions peuvent aborder un large éventail de sujets allant des frustrations actuelles aux objectifs et aux motivations. Vous pouvez plonger profondément dans différents comportements et attitudes liés à la technologie et aux outils actuels, et à ce que l’utilisateur souhaite avoir au final. Le potentiel des questions est infini, ci-dessous un exemple, n’oubliez pas de poser des questions ouvertes et qui encouragent les gens à montrer et à dire, ce qu’ils souhaitent !

Qu’espérez-vous en retirer ?
Où passez-vous le plus de temps dans l’app ?
Quels outils / services utilisez-vous ?
Avec qui interagissez-vous ?
Qu’est-ce que vous aimez à ce sujet ?
Qu’est-ce que vous n’aimez pas ?
Quelles idées avez-vous pour améliorer la façon dont cela est fait ?

L’intégration basée sur Persona augmentera l’engagement, car vous serez mieux à même de communiquer sur la valeur de votre application. Il s’avère être un facteur crucial si un utilisateur restera ou si vous le perdez.

Il existe une autre façon de voir le jobs-to-be-done qui se concentrent autour des difficultés et des besoins des utilisateurs.Les jobs-to-be-done se concentrent autour des difficultés et des besoins des utilisateurs. Elle est obtenue par des études qualitatives menées auprès des utilisateurs comme des enquêtes de terrain, entretiens ou encore tests d’usabilité simplifiés. Ce qui est passionnant avec le jobs-to-be-done, c’est que plutôt que de se concentrer sur une liste de fonctionnalités pour un produit, le cadre oblige les concepteurs à réfléchir aux résultats :

– Les utilisateurs seront-ils en mesure d’effectuer (facilement et agréablement) la mission pour laquelle ils ont « embauché » le produit ?
– Cette solution offre-t-elle un meilleur résultat que les solutions existantes ?

En faite le persona et jobs-to-be-done, ne devrait faire qu’un !

Le cas Duolingo

Duolingo est un cas intéressant pour l’engagement des utilisateurs à travers des objectifs et des récompenses. L’application pour apprendre les langues ne perd pas de temps dans son processus d’intégration: les utilisateurs sélectionnent leur langue et choisissent leur objectif directement depuis la page de destination. En demandant aux nouveaux utilisateurs de s’engager à atteindre un objectif, Duolingo exploite intelligemment les théories de la science comportementale autour de la réalisation des objectifs et de l’engagement, dans le but de garder les utilisateurs engagés plus longtemps.

On rappelle duolingo c’est plus de 7 Md d’exercices terminés chaque mois et plus 200 M d’utilisateurs !

Duolingo fournit également aux nouveaux utilisateurs deux options une fois qu’ils ont défini leur objectif de langue – ils peuvent commencer à partir des bases, ou passer un test d’orientation. L’expérience devient ainsi personnalisée uniquement à la troisième étape de l’interface. Les infobulles légères introduisent ensuite l’utilisateur à des fonctionnalités utiles en fonction de leurs connaissances et du langage choisi.

L’intégration des utilisateurs de Duolingo vise à lancer les utilisateurs le plus rapidement possible, et en 10 clics, les utilisateurs sont profondément intéressés par l’apprentissage des langues. En permettant aux utilisateurs d’accéder aux fonctionnalités de base dès le début de leur expérience, l’application se présente comme très intuitif.