Business

[MWC16] La VR, encore immature ?

Par le

Cette année encore beaucoup de démonstrations autour de la réalité virtuelle, d’ailleurs le CEO de Nokia a déclaré que la VR allait devenir plus omniprésente à partir de 2018. Mais c’est un secteur encore bien immature et chacun des acteurs comme HTC, Sony, Samsung, Facebook, Google, Microsoft… s’organisent en lançant de nouveaux casques, de nouvelles plateformes, des incubateurs, mais tant que le réseau 5G ne sera pas là, la fluidité des expériences ne décollera pas vraiment ! Malgré un potentiel certain, le coût élevé des appareils et le manque d’expertise technique sont des facteurs parmi d’autres qui entravent la croissance du marché de la réalité virtuelle.

[Pensez à soutenir le travail de veille qui est fait, plusieurs personnes nous disent souvent vos recherches nous inspirent et nous fait gagner un temps précieux… Un debrief light aura lieu le 19/03 à Paris, si vous le voulez en one to one pour vos équipes, écrivez nous (team (@) servicesmobiles.fr]

La taille du marché mondial des logiciels et du matériel de réalité virtuelle de 2016 à 2020 (en milliards de dollars)

Huawei a mis en place un groupe de travail autour de ce sujet, le SIGs by X Labs. L’équipement VR sera bientôt entièrement sans câble, les connexions sans fil 5G remplaçant les unités câblées traditionnelles. Pendant ce temps, la fonctionnalité la plus complexe du système VR (rendu d’images par ordinateur), ne sera plus hébergée localement, car elle sera déplacée vers des serveurs cloud. Les membres ont décidé des axes de la future coopération, notamment des technologies de codage et de décodage vidéo à faible latence, du cloud avec GPU à faible latence, des applications et plates-formes innovantes Cloud VR HMD 5G. La recherche future s’étendra dans le domaine de l’AR

Sur le salon HTC faisait des démonstrations comme le constructeur automobile Volkswagen qui déploie la technologie VR dans tout le groupe avec HTC VIVE, par exemple pour permettre l’échange des meilleures pratiques et les formations en logistique.

Tous les métiers seront impactés comme le Retail, présent sur le MWC, une solution de capture VR intégrée (360°) à la plateforme Tmall d’Alibaba. En collaboration avec Alibaba, les vendeurs de Tmall peuvent créer une version VR de leurs magasins physiques eux-mêmes. Ensuite, ils peuvent les télécharger sur leur page de profil Tmall pour permettre aux acheteurs en ligne de visiter virtuellement leurs magasins physiques. Selon Alibaba des dizaines de milliers de magasins devraient être tournés en VR à court terme.

iStaging est la seule solution de capture VR en libre-service intégré à Tmall d’Alibaba. Les principales industries ciblées par iStaging sont l’e-commerce, le Retail, les voyages et l’immobilier.

Certains constructeurs comme Lenovo ont choisi d’être avec la plateforme de Google, Daydream

Samsung présenter C-Lab qui est un programme (depuis 2012) interne d’incubation d’entreprise qui encourage les idées innovantes des employés de Samsung. Le programme soutient le développement d’idées de tous les secteurs de l’entreprise. Les produits exposés comprendront une aide intelligente pour les personnes malvoyantes, des lunettes de vision PC sans moniteur (VR & AR), une solution d’ameublement VR et une plateforme d’expérience de voyage à 360 degrés.

Depuis sa création, C-Lab a soutenu 195 projets. Parmi ces projets achevés, 46% ont été transférés à un département commercial Samsung, 32 % ont été achevés  et 22 % sont devenus des entreprises dérivées.