Publié le 3 février 2021, modifié le 15 avril 2021.
Par La Rédaction
App

Tim Cook a appelé à une réforme des pratiques sur l’utilisation des données utilisateur

Publié le 3 février 2021, modifié le 15 avril 2021.
Par La Rédaction

La confidentialité signifie la tranquillité d'esprit, cela signifie la sécurité et cela signifie que vous êtes aux commandes de vos propres données !

“I believe people are smart and some people want to share more data than other people do. Ask them. Ask them every time. Make them tell you to stop asking them if they get tired of your asking them. Let them know precisely what you’re going to do with their data.” Steve Jobs – All Things Digital Conference, 2010

Apple va déployer de nouvelles fonctionnalités sur la confidentialité qui limitent la façon dont les applications mobiles telles que celles de Facebook et Google collectent des données sur les utilisateurs pour cibler les publicités. Rappelons que les deux géants sont les leaders de la publicité sur mobile avec chacun des parts de marché indécentes ! Au quatrième trimestre 2020, les revenus publicitaires totaux de Facebook s’élevaient à 27,19 milliards de dollars américains. Dans l’ensemble, Google a généré un peu plus de 46 milliards de dollars de revenus grâce aux publicités numériques en 2020.

L’augmentation du nombre d’utilisateurs d’appareils mobiles, la croissance de la popularité des médias sociaux et le temps passé sur les appareils mobiles stimulent la croissance du marché. Les annonceurs mobiles ont réalisé les opportunités d’utiliser le canal mobile pour atteindre le public de masse ou un individu pratiquement de n’importe où et n’importe quand.

“Si une entreprise repose sur des utilisateurs qui sont trompés, sur l’exploitation des données, sur des choix qui ne sont pas du tout des choix, alors elle ne mérite pas nos éloges, elle mérite une réforme”, a déclaré Tim Cook lors d’une conférence en ligne sur la vie privée et la protection des données. Sans nommer d’entreprises spécifiques, le PDG a critiqué les algorithmes des entreprises pour avoir perpétué la propagation de la désinformation et des théories du complot, affirmant que “nous ne pouvons plus fermer les yeux sur une théorie de la technologie selon laquelle tout engagement est un bon engagement.”

Il a également réitéré les appels en faveur d’une loi américaine sur la confidentialité, tout comme le règlement général sur la protection des données de l’Union européenne. Il a déclaré qu’il était temps d’adopter “des lois mondiales et de nouveaux accords internationaux qui consacrent le principe de la minimisation des données, des connaissances des utilisateurs et de la sécurité des données dans le monde entier”.

Maj iOS

À la suite d’une mise à jour du logiciel du système d’exploitation iPhone et iPad d’Apple qui aura lieu au printemps de cette année, les utilisateurs seront invités à autoriser ou à refuser explicitement aux développeurs la possibilité de suivre leurs données sur des applications ou des sites Web. On s’attend à ce que de nombreux consommateurs choisissent de ne pas autoriser cela, ce qui rendra plus difficile pour les applications d’afficher des publicités aux utilisateurs en fonction de leur activité en ligne passée, attirant la colère de Facebook et d’autres agences de publicité qui s’appuient sur de telles capacités. Est-ce que c’est la fin de la publicité mobile avec les modifications à venir de l’IDFA ?

Apple affirme que ces fonctionnalités donneront aux utilisateurs plus de transparence sur la façon dont leurs données sont utilisées et d’une manière qui permet toujours la publicité. Mais il est vrai que l’IDFA, le pétrole de l’industrie de l’acquisition d’utilisateurs sur iOS 14, peut basculer si les utilisateurs en masse ne souhaitent plus être traqués à leur insu.

Pour les applications qui sont sur votre iPhone et qui ont votre confiance, cela ne devrait pas avoir beaucoup d’impacter si les applications communiquent correctement avec leurs utilisateurs. Mais toutes les applications qui trompent les utilisateurs sans le dire ouvertement devraient en payer le prix !

Apple a également publié un rapport séparé détaillant la manière dont les entreprises suivent les données des utilisateurs sur les sites Web et les applications, ainsi que des citations de défenseurs de la vie privée soutenant les nouvelles mesures d’Apple.

Lire aussi