Publié le 12 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

La Nouvelle-Zélande passe outre les enchères pour la 5G et alloue directement les fréquences

Publié le 12 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Nouvelle-Zélande

Nouvelle-ZélandeCC

La crise sanitaire actuelle bouleverse tous les plannings dans tous les secteurs. La 5G se met doucement en place mais son organisation se voit ralentie par la pandémie. Certains gouvernements, comme la Nouvelle-Zélande, décident de faire accélérer les choses.

Après avoir reporté la phase d’enchères pour le spectre des fréquences 5G, la Nouvelle-Zélande vient d’annoncer avoir décidé de la supprimer pour allouer directement la bande des 3,5 GHz. Spark et 2degrees obtiennent tous deux le droit d’exploiter 60 MHz et Dense Air 40 MHz.

La Nouvelle-Zélande zappe la vente aux enchères des fréquences 5G

Le gouvernement néo-zélandais avait pris l’option de remettre à plus tard la vente de la portion des fréquences 3,5 GHz non utilisées la semaine dernière à cause de la pandémie de Covid-19. Les tarifs de la distribution n’ont pas été révélés mais le prix de réserve avait été fixé à 250 000 dollars néo-zélandais (140 370€) par lot de 10 MHz. Dans un communiqué, Jolie Hodson, PDG de Spark, déclarait que cette attribution permettra des investissements significatifs dans l’infrastructure 5G dans tout le pays durant l’année à venir, précisant que le fait de pouvoir sécuriser ainsi le spectre était crucial pour le déploiement de l’ensemble des services et pour la suite des événements. Plusieurs zones importantes des îles du Nord et du Sud seront prochainement équipées en 5G.

et alloue directement 160 MHz dans la bande des 3,5 GHz

“Pour maintenir cette bonne dynamique, nous avons hâte de travailler avec le gouvernement dans l’objectif de rapprocher la vente aux enchères pour les fréquences plus grandes qui est actuellement prévu pour Novembre 2022.” Jolie Hodson expliquait que ce nouveau spectre jouera un rôle crucial dans la réponse du pays au Covid-19. “Il n’a jamais été aussi important d’améliorer notre productivité en tant que pays et nous assurer que nous sommes prêts à accueillir de nouvelles méthodes de travail.” Spark propose des services 5G à Alexandra depuis Septembre 2019. Rapidement, cinq autres zones de l’île du Sud ont été couvertes en utilisant la bande des 2,6 GHz. Vodafone Zealand ne s’était pas positionné sur la vente aux enchères initiales, l’opérateur n’a donc pas obtenu de fréquences. Dense Air est un petit fournisseur de services mobiles via de petites antennes. En Avril, il avait loué le spectre des 2,6 GHz de Spark pour 3 mois.

Partager
Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S22

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les smartphones, les applications, la réalité augmentée, virtuelle,...