Publié le 18 avril 2024.
Par Christophe Romei

Un archipel de 18 îles volcaniques couvert en 5G

Publié le 18 avril 2024.
Par Christophe Romei

Découvrez en exclusivité dans notre newsletter dédié à la 5G comment la coopération entre les opérateurs et les fournisseurs de services satellites pourrait redéfinir la connectivité globale. Approfondissez votre compréhension sur la croissance explosive des RAN privés et les défis auxquels Rakuten Mobile fait face dans un marché compétitif

Les Îles Féroé, un archipel magnifique de 18 îles volcaniques rocheuses nichées dans l’Atlantique Nord, ont récemment fait un bond en avant dans l’ère numérique. La 5G et la fibre optique permettent aux entreprises et aux entrepreneurs insulaires d’accéder à des services numériques de pointe tels que le cloud computing, l’Internet des objets (IoT) et l’intelligence artificielle (IA). Cela peut stimuler l’innovation, la croissance économique et la création d’emplois. Cela peux permettre aussi aux habitants des îles d’accéder à des services de santé et d’éducation à distance de meilleure qualité, en particulier dans les zones rurales ou isolées. De garantir que tous les habitants des îles, quelle que soit leur situation géographique ou socio-économique, aient accès à l’information et aux services essentiels. La 5G et la fibre optique peuvent être utilisées pour surveiller l’environnement et les ressources naturelles des îles, ce qui permet une gestion plus durable.

Les îles Féroé ont investi massivement dans la fibre optique et ont maintenant l’un des taux de pénétration les plus élevés au monde. Autre exemple avec les Seychelles qui déploient actuellement un réseau 5G dans tout l’archipel. Cela permettra d’améliorer les services touristiques, de développer l’e-santé et de protéger l’environnement marin. Il y a aussi Maurice qui a l’un des réseaux fibre optique les plus avancés d’Afrique. Cela a permis au pays de devenir un centre régional pour les services financiers et les technologies de l’information.

Grâce à une collaboration fructueuse entre Føroya Tele Samtakið (Faroese Telecom Group) et Ericsson, environ 55 000 résidents ont désormais la possibilité de se connecter à la technologie 5G. Faroese Telecom, l’un des deux opérateurs mobiles couvrant les îles, a pour objectif d’offrir une couverture de 100% à la population. Pour ce faire, l’opérateur a déployé une technologie non autonome utilisant le cloud core d’Ericsson, la virtualisation des fonctions réseau et les produits 5G RAN.

Cette initiative est censée permettre à Faroese Telecom de proposer des services d’accès sans fil fixe basés sur la 5G, ainsi que des services VoLTE offrant une “qualité d’appel vocale nettement supérieure”. Le déploiement de cette technologie revêt une importance capitale pour les Îles Féroé, dont l’économie repose en grande partie sur des secteurs clés tels que le tourisme, la pêche et l’aquaculture. Pour ces derniers, l’accès accru aux technologies de l’Internet des objets (IoT) et de l’intelligence artificielle (IA) pourrait s’avérer particulièrement bénéfique.

La suite dans la newsletter dédié à la 5G

Les infos importantes

  • Coopération entre les opérateurs et les fournisseurs de services satellites
  • Croissance des revenus des RAN privés
  • Rakuten Mobile : une célébration à l’ombre des défis

Les autres infos de la semaine

  • Stratégies pour saisir les opportunités de l’IA
  • Banque d’investissement et le secteur des telcos
  • Un avenir incertain attend le marché RAN
  • Vodafone Idea en Inde lance la 5G
  • Un service réseau sans perte basé sur LLM
  • Un archipel de 18 îles volcaniques couvert en 5G
  • Un investissement massif de Samsung au Texas
  • Lancement de l’eSIM Ubigi pour BMW
  • Huawei a réuni plus de 1 000 partenaires européens
  • Lancement des services en orbite basse en Antarctique
  • Offre de communication satellitaire pour les SDIS
  • L’impact du 5G standalone sur les tests de bout en bout
Lire aussi