Publié le 19 juin 2020.
Par La Rédaction

5GMED : la mobilité connectée et automatisée basée sur la 5G

Publié le 19 juin 2020.
Par La Rédaction
Photo : Lars Kuczynski - Unsplash

Photo : Lars Kuczynski - Unsplash

Grâce à 4 tests pilotes dans les chemins de fer et les autoroutes entre Figueres et Perpignan, 5GMed présentera des essais transfrontaliers avancés de scénarios d'application 5G dans les services de mobilité coopérative connectée et automatisée.

Onze nouveaux projets Horizon 2020 dans le cadre du partenariat public-privé européen 5G (5G-PPP), démarreront en septembre 2020. L’objectif sera de saisir les opportunités d’innovation matérielle 5G et de valider les écosystèmes 5G pour la mobilité connectée et automatisée (CAM) le long de trois nouveaux corridors transfrontaliers européens.

Chaque projet fournira une infrastructure de réseau 5G qui offre à la fois des fonctionnalités multiservices et multi-applications à divers moyens de transport (tels que des voitures, des camions, des trains, des nacelles, des barges et des bateaux), ainsi qu’une connectivité améliorée aux utilisateurs publics.

5GMED

Le projet 5GMED, avec un investissement global de 16 millions d’euros dont 75% sont financés par la Commission européenne, vise à apporter un modèle de déploiement 5G durable pour la mobilité future dans le corridor transfrontalier méditerranéen. Le projet sera lancé en septembre 2020 et sera mis en œuvre jusqu’en novembre 2023.

Les services à tester s’appuieront sur un large éventail de technologies au-delà de la 5G, notamment des capteurs embarqués et de l’intelligence artificielle (IA), fournissant des services de connectivité avancés de manière évolutive et reproductible sur tous les chemins de transport. L’infrastructure prendra en charge un cas d’utilisation de la conduite à distance, la gestion avancée du trafic, la continuité des applications et des services commerciaux dans le domaine ferroviaire et l’infodivertissement de suivi à la fois dans les scénarios autoroute et ferroviaire.

Le projet mettant en œuvre les dernières normes 5G sur 3,5 GHz et 5,9 ainsi que mmWave non licencié, le slicing et l’orchestration des services.

Les démonstrations de cas d’utilisation seront effectuées dans trois installations d’essai à petite échelle afin de reproduire des conditions réelles. Sur la base des résultats des tests, une intégration finale et une validation seront effectuées dans la section transfrontalière entre Figueres et Perpignan. Un tronçon stratégique du réseau transeuropéen de transport, car il supporte 55% du trafic routier entre la péninsule ibérique et le reste de l’Europe et 65% du trafic ferroviaire.

Le consortium, coordonné par Cellnex Telecom, comprend 21 partenaires de 7 pays représentant le secteur des télécommunications (Vodafone, Hispasat, Retevisión et Cellnex France). Le secteur des transports et de la mobilité (Abertis Autopistas, SNCF, Linea Figueres Perpignan SA, Anadolu Isuzu, Valeo). Les fournisseurs de technologies et de solutions (Axbryd, Near Computing, Atos, Athens Technology Center, COMSA Corporación, Terra3D). Des prestataires de services de conseil (Eight Bells), des instituts de recherche (CTTC, i2CAT, IRT-Saint Exupéry, Vedecom). Des organisations de proximité pour la transformation mobile et numérique de la société (Mobile World Capital Barcelona).

Lire aussi
Télécom

15 news premium “free” sur la 5G

Chaque mois, 1 newsletter est entièrement gratuite, c'est le cas pour celle d'aujourd'hui. Si vous souhaitez soutenir la démarche et que ça...
Télécom

Les réseaux non terrestres 5G

5G et réseaux non terrestres couvre en détail la communication par satellite qui peut potentiellement jouer un rôle important dans l'exploitation...