Disruptif

Watson A.I et API, la bonne idée d’IBM

Par le

IBM_WATSON_2016

L’intelligence artificielle continue de progresser, non seulement parce que ce domaine de recherche est le plus prolifique parmi les technologies émergentes, mais également parce plusieurs poids lourds des technologies s’y intéressent de très près comme le système AI Watson d’IBM. Ce système, utilisé dans la recherche médicale depuis plusieurs années, est capable d’analyser des décennies de données en une fraction du temps nécessaire à des techniciens humains. Il y a quelques jours IBM a fait l’annonce du renforcement de la plateforme Watson pour une nouvelle génération de développeurs, en élargissant le plus grand portefeuille d’API cognitive du secteur.

[Watson représente un modèle entièrement nouveau de l’informatique-cognitive. Il comprend tous les types de données, il n’a pas été programmé, il apprend]

Histoire

En 2014 l’entité Groupe IBM Watson était créé, une nouvelle unité d’affaires dédiée au développement et à la commercialisation des innovations cognitives dans le cloud. Le groupe avait annoncé alors investir plus de 1 milliard $ dans le Groupe Watson pour accélérer sur le marché une nouvelle catégorie de logiciels, services et applications qui pensent et améliorent par l’apprentissage sur des questions complexes en traitant des quantités massives de Big Data. Watson a été mis à travailler dans diverses industries et avec les clients par le biais d’une plateforme de développement cognitive ouverte, il faut savoir qu’au départ, ce n’était pas la volonté d’IBM d’ouvrir Watson, mais reconnaissant que le monde avait changé, IBM a ouvert la plateforme.

IBM dispose de deux unités d’affaires spécialisées: Watson qui établis le développement des technologies de l’informatique cognitive cloud qui représentent la commercialisation de “l’intelligence artificielle” ou “AI” à travers une variété d’industries, et Watson Santé, dédiée à l’amélioration de la capacité des médecins, des chercheurs et d’autres organismes de santé. Le géant souhaite faire 10 milliards de dollars en 2024. L’entité fonctionne comme une start-up avec 2000 personnes dans le monde !

IBM prévoit que cette initiative lui permettra d’attirer une gamme extraordinaire d’idées et d’entrée de toutes sortes d’entreprises tierces et de développer une gamme sans précédent de nouveaux services.

Full API & écosystème

En 20 mois, les chercheurs d’IBM ont continué à repousser les limites de ce que Watson peut faire, élargir la plate-forme Watson qui passe d’une API à plus de 25 API alimentés par plus de 50 technologies. Cela a attiré des milliers de développeurs qui pilotent des nouvelles façons d’exploiter Watson. Certaines des idées les plus prometteuses sont commercialisées dans des domaines tels que l’éducation, la médecine du sport, les services aux citoyens, des soins de santé, les services financiers, les ressources humaines en fait il n’y aucune limite pour l’usage de Watson. L’écosystème Watson regroupe plus de 100 start-ups et entreprises établies qui commercialisent désormais leurs services propulsés par Watson dans des secteurs divers comme :

Touchcast
Wayin
Le projet Mubadala (santé)
Un projet Edge Up Sports Kickstarter sur le football Américain

Dans le même temps, un hub technologique régional est ouvert à San Francisco offrant aux développeurs locaux, start-ups, entrepreneurs, investisseurs, universitaires un plus grand accès et des possibilités de collaboration pour adopter et construire avec les technologies Watson.

Il est temps de vous y mettre… Watson parlera Français 🙂