Publié le 20 avril 2021, modifié le 20 avril 2021.
Par La Rédaction

Un certificat vert numérique va s’imposer pour sécuriser les déplacements

Publié le 20 avril 2021, modifié le 20 avril 2021.
Par La Rédaction

La solution française répondra à 3 objectifs : proposer un service simple et gratuit pour tous, assurer la sécurité des données sanitaires traitées et garantir un accès égalitaire avec la possibilité d’obtenir son certificat en version papier comme en numérique.

La pandémie impose des mesures sanitaires d’ampleur aux frontières et parfois des restrictions de circulation. Un grand nombre de compagnies aériennes vont adopter un pass numérique Covid-19 pour voyager à travers le monde. La Commission européenne a fait la proposition d’un certificat vert numérique dont l’objectif est de permettre, de manière sécurisée la circulation des personnes entre les pays de l’Union européenne.

La France devient le lundi 19 avril, le premier pays à adopter le modèle de certification électronique des tests de dépistage et d’attestation de vaccination contre le Covid-19 discuté depuis plusieurs mois au sein de la Commission européenne, ouvrant la voie au déploiement d’un passeport sanitaire complet avant le début de l’été.

La France va permettre d’intégrer sa preuve numérisée dans la fonctionnalité TousAntiCovid Carnet de l’application TousAntiCovid, permettant de simplifier le stockage et la présentation des certificats lors des voyages. Dès le 19 avril, chaque Français aura donc accès à ses certificats de tests RT-PCR et antigéniques négatifs et positifs, qui pourront être remis en main propre pour les versions papier par les personnels de santé ainsi que les laboratoires ou disponibles en numérique sur la plateforme dédiée sidep.gouv.fr. À compter du 29 avril, les attestations produites aujourd’hui lors de l’acte de vaccination évolueront pour pouvoir être intégrées à TousAntiCovid Carnet.

Datamatrix

Les fiches de résultats de tests et preuves de vaccination réalisés en France sont désormais authentifiées avec un Datamatrix (une sorte de QR code) via la norme 2D-DOC/ANTS, employée par l’administration française pour certifier ses documents. Ce procédé évite ainsi les fraudes possibles liées à la présentation de faux résultats de tests. Les autorités en charge des contrôles aux frontières en France et à l’étranger pourront lire les informations certifiées de la Datamatrix grâce au partage de la clef de lecture permettant de vérifier la signature des certificats. Une application de lecture appelée TousAntiCovid Verif, équipera les entités autorisées à vérifier les certificats (compagnies aériennes, police, douanes, etc), qui pourront ainsi lire les informations de TousAntiCovid Carnet.

Courant avril, le Gouvernement lance l’expérimentation de l’utilisation de la fonctionnalité TousAntiCovid Carnet sur des vols à destination de la Corse puis, dans les semaines suivantes, étendra l’expérimentation aux vols vers les Outre-Mer. En espérant que les compagnies aériennes valident cette option numérique pour ne pas embarquer 2 applications !

Autres initiatives

TousAntiCovid devrait intégrer une nouvelle fonctionnalité, permettant de scanner des QR codes à l’entrée des lieux accueillant du public et considérés à risque pour être alerté en cas de contact avec le Covid-19, selon un décret publié le 12 février. Un moyen de doper l’utilisation de l’application, mais qui restera contraint par le consentement des utilisateurs. L’application avec presque 15 millions de téléchargements devra se réorganiser pour permettre plus de lisibilité dans l’usage entre Santé, Passeport et Data.

De nombreux pays vont mettre en place un passeport vaccinal ce qui permettra de ne plus avoir de période de quarantaine pour entrer dans les pays, il reste cependant de nombreuses questions en suspend, combien de temps le vaccin est-il efficace ? Et lorsque la proportion de groupes vaccinés est faible, est ce qu’il y aura discrimination entre  ceux qui ont un passeport et ceux qui n’en ont pas, etc.

Les enjeux sont multiples entre protéger la vie d’autrui et la reprise progressive du tourisme international et des activités économiques et commerciales internationales.

Lire aussi
Télécom

Food trucks 5G autonomes en Chine

La pandémie a eu un impact massif sur l'économie mondiale, y compris un impact large et potentiellement durable sur l'industrie mobile.