Publié le 18 novembre 2020.
Par La Rédaction

Plongée approfondie sur les comportements mobiles

Publié le 18 novembre 2020.
Par La Rédaction

Le mobile continue de représenter la majorité du temps passé en ligne, ce qui a eu un impact sur les usages des consommateurs. Comscore publie son "Global State of Mobile". AppAnnie livre le top catégorie et App sur plusieurs continents.

Les impacts de 2020 ont accéléré l’adoption mobile, cela changera les usages des applications qui vont durer dans le temps y compris en 2021. Globalement, le temps passé sur le mobile continue de progresser sur tous les continents. En août 2020 les marchés matures comme les US (79%), l’Europe (85%), l’Asie (92%) voient son nombre de minutes s’allonger entre 1 et 3% sur les supports digitaux. Le Mexique (89%), l’Argentine (87%) voient des progressions de 6% et 9%. Le temps passé sur mobile et à destination des applications pour la majorité des minutes, dans le monde en général, nous sommes entre 85%-88% (Europe, US, Canada) et 92%-96% pour le Brésil, l’Inde et la Chine.

Certaines catégories d’applications dans le monde sont orientées vers une utilisation mobile uniquement, tandis que d’autres voient une utilisation accrue du PC de bureau selon le rapport “Global State of Mobile” La consommation de la vidéo en ligne continue de croître via tous les canaux, y compris la vidéo mobile.

Début 2020 jusqu’en avril, les impacts du Covid-19 ont été observés dans plusieurs catégories dans le monde, chute des usages dans les applications de booking d’hôtels, de réservation d’appartement (-60%), les applications des compagnies aériennes (-60%), la recherche de Job (-33%). Les cartons sont dans les applications d’éducation pour les enfants (+37%), applications pour enfants (60%). Entre avril et août 2020, la recherche de job remonte (+39%), la réservation d’hôtel & d’appartement (+65%) aussi. Les chiffres montrent que les gens à travers le monde n’oublient pas les applications dès qu’ils en ont l’usage, mais par exemple 75% des consommateurs Américains ont changé leur comportement d’achat et ont opté pour de nouvelles marques, la fidélisation sera plus difficile surtout s’il y a des vagues de confinement. Une nouvelle catégorie d’applications a émergé, poussant à l’adoption des applications de traçage Covid-19 dans le monde, l’Argentine et le Japon étant les bons élèves depuis mars/avril dans ce domaine.

Les applications mobiles sociales/de collaboration se maintiennent et augmentent pendant les confinements de la pandémie mondiale comme Zoom avec +2393% de croissance de visiteurs uniques à partir de février, Google Meet a aussi fait un pic en juillet/août, Telegram est toujours en hausse. Le temps passé sur les plates-formes sociales a bondi en 2020, alors que les gens ont remplacé l’interaction hors ligne par des sessions de détente en ligne sur mobile avec des outils comme avec WhatsApp et Skype qui est revenu dans les usages ! La consommation vidéo continue de croître. Avec le mobile, la vidéo reste comparable à la consommation des diffusions de contenu OTT. Les utilisateurs âgés de 25 à 54 ans consomment près de deux tiers de la vidéo mobile totale.

Bien sûr, les applications de livraison de nourriture ont performé aux US y compris après avril 2020, l’utilisation des applications alimentaires a vu un rebond comme McDonalds, Dairy Queen… La part des dépenses de vente dans le retail numérique effectuées sur mobile a augmenté, elle est maintenant de 31%. Aux États-Unis, la moyenne des dépenses sur mobiles au Q2 2020 est de 48$ contre 108$ sur ordinateur. Les applications pour les bébés et les animaux ont aussi bien progressé dans les usages avec plus de 100% et 70% de croissance respectivement. Les acheteurs mobiles achètent plus fréquemment avec la moyenne du nombre d’achats qui a augmenté. À partir de mars en Europe, les revenus du commerce électronique ont triplé presque du jour au lendemain. Apple Pay en tête des usages US avec son Wallet 54%, 47% pour Google Pay, 34% pour Samsung Pay, et 26% Walmart Pay. Les deux continents où il y a le plus de transactions sur mobile sont l’Amérique Latine (59%) et l’Asie (58%).

Dépenser moins, en mettant davantage l’accent sur l’essentiel. À la recherche des prix les plus bas, essentiellement, les consommateurs cherchent à acheter uniquement ce dont ils avaient besoin au prix le plus bas possible. Tous les clients veulent s’assurer qu’ils trouveront ce qu’ils cherchent avant de quitter leur domicile. Le mobile est l’outil parfait dans cette demande…

Top Continents

Il est clair que les applications ont changé la façon dont nous vivons nos vies. Cependant, il est tout à fait possible de négliger l’impact profond des applications sur nos vies. Les différences culturelles affectent l’utilisation du mobile. Ci-dessous, des différences selon les continents, par exemple l’application CoCoa pour la notification de contact Covid-19 au Japon. L’application mobile COCOA utilise le Bluetooth pour collecter des informations sur les contacts proches qui ont téléchargé l’application et stocker les données pendant 14 jours. Elle est au top des téléchargements pendant plus de 6 mois, discipline des Japonais dans ce domaine ? L’application a été conçue par Microsoft.

Les usages qui se sont installés pendant cette période ne disparaîtront pas ! Exemple, près de 6 travailleurs Américains sur 10 prévoient toujours de passer aux vidéoconférences de manière permanente, et le même nombre pense que les consultations de santé en ligne remplaceront les visites physiques chez le médecin.  Les consommateurs ont passé en moyenne 4 heures 20 minutes par jour sur leur mobile pendant la pandémie. Parmi le streaming vidéo, la connexion avec les amis et la famille, la visioconférence et les jeux, le mobile est également le portail de tout ce qui concerne la finance, que ce soit pour faire des achats, faire des transactions bancaires, rester informé et actif sur le marché boursier et recevoir et effectuer des paiements.

 

Lire aussi