Publié le 19 juin 2020.
Par Morgan Fromentin

Le marché des smartwatchs ne connait pas la crise du Covid-19

Publié le 19 juin 2020.
Par Morgan Fromentin
Apple Watch Series 5

Apple Watch Series 5Apple

La crise liée à la pandémie de Covid-19 a impacté nombre de secteurs de l'industrie. Faisant plonger les ventes, notamment des smartphones. Un segment semble ne pas connaître la crise, celui des smartwatchs.

Canalys rapporte que le marché mondial des smartwatchs a su éviter les effets désastreux de la pandémie de Covid-19 durant ce premier trimestre 2020. Le secteur affiche ainsi semble-t-il des expéditions en hausse de 12% par rapport à l’année précédente à la même période.

Le marché des smartwatchs a su éviter la crise de la pandémie de Covid-19

Le cabinet spécialisé met en avant une diminution apparente dans les expéditions en Amérique du Nord, précisant que cette période est la toute première pour cette région du globe à compter pour moins d’un tiers des 14,3 millions d’expéditions mondiales. La Chine a grandement profité de l’émergence du e-SIM, avec des chiffres en hausse de 66% par rapport au premier trimestre 2019. L’analyste Cynthia Chen déclarait que la Chine sera “le plus gros indicateur de croissance pour les smartwatchs” cette année de par son “économie bien relancée” et les lancements de produits de Huawei, Xiaomi et Oppo.

Les chiffres du premier trimestre restent très bons

Dans les détails, Apple est resté leader malgré une baisse des expéditions de 6 millions d’unités par rapport au premier trimestre 2019 (pour passer à 5,2 millions d’unités). L’analyste Vincent Thielke explique que les expéditions d’Apple Watch ont été assez faibles en Europe et en Amérique du Nord dans la mesure où ils perçoivent davantage les AirPods comme un “accessoire à avoir absolument”. Huawei prend la deuxième place, avec la plus grosse progression, passant de 1 à 2,1 millions d’unités expédiées, grâce notamment à sa stratégie de proposer des smartwatchs avec ses smartphones P40. Samsung complète le podium, avec 1,8 million d’unités (+46%). Garmin est quatrième – 1,1 million, +39%). Tous deux ont grandement gagné grâce aux marchés européen et nord-américain. Fitbit, de son côté, est en perte de vitesse, -21%, à 900 000 unités.

Lire aussi