Publié le 11 juin 2020, modifié le 24 juin 2020.
Par La Rédaction

Lancement de B SMART, un média “digital first” consacré à l’économie

Publié le 11 juin 2020, modifié le 24 juin 2020.
Par La Rédaction
Entreprise à suivre - QOSI

Entreprise à suivre - QOSI

B SMART pense qu’il est nécessaire d’intéresser les Français à leur économie, pour leur permettre de mieux comprendre les changements de notre monde et leur donner les clés pour avoir un impact sur ces transformations.

Ce nouveau média sera lancé le 16 juin sur de nombreux supports pour suivre les acteurs économiques de toutes tailles, il est né de la volonté d’un entrepreneur passionné et médiatique Stéphane Soumier avec un partenaire de poids, la CMI qui investit environ 5 millions d’euros dans le projet, c’est  le 2ème éditeur de presse magazine en diffusion en France avec 12 marques emblématiques de la presse française.(Elle, Femina, Marianne, Télé 7 jours, France Dimanche…)

Une belle équipe de 22 personnes répondra à de nombreuses questions pendant les émissions, en voici certaines : comment les business modèles vont-ils s’adapter ? Quels bouleversements pour la consommation ? Comment gagner la nouvelle bataille de l’emploi ? Comment préserver les efforts entamés pour l’environnement ? Comment se projeter dans l’après-crise ? Comment mieux gérer les risques ? Quelle raison d’être peut animer les entrepreneurs ? Comment mieux faire cohabiter business et impact ? Quels sont les outils qui peuvent aider les entreprises à redémarrer leur activité pour demain recréer des emplois ? etc…

On espère que l’on parlera mobile et application sujet complètement oublié des médias  et pourtant si riche et dans la poche de tout le monde 🙂

“Un jour on arrêtera de vendre des audiences pour vendre des communautés” Xavier Romatet PDG de Condé Nast c’est ce que souhaite faire B SMART.

Digital First

Parce qu’un média BtoB n’est plus seulement un canal, mais une source d’information à 360 degrés, les contenus seront mis à disposition (PréPlay) sur les communautés du digital très rapidement, des rendez-vous seront programmés, des live LinkedIn et Facebook. Il y aura un mix des formats TV qui seront adaptés aux chaines digitales, des contenus exclusivement réservés au digital y compris par exemple en streaming sur Spotify. La montée en charge se fera progressivement jusqu’en septembre pour prendre sa vitesse de croisière. Pour l’instant pas de reportage terrain pour le démarrage.

Tous les mois, Michel Denisot organisera en studio un Grand Comex qui réunit un chef d’entreprise d’un grand groupe français et son comité exécutif. Plonger au cœur de ces groupes et découvrir leur vision, leurs défis, leurs objectifs, comment ils recrutent leurs collaborateurs, se transforment numériquement, financent leurs développements, etc.

La chaine TV sera disponible sur les box Free, Canal, Orange, Bouygues et Molotov – Elle aura ses applications. Un partenariat à été signé aussi avec Sud Radio pour avoir une tranche horaire en septembre. L’objectif est bien la délinéarisation du média qui désigne le passage d’une consommation linéaire à une consommation qui rompt avec le direct. Le spectateur passif devient l’acteur de sa consommation, en choisissant ce qu’il veut regarder, quand il le veut et/ou il le veut. L’indexation, le SEO, l’ASO sera primordiale dans cette stratégie.

  • Free 349 le 16/06
  • Canal 172 le 23/06
  • Orange 230 le 09/07
  • Bouygues 245 le 09/07
  • SFR (Altice qui détient BFM) en attente de décision, on le comprend mais pas cool, c’est une guerre d’un autre temps !

La Grille

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S40

Voici notre veille Tech qui couvre les grandes marques, les paiements, la publicité, les smartphones, les applications, la réalité augmentée,...