App

La croissance des applications Android tirée par les marchés en développement

Par le

En 2018, Apple a célébré le dixième anniversaire de l’App Store le 10 juillet, soulignant que les développeurs ont généré plus de 100 milliards de dollars grâce au magasin au cours de cette décennie, ce qui le qualifie certainement comme l’un des plus importants canaux de distribution de logiciels, sinon le plus important de l’histoire. Cette révolution de l’usage des services mobiles s’est poursuivie…

Les utilisateurs de mobiles du monde entier ont téléchargé 30,3 milliards d’applications au deuxième trimestre 2019, selon des données récentes fournies par App Annie. Le gros de ces téléchargements (22,5 milliards) provenait des applications Android sur le Google Play Store, contre 7,9 milliards de l’Apple App Store, et l’écart entre Google Play et l’App Store continue de se creuser. Les téléchargements sur Google Play dépassaient de 185% ceux sur l’App Store au T2 2019, contre 170% au T1.

Les consommateurs des marchés en développement sont à l’origine de cette croissance rapide du nombre de téléchargements. Entre 2016 et 2018, les téléchargements ont augmenté de 5% aux États-Unis, mais de 165% en Inde, de 70% en Chine, de 55% en Indonésie et de 25% au Brésil, selon App Annie. Les chiffres seraient encore plus élevés, mais de nombreux smartphones dans des pays comme la Chine, l’Inde et l’Indonésie sont bas de gamme, avec peu de mémoire, ce qui limite le nombre d’applications que les propriétaires de smartphones peuvent télécharger. Ainsi, plus de la moitié des applications installées en Chine et en Inde sont utilisées chaque mois. Aux États-Unis et au Japon, le chiffre est plus proche du tiers.

Tendances

Les tendances se poursuivent jusqu’en 2019. Les trois principaux marchés pour le total des téléchargements sur Google Play au deuxième trimestre de 2019 ont été l’Inde, le Brésil et l’Indonésie. Ces trois mêmes pays ont également enregistré les taux de croissance absolus les plus élevés en termes de téléchargements. Alors que la plupart des téléchargements d’applications Android ont eu lieu en Chine, la majorité de ces téléchargements ont été effectués via des magasins d’applications tiers, et non sur le Google Play Store.

Pour iOS, la Chine, les États-Unis et le Japon ont généré le plus grand nombre de téléchargements, tandis que les États-Unis, le Japon et le Brésil ont enregistré la plus forte croissance en nombre de téléchargements absolus. Dans l’ensemble, les téléchargements sur le Google Play Store ont augmenté de 10% d’une année à l’autre au deuxième trimestre, par rapport à une croissance stable du nombre de téléchargements sur iOS.

Android domine dans ces pays à croissance rapide en raison de la plus grande variété de téléphones utilisant le système d’exploitation. «Nous constatons un ralentissement du taux d’adoption des appareils Apple et iOS dans certains de ces marchés en développement, notamment en Inde», a un responsable des informations sur la téléphonie mobile chez Sensor Tower.

L’avance de Google dans les téléchargements va probablement continuer dans le futur. Nous estimons que 394 millions d’utilisateurs de smartphones supplémentaires seront connectés en Asie d’ici 2023. La Chine et l’Inde compteront pour 270 millions de ces nouveaux utilisateurs. En revanche, l’Europe de l’Ouest comptera 19 millions de nouveaux utilisateurs et l’Amérique du Nord, 20 millions. De plus, les nouveaux téléphones auront probablement une capacité pour davantage d’applications.

Et la plupart de ces nouveaux utilisateurs seront des utilisateurs d’Android désireux de remplir leur téléphone d’applications. «Nous voyons Android continuer à diriger le marché pendant un certain nombre d’années, en grande partie à cause des divers appareils exécutant le logiciel Android et de leur gamme de prix, ce qui les rend très accessibles sur les marchés où la propension à dépenser est plus faible», a déclaré Lexi Sydow, chez App Annie.