Publié le 16 décembre 2009, modifié le 16 mars 2015.
Par La Rédaction

Fon commercialise en Europe le Peekfon

Publié le 16 décembre 2009, modifié le 16 mars 2015.
Par La Rédaction

C'est une excellente idée, Martin Varsavsky fondateur de Fon  était présent sur l'event le Web pour présenter Peekfon ( vous en connaissez beaucoup des chefs d'entreprise qui n'ont plus rien à prouver qui vienne présenter un produit dans les coulisses d'une conférence avec une grande simplicité, moi pas….. )

Il y avait le PeekTwitter, le PeekPronto et maintenant le :

C'est quoi PeekFon ?

Un mobile GPRS doté d'un clavier qui coûte 99€ qui va permettre d'envoyer des emails illimité de tous les endroits d'Europe sans avoir à payer de roaming pour un abonnement de 12,90€ mois. Compatible avec la plupart des grands fournisseurs de messagerie dont Hotmail, Yahoo, Gmail et AOL, jusqu'à 5 comptes email selon l'offre (Mince et élégant 10,2 x 6,9 x 1 cm, 107 g)

Pourquoi lancé un mobile dédié pour les email ?

Parce qu'en Europe, Nous payons d'énormes frais d'itinérance lorsque
nous sommes en dehors de notre pays d'origine. Par exemple,
un Allemand en visite en France peut payer plus en une
journée avec un téléphone portable pour le courrier électronique que ce
qu'il aurait payé en utilisant PeekFON pour un mois entier.

Autre source :

Le Peekfon est une évolution pour cette société
spécialiste de la mutualisation des bornes privées Wifi au niveau de
l’Europe. Pour faire partie de son réseau, il faut acheter un petit
routeur spécifique, la "Fonera" (79 euros maximum) qui se branche sur
la boite d’accès à l’Internet fixe (ADSL). Pour cette application, Fon
compte plusieurs partenaires en Europe, dont SFR en France et BT en
Grande Bretagne. La société compte 800.000 membres actifs qui peuvent
se connecter sur diverses "Foneras" à condition d’en trouver une
disponible.

Fon est rentable : "au cours du mois d’octobre, nous avons réalisé
un chiffre d’affaires de 1 million d’euros et dégagé un bénéfice de
80.000 euros", confie Martin Varsavsky. Par ailleurs, "la Fonera peut
servir de mémoire tampon quand vous chargez une vidéo sur YouTube,
explique Martin Varsavsky. Elle va envoyer la vidéo vers YouTube au
cours des deux prochaines heures et vous n’aurez pas besoin
d’attendre". Source latribune.fr 

Lire aussi