Publié le 22 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

Des opérateurs américains réclament des fonds pour remplacer les équipements Huawei

Publié le 22 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Huawei logo

Huawei logoHuawei

Avec le bannissement de Huawei décidé par le gouvernement américain, les opérateurs ont aussi ordre de remplacer tous les équipements du fabricant asiatique. Une opération d'envergure qui coûte extrêmement cher. Et tous les opérateurs n'en ont pas les moyens.

Une coalition de 7 associations télécoms américaines avertit aujourd’hui que nombre de petits opérateurs du pays ne sont pas en mesure de se mettre en conformité avec la nouvelle loi obligeant à remplacer tous les équipements de Huawei et ZTE de leurs réseaux sans la mise en place d’une aide financière qui viendrait participer à couvrir les frais de cette énorme opération.

Des associations d’opérateurs américaines réclament la création d’un programme d’aide

Parmi les groupes engagés dans cette lettre ouverte, on citera notamment : la Competitive Carriers Association, la Wireless Infrastructure Association, la NCTA, The Rural Broadband Association ainsi que la Telecommunications Industry Association. Tous pressent les hommes politiques du pays d’allouer de l’argent pour aider les opérateurs à se conformer à cette nouvelle loi signée par le Président Donald Trump en Mars dernier au motif qu’ils n’ont pas les fonds nécessaires pour effectuer cette opération seuls.

pour financer le remplacement des équipements Huawei et ZTE

Ils espèrent voir la création d’un programme de remboursement à hauteur de 2 milliards de dollars pour le remplacement des équipements  et 5 millions de dollars supplémentaires pour couvrir les coûts attendus par la FCC pour gérer toute l’administration de ce programme. Les associations ont bien noté que le gouvernement craignait pour la sécurité nationale avec des équipements Huawei et ZTE mais “à moins qu’un financement ne soit disponible, les opérateurs avec de tels équipements n’ont pas les ressources financières pour démarrer ce processus de remplacement.” Le Congrès estimait à 1 milliard de dollars l’enveloppe globale de ce projet. Et si un tel fonds devait être mis sur pied, nul ne sait qui devrait le financer. Cette requête survient après un appel similaire émanent du Président de la FCC, Ajit Pai, qui déclarait que ceci était “essentiel pour opérer avec succès la transition des réseaux de communication vers une infrastructure fournie par des partenaires davantage fiables.”

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles China S43

Avoir un œil sur ce qui se passe en Asie est le but de cette veille Tech orientée vers le meilleur de l'innovation et l'industrie mobile, on...
Article abonné

Brèves nouvelles China S40

Avoir un œil sur ce qui se passe en Asie est le but de cette veille Tech orientée vers le meilleur de l'innovation et l'industrie mobile, on...