Publié le 22 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

5G : le bannissement de Huawei aux États-Unis profite aux opérateurs chinois

Publié le 22 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

Si la situation de Huawei est très délicate avec les États-Unis, le pays ayant décidé de couper toute relation commerciale avec le fabricant, cela devrait être bénéfique aux opérateurs chinois. Leur permettant notamment d'accélérer sur la 5G.

Selon le China Daily, un expert des télécoms chinois s’est déclaré très confiant dans le fait que les opérateurs du pays pourront atteindre leur objectif de déployer pas moins de 1 millions de stations 5G d’ici la fin de l’année. La raison ? Suite aux récentes dispositions des États-Unis pour limiter l’accès à des composants clef, le plus grand fournisseur de Chine, Huawei, dispose d’un stock suffisant pour éviter toute pénurie aux opérateurs chinois.

Malgré les restrictions américaines prises contre Huawei

Zhang Yunyong, membre du Comité National de la Conférence consultative politique du peuple chinois, déclarait au journal : “Malgré les récents freins posés sur Huawei, les opérateurs télécoms de Chine peuvent atteindre leur objectif d’avoir environ 1 millions de stations 5G d’ici la fin de l’année.”. L’expert, qui dirige aussi l’institut de recherche Unicom, précisait que l’infrasctructure déployée en 2020 serait tout à fait compatible avec les spécifications en standalone. Le Département du Commerce des États-Unis a, la semaine dernière, sensiblement compliqué l’accès de Huawei aux composants utilisant des logiciels ou des technologies américains.

les opérateurs chinois devraient pouvoir atteindre leurs objectifs de déploiement 5G

Huawei, de son côté, a rapidement déclaré être à pied d’œuvre pour trouver une alternative viable. Selon une source proche du dossier, le géant chinois aurait tout de même à sa disposition des stocks de composants assez conséquents qui lui permettraient de répondre aux besoins des opérateurs chinois. Selon Fang Jing, analyste chez Cinda Securities à Pékin, Huawei pourrait fournir des composants pendant encore 6 mois. Les trois principaux opérateurs mobiles du pays ont récemment sélectionné leurs fournisseurs pour la seconde phase de déploiement de la 5G – pour des commandes avoisinant les 10 milliards de dollars – . Huawei avait remporté plus de la moitié des contrats.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S22

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les smartphones, les applications, la réalité augmentée, virtuelle,...