BN Tech

Brèves nouvelles Tech S11

Par le

Photo: Justus Hirvi/Bonzu & MUJI

VOITURE AUTONOME

RoboSense a annoncé aujourd’hui avoir fourni le LiDAR résistant au froid pour le premier bus autonome au monde, adapté à toutes les conditions météorologiques. GACHA est équipé du système de perception de l’environnement au LiDAR mécanique à 16 faisceaux résistant au froid de RoboSense, qui permet de faire fonctionner des véhicules dans des conditions hivernales et météorologiques extrêmes. La navette autonome robo-taxi GACHA a été conçue en collaboration avec la compagnie de conduite autonome finlandaise Sensible4, qui a fourni un logiciel pour le positionnement, la navigation et la détection d’obstacles. La société japonaise MUJI, qui a fourni une excellente expertise en matière de conception et d’expérience utilisateur et la société chinoise RoboSense a fourni le LiDAR résistant au froid.

SMARTPHONE

Ci-dessous un smartphone d’un fabricant chinois de smartphones émergent surprenant ! UMIDIGI S3 Pro Premier smartphone en céramique doté d’une caméra double 48MP + 12MP à l’arrière. En ce qui concerne cet appareil photo de 48 mégapixels, il ne s’agit pas uniquement de plus de pixels. Un autre point fort du téléphone est qu’il contient une capacité de batterie réellement de 5150mAh, presque le double du smartphone phare existant sur le marché du téléphone. Il comprend un jeu de puces Helio P70 piloté par l’IA, 6 Go de mémoire, 128 Go de stockage interne, un écran Full HD + de 6,3 pouces basé sur la technologie LTPS intégrée à la cellule avec une encoche de style goutte d’eau, ainsi que Android 9.0 Pie. Il prend en charge la charge rapide de 18 W, une super fonction appliquée par la plupart des smartphones UMIDIGI.

SANTE

Implicity, qui oeuvre dans la télésurveillance des prothèses cardiaques implantables annonce une levée de 4 millions d’euros auprès de Serena, XAnge Siparex et CapDecisif Management.

Avec plus de 500.000 patients en France, les prothèses cardiaques implantables (pacemakers et défibrillateurs) font partie des dispositifs médicaux les plus fréquents. Leur suivi conventionnel impliquait autrefois deux consultations annuelles chez le cardiologue, afin d’analyser les très nombreuses données générées sur le patient.Mise en place par les 5 fabricants mondiaux de dispositifs (Abbott, Biotronik, Boston Scientific, Medtronic et Microport), la télésurveillance à domicile de ces dispositifs utilise un système de transmission qui rend disponibles ces données pour les cardiologues sur 5 plateformes propriétaires. Ce qui ne simplifie pas le travail des cardiologues. Malgré une baisse de la mortalité pouvant atteindre 38% chez les patients télé-suivis, et qui en fait un standard médical de fait, l’adoption de cette technologie plafonne à 10% des patients en Europe.

C’est devant ce constat incompréhensible que le Dr Arnaud Rosier, cardiologue français et chercheur en IA a créé la société Implicity en Mai 2016, afin de proposer une plateforme universelle compatible avec tous les dispositifs mondiaux. Il s’est rapidement associé avec David Perlmutter (ex-Airtag) et Louis Pinot. Cet outil permet pour la première fois aux médecins de suivre 100% de leurs patients équipés de dispositifs médicaux connectés.

Par l’intermédiaire d’algorithmes d’IA mettant en contexte le dossier médical du patient avec les données des dispositifs, Implicity propose une télémédecine personnalisée optimisée en termes de ressources médicales. Chaque jour, les milliers de transmissions reçues par les hôpitaux ne peuvent en effet être analysées parfaitement par un personnel hospitalier toujours plus sous pression, et non structuré pour l’analyse de flux de données de patients non présents.

OBJET CONNECT

OCIGO, un éthylotest connecté, breveté. Il mesure instantanément la concentration d’alcool dans l’air expiré et est capable de conseiller l’utilisateur pour lui indiquer quand et s’il peut prendre la route. Il utilise une technologie infrarouge miniaturisée unique offrant une précision et une fiabilité réservées jusqu’ici aux forces de l’ordre. Conçu et industrialisé en France est d’abord disponible pour les professionnels.Cet éthylotest intelligent, précis et connecté utilise la détection par spectroscopie infrarouge, reconnue comme la plus fiable et le plus précise. OCIGO utilise le principe de l’absorption de la radiation infrarouge par la molécule d’alcool éthylique, c’est-à-dire qu’il mesure précisément la concentration d’alcool par analyse de l’air expiré.

Seules 3 étapes sont nécessaires pour mesurer la concentration d’alcool dans l’air expiré : Souffler, Contrôler, Prévenir. OCIGO peut s’utiliser de façon autonome grâce à son écran OLED intégré ou connecté à un smartphone par Bluetooth. L’application dédiée iOS (et bientôt Android), gratuite, est le copilote idéal pour mesurer, informer et conseiller le conducteur avant de prendre la route. Ses algorithmes prédictifs du taux d’alcool dans l’air expiré permettent de prédire la cinétique de l’absorption d’alcool et d’anticiper, le retour à 0 ou sous le seuil légal

CHATBOT

L’activité en matière de brevets concernant les chatbots est restée stable. IBM est en tête en ce qui concerne les brevets chatbot, suivi de Microsoft et de Kik Interactive

Le financement des chatbots a surtout été relégué aux entreprises en phase de démarrage (seed/angel & Series A), peu de créations ayant eu lieu malgré le financement initial reçu.

RFID

La société Tageos, créatrice et productrice d’étiquettes RFID (Identification par Radio Fréquence), annonce avoir signé un contrat avec ValidFill (USA), pour fournir sa technologie RFID au leader mondial de sodas Coca-Cola pour une utilisation en France comme à l’international. Collée au gobelet, l’étiquette RFID Tageos permet aux consommateurs de se resservir auprès d’une fontaine à sodas aux Etats-Unis ou de limiter l’usage du refill en France. Tageos équipe ainsi les gobelets vendus par plusieurs chaînes de fast-food, des parcs d’attraction, des croisiéristes, des cinémas (Disneyland, Universal Studios, Five Guys, Royal Caribbean…).

Créée en 2007, l’entreprise a développé pendant 6 ans sa technologie de production d’étiquettes RFID, brevetée mondialement, avec l’aide de l’IES, unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université de Montpellier. Les étiquettes Tageos permettent d’identifier les produits et contenants de façon unique et sont jusqu’à 80 % moins polluantes que celles de ses concurrents.

“Nous avons la plus importante capacité de production d’étiquettes RFID UHF en Europe, ce qui nous permet d’être reconnu parmi les leaders sur le marché et d’avoir une grande proximité avec nos clients. En 5 ans, notre croissance nous a menés au-delà des frontières de l’Hexagone et nous réalisons désormais 75 % de nos ventes à l’international, dont plus de 50 % aux Etats-Unis et en Asie”, déclare Nicolas Jacquemin, directeur commercial de Tageos. N

En 2020, Tageos prévoit également d’ouvrir deux nouveaux sites de production en Asie et aux Etats-Unis pour être au plus près de la demande locale.En 2021, Tageos vise une production de plus de 100 millions d’étiquettes par mois, soit plus d’un milliard par an.

BLOCKCHAIN

Avec l’émergence de la Blockchain, une révolution technologique est en marche. Pratiquement tous les secteurs d’activités peuvent êtres concernés, dès qu’un transfert de données, de transactions, de traçabilité est en jeu. Mais aujourd’hui, 99% des sociétés sont incapables d’identifier et d’appréhender les concepts de la technologie Blockchain, d’en voir les enjeux pour leur business et les modalités d’application. C’est pour faciliter et fluidifier la création de projets Blockchain que le bootcamp est lancé.

Blockchain Masterclass annonce le lancement officiel du prochain bootcamp dédié à la création et à l’application des concepts blockchain pour les entreprises. Un évènement unique qui permet rapidement d’appréhender tous les atouts d’un projet Blockchain, afin d’éliminer les tâches à faible valeur ajoutée, et de prendre un temps d’avance sur un marché. Rendez-vous du 18 au 21 mars à Paris.

.