Publié le 4 septembre 2020.
Par La Rédaction
App

Apple & IDFA : Nous voulons donner aux développeurs le temps dont ils ont besoin

Publié le 4 septembre 2020.
Par La Rédaction
Creation : servicesmobiles©

Creation : servicesmobiles©

Apple annonce le report de l'optin du tracking (IDFA) au début de l'année prochaine. Cela ne remet pas en cause le fait du consentement de l'utilisateur qui est crucial pour toute application qui monétise par la publicité.

Comme annoncé lors de l’événement WWDC d’Apple, toutes les applications iOS devront bientôt demander l’autorisation avant de suivre les utilisateurs avec son identifiant pour les annonceurs, connu sous le nom d’IDFA. Les consommateurs doivent savoir à quoi ils s’inscrivent et il faut leur faire savoir précisément ce que vous allez faire de leurs données. Certains prestataires de la publicité pensent que l’obtention du consentement dans l’application source et l’attribution sur l’appareil dans l’application cible seront le chemin le plus viable pour l’attribution au niveau de l’utilisateur sur iOS 14.

Dans un communiqué, Apple a déclaré :

Nous pensons que la technologie doit protéger le droit fondamental des utilisateurs à la vie privée, ce qui signifie donner aux utilisateurs des outils pour comprendre quelles applications et quels sites Web peuvent partager leurs données avec d’autres entreprises à des fins de publicité ou de mesure de la publicité, ainsi que les outils pour révoquer l’autorisation pour ce suivi. Lorsqu’elle est activée, une notification donnera aux utilisateurs la possibilité d’autoriser ou de refuser ce suivi application par application. Nous voulons donner aux développeurs le temps dont ils ont besoin pour apporter les modifications nécessaires et, par conséquent, l’obligation d’utiliser cette autorisation de suivi entrera en vigueur au début de l’année prochaine.

Bon nombre d’entreprises qui gèrent le tracking et les achats les campagnes  publicitaires étaient impactées, Foogle et Facebook aussi qui l’avait fait savoir sur son blog. Des tests avaient été faits pour quantifier l’impact sur les éditeurs et les développeurs ils ont constaté lors des tests une baisse de plus de 50% des revenus des éditeurs d’Audience Network (19 000 développeurs et éditeurs du monde entier) lorsque la personnalisation a été supprimée des campagnes d’installation d’annonces pour applications mobiles !

Facebook a envoyé un message clair adressé au marché et à Apple ! La réponse est tout aussi clair…

En tout cas l’évolution du paysage autour de la confidentialité et du suivi des publicités créait de nouvelles opportunités pour les startups. Par exemple dans le domaine de la Privacy et de la sécurité, l’app Jumbo redonne le contrôle de vos données et de votre vie privée en analysant les applications et les sites Web que vous utilisez quotidiennement et en proposant des recommandations exploitables pour augmenter votre confidentialité et votre sécurité en ligne. Il est certain que dans la publicité il y aura des initiatives pour simplifier l’optin et rassurer les consommateurs !

Une chose est sur cet écosystème publicitaire à besoin d’un reset…

 

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Apple S47

Suivre le meilleur sur Apple - les news de l’écosystème business, retail, telco, services, matériels, innovations et iOS d’Apple, les...