Publié le 12 avril 2024, modifié le 12 avril 2024.
Par La Rédaction

Apple élargit les options de réparation en soutenant l’utilisation de pièces d’origine d’occasion

Publié le 12 avril 2024, modifié le 12 avril 2024.
Par La Rédaction

Le processus de calibration des nouvelles pièces débutera cet automne, avec l'implementation de la fonctionnalité "Activation Lock" qui limitera l'utilisation de pièces provenant d'appareils perdus ou volés. Qu'en pensez-vous de cette mesure de sécurité supplémentaire ? Lancé en 2022, Self Service Repair prend désormais en charge 40 produits Apple dans 33 pays et régions, et 24 langues.

Apple a fait part d’une innovation notable dans ses processus de réparation, notamment depuis 2022 en Europe avec la possibilité d’acheter des outils de réparation en ligne et essayer de restaurer leurs propres iPhones. Maintenant à partir de cet automne, il sera possible d’utiliser des pièces Apple usagées pour la réparation des “modèles d’iPhone sélectionnés”. Il y aura donc des produits plus durables dans un souci d’éco-responsabilité chez Apple. Le vice-président de l’ingénierie matérielle d’Apple, John Ternus, a déclaré que cette approche était conçue pour fournir la meilleure expérience possible aux clients, tout en réduisant l’impact environnemental de la société. C’est un premier pas pour Apple afin de réduire l’obsolescence  – Ce nouveau processus, en mettant l’accent sur les pièces réutilisables, renforcera à la fois :

  • La longévité des produits
  • La sécurité et la confidentialité des utilisateurs
  • Le choix et la commodité pour les clients

Preservation de la sécurité, confidentialité et durabilité des iPhones

Cette innovation permettra d’étendre des fonctionnalités tels que l’Activation Lock aux pièces d’iPhone, afin de décourager le démantèlement des iPhones volés pour leurs composants. En outre, le processus de réparation sera simplifié, ce qui facilitera la commande de pièces de rechange et améliorera l’accessibilité des réparations. Au cours des deux dernières années, les équipes d’Apple ont travaillé avec diligence pour permettre la réutilisation de composants cruciaux tels que les capteurs biométriques sans compromettre la sécurité des utilisateurs.

Des réparations sûres et abordables pour tous

Dans une perspective plus large, c’est une avancée dans l’engagement d’Apple à améliorer l’accès à des réparations sûres et abordables pour tous. Au cours des cinq dernières années, Apple a presque doublé le nombre de prestataires de services indépendants ayant accès à des pièces, outils et formations certifiés Apple. Cette initiative pionnière confirme l’engagement de la multinationale à conjuguer innovation, éco-responsabilité et qualité au service de ses utilisateurs.

Apple a ainsi amélioré son processus de réparation en utilisant des pièces réutilisées, bénéficiant ainsi au mouvement du droit à la réparation tout en conservant le contrôle sur les revenus de réparation. L’entreprise a simplifié la réparation des iPhone de la série 15 et ultérieurs pour les clients et les prestataires, en éliminant la nécessité de jumeler les pièces avec un numéro de série spécifique, rendant les réparations moins contraignantes et favorisant l’économie circulaire.

Les fabricants d’équipement d’origine (OEM) font face à une pression accrue de la part des gouvernements à mesure que le mouvement du droit à la réparation prend de l’ampleur, notamment avec l’adoption de la loi européenne en février 2024 et la promulgation de législations similaires dans quatre États américains, d’autres projets de loi étant en discussion dans 28 États. La durabilité est devenue un sujet crucial, et les appareils durables, en augmentant leur longévité, sont susceptibles de renforcer la fidélité à la marque pour les opérateurs télécoms et les OEM qui utilisent cette caractéristique comme un avantage concurrentiel.

Lire aussi
Business

l’Apple M4 se concentre sur l’IA

Apple a introduit la puce M4, une avancée majeure pour l'iPad Pro, avec une gravure en 3 nanomètres offrant une efficacité énergétique...