Publié le 30 janvier 2024.
Par La Rédaction

Snap innove dans le livre augmenté

Publié le 30 janvier 2024.
Par La Rédaction

Snap, célèbre pour ses exploits dans les médias sociaux, explore désormais le monde de la lecture avec une proposition audacieuse : des lunettes en réalité augmentée pour dynamiser l'expérience de lecture. Un brevet de l'entreprise décrit un système qui anime les livres avec des objets virtuels interactifs, transformant une simple session de lecture en une aventure immersive.

La progression du livre augmenté au cours des 15 dernières années présente des aspects fascinants. Les livres augmentés, également connus sous le nom d’ebooks enrichis, intègrent des éléments multimédia tels que des vidéos, des sons, de la musique et des liens Internet au texte traditionnel. Cette forme de livre est particulièrement pertinente pour des domaines comme l’histoire, les sciences et l’apprentissage en général, où ces éléments multimédia peuvent enrichir considérablement l’expérience de lecture. Un exemple notable a été un ouvrage sur Photoshop éléments publié en version ebook augmentée par les éditions Eyrolles. Ce type de livre se prête particulièrement bien à des sujets pratiques comme le bricolage, l’informatique ou l’apprentissage des langues. Les livres augmentés pour la jeunesse, en revanche, doivent faire attention à ne pas remplacer l’imaginaire par le multimédia, mais plutôt à enrichir l’expérience de lecture.

Les éditeurs de livres augmentés pour la jeunesse ont trouvé un équilibre intéressant en conservant l’objet livre physique tout en y ajoutant des éléments numériques. Cette approche semble avoir été bien accueillie, offrant une expérience enrichie sans perdre le charme traditionnel du livre papier. Des maisons d’édition comme Albin Michel Jeunesse et des éditeurs indépendants ont innové dans ce domaine, en créant des œuvres originales et engageantes. Ces derniers ont également utilisé les réseaux sociaux pour surmonter les obstacles d’accès aux librairies traditionnelles et pour toucher directement leur public. Le livre augmenté s’est développé de manière significative au cours des 15 dernières années, s’adaptant aux avancées technologiques et aux besoins changeants des lecteurs tout en restant fidèle à l’essence du livre traditionnel​

Imaginez-vous, confortablement installé avec un bon livre, et voilà que les mots s’animent sous vos yeux grâce à la magie de la réalité augmentée. C’est la vision futuriste que Snap souhaite rendre réalité. Leur système, encore au stade de brevet, vise à identifier des codes imprimés (pensez aux QR codes) dans les textes, permettant l’affichage d’objets virtuels mixtes. Vous lisez sur les gaz en sciences ? Attendez-vous à voir des molécules géantes flotter devant vous !

L’expérience utilisateur

L’autonomie des dispositifs AR est un casse-tête constant. Snap propose une solution élégante : un mode veille intelligent. L’idée est simple : activer les objets virtuels pour la durée estimée de lecture d’une page, puis se mettre en pause pour économiser de l’énergie. L’utilisateur peut également réveiller manuellement le système via une interface externe, probablement l’application Snapchat. C’est une astuce maline pour contrer le problème épineux de la décharge rapide des appareils AR.

Les défis de la réalité augmentée

Malgré ces avancées, les lunettes AR de Snap, comme celles de leurs concurrents, font face à des défis de taille :

  • Autonomie limitée : Même avec des modes veille ingénieux, la durée de vie de la batterie reste un point faible.
  • Expérience utilisateur encombrante : les lunettes ne sont pas encore l’incarnation de la discrétion sauf pour les Ray-Ban avec Meta
  • Champ de vision restreint : Un problème complexe qui limite l’immersion.

Snap, pionnier des lunettes intelligentes

Depuis 2016, avec le lancement de ses premières Spectacles, Snap n’a cessé d’innover dans le domaine des lunettes intelligentes. Leur portefeuille de brevets est impressionnant, allant du suivi du regard aux lentilles de contact en AR. Et avec un soutien financier de 20 millions de dollars de l’État de Californie, Snap semble bien décidé à pousser plus loin son projet Spectacles. Les spectacles sont en vente avec 2 caméras comme les anciennes (2017) mais qui étaient tout de même plus fun 🙂 La nouvelle génération avec 134g ne sont pas encore en vente, seulement accessible aux développeurs ! Snapchat n’a pas encore annoncé de date de lancement officielle pour les nouvelles lunettes Spectacles. Cependant, la société a déclaré qu’elle prévoyait de les lancer en 2024. Il est donc possible que nous les voyions bientôt sur le marché.

Analyse

La démarche de Snap reflète une vision audacieuse, mariant littérature et technologie. Cependant, entre les défis techniques et la barrière du coût, l’adoption généralisée de ces lunettes en AR pourrait prendre du temps. Ce n’est pas tant la faisabilité qui est en question, mais plutôt l’accessibilité. Si Snap parvient à surmonter ces obstacles, nous pourrions assister à une véritable révolution dans notre façon de consommer la lecture. Reste à voir si le public suivra cette page technologique qui se tourne. En tout cas les smartphones resteront les hérauts de l’AR pour l’instant, en raison de ces limitations et du coût élevé des dispositifs d’AR. En 2023 Plus de sept millions de Snapchatters ont rejoint Snapchat+, leur niveau d’abonnement qui offre un accès aux dernières fonctionnalités qui aident Snapchatters à personnaliser leur expérience d’application.

Lire aussi