Publié le 30 janvier 2024, modifié le 30 janvier 2024.
Par Christophe Romei

Qui va racheter les 2,3 millions d’abonnés de la Poste Mobile ?

Publié le 30 janvier 2024, modifié le 30 janvier 2024.
Par Christophe Romei

En 2010, le partenariat entre SFR et La Poste a donné naissance à La Poste Mobile. En 2022, cette branche, ayant attiré plus de 2,3 millions d'abonnés, suscite l'intérêt pour un rachat, notamment de Xavier Niel d'Iliad. Ce développement stratégique pourrait redéfinir le marché des télécoms en France et en Europe.

La concurrence dans le secteur des télécommunications en France et en Europe est un sujet brûlant, avec des acteurs clés comme Orange, SFR, Bouygues, et Free qui dominent le marché. Ces géants des télécoms sont constamment en quête d’innovation et de stratégies pour capturer une part de marché plus importante, dans un environnement où la technologie et les préférences des consommateurs évoluent rapidement. L’introduction d’opérateurs virtuels, qui louent les réseaux des principaux fournisseurs, a ajouté une couche supplémentaire de complexité et de concurrence au marché.  Les MVNO ont souvent des prix inférieurs à ceux des MNO traditionnels, car ils n’ont pas les mêmes frais généraux. En effet, les MVNO ne possèdent pas leur propre infrastructure réseau, mais la louent auprès des MNO.

En 2012 il y avait 812 MVNO dans le monde, l’Europe abriter les deux tiers des MVNO mondiaux – En 2022, on estime qu’il y avait environ plus de 1900 opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO) actifs dans le monde. Parmi eux, l’Europe en compte le plus grand nombre avec 1 012, ce qui représente la moitié du marché mondial total des MVNO. Les MVNO représentent environ 20 millions d’abonnés dans l’UE. Le marché est estimé à 70,59 milliards $ en 2024 et devrait atteindre 97,87 milliards $ d’ici 2029. Les MVNO ont tiré parti de leur position concurrentielle pour gagner des parts de marché, en misant sur la singularité de leurs offres et services innovants, ciblant des niches spécifiques. Le succès d’un MVNO repose sur une offre en accord avec les attentes des clients, une stratégie de vente efficace, une marque reconnue, un service de qualité et une simplicité d’utilisation.

En 2010 un partenariat entre SFR et La Poste ont ouvert la voie à une offre de téléphonie mobile.

Avant de parler du rachat du MVNO  il est important de rappeler que La Poste, l’opérateur postal français, est devenu un groupe international diversifié, avec quatre principales branches d’activité. La première, représentant 23% de son chiffre d’affaires en 2022, est dédiée au courrier corporate et aux services et colis. Les revenus du MVNO La Poste Mobile sont comptabilisés dans la branche “Services-courrier-colis” de La Poste. La deuxième branche, la plus lucrative avec 44% du chiffre d’affaires, est la livraison express en Europe, assurée par Geopost. La troisième branche, représentant également 23% du chiffre d’affaires, concerne les services financiers et d’assurance, offerts à travers La Banque Postale (LBP) et CNP Assurances. Enfin, les 10% restants du chiffre d’affaires proviennent des clients de détail et des services numériques, y compris le courrier de détail. La Poste a pour objectif de faire des services numériques un axe stratégique de son développement. L’entreprise a pour ambition de doubler ses revenus sur les services numériques d’ici 2025.

Rachat de la Poste Mobile

Depuis son lancement en 2011, la Poste Mobile, avec des offres à la fois attractives et abordables, l’opérateur a réussi à se positionner juste derrière les quatre grands noms des télécoms en France, en séduisant plus de 2,3 millions d’abonnés. le groupe public La Poste envisage de se séparer de La Poste Mobile. Cette décision est motivée par le désir de valoriser le succès de la marque, qui domine le marché français des opérateurs virtuels, et d’accélérer son développement. Depuis 2011, La Poste détient 51% des parts de l’opérateur, tandis que les 49% restants sont entre les mains de SFR. Cette situation a éveillé l’intérêt de nombreux acteurs, notamment Xavier Niel, le patron d’Iliad, maison-mère de Free. Selon les informations rapportées par le journaliste Romain Colas, Xavier Niel serait intéressé par l’acquisition des parts détenues par La Poste. Avec un profit de 2,28 millions d’euros en 2022, La Poste Mobile représente une opportunité lucrative.

Pour iliad, l’acquisition de La Poste Mobile ne serait pas seulement un ajout stratégique à son portefeuille, mais aussi un moyen de renforcer sa position sur le marché français des télécoms en augmentant son nombre d’abonnée. L’avenir de La Poste Mobile est donc un point focal dans le paysage concurrentiel des télécoms en France et en Europe. Son acquisition potentielle par Free pourrait redessiner les lignes de force du secteur, démontrant l’importance stratégique des opérateurs virtuels dans un marché en constante évolution.

Pour comprendre comment Iliad a révolutionné le marché avec le lancement de Free en 2002, puis Free Mobile en 2012 bouleversant le paysage français des telco avec ses forfaits mobiles abordables et l’accès démocratisé à l’Internet haut débit. Ecouter le podcast “Iliad : la révolution télécom en france” qui à travers des anecdotes et des faits saillants, examine les défis, les réussites et les innovations technologiques qui marque le parcours d’Iliad avec son véhicule d’investissement NJJ holding.

Lire aussi