Publié le 8 février 2021.
Par Christophe Romei

Mercedes-Benz introduit l’achat de voitures entièrement numérique

Publié le 8 février 2021.
Par Christophe Romei

Accélération des ventes de voiture sur internet suite à la pandémie, les succursales des marques vont devoir se réinventer ! Mercedes-Benz lance le bal...

L’achat de voiture sur internet n’est pas récent, le paiement non plus. eBay a été l’un des premiers à mettre cela en place. Et depuis, c’est une pleine activité avec eBay Motors, 7,4 millions de visiteurs uniques par mois à la recherche de voitures. C’est une voiture ou un camion qui se vend toutes les 3 minutes sur eBay.

Vroom aussi achète et vend des véhicules en ligne sans obliger les clients à se rendre chez un concessionnaire. La marque a lancé une annonce pendant le Super Bowl de 30 secondes intitulées “Dealership Pain” qui se concentre sur la pression de l’achat d’un véhicule par l’intermédiaire d’un concessionnaire automobile traditionnel. Suite à la pandémie, les stratégies e-commerce prennent de l’ampleur, Vroom souhaite que la promesse de la marque soit que vous n’aurez plus jamais à vous rendre chez un concessionnaire !

Les ventes de Vroom ont augmenté de 86 % au cours des trois premiers trimestres de l’année dernière pour atteindre 10 860 véhicules, ce qui a conduit le chiffre d’affaires de l’entreprise à bondir de 62 % à 630,5 millions de dollars au cours de cette période par rapport à 2019.

Les technologies numériques commencent à changer fondamentalement la façon dont les gens achètent des voitures, mais les constructeurs et les concessionnaires doivent réfléchir soigneusement aux endroits où investir afin d’améliorer l’expérience client. De nombreux fabricants et concessionnaires automobiles aux États-Unis investissent considérablement dans une variété de technologies numériques axées sur les consommateurs, allant des guides de produits sur tablette aux applications de réalité virtuelle (RV) dans le but d’accroître l’engagement des clients dans le showroom. Mais la pandémie change les usages !

Jusqu’à présent, les clients Mercedes devaient remettre au moins trois signatures conventionnelles lors d’un achat. C’est fini maintenant. Si vous le souhaitez, vous pouvez désormais également signer numériquement et traiter l’achat du véhicule en ligne.

Les clients Mercedes-Benz peuvent désormais acheter leur véhicule entièrement numériquement sans jamais avoir à visiter une succursale de concessionnaire ou à signer un papier. Ceci est rendu possible par un nouveau processus de signature numérique. Après que le fabricant a lancé une boutique en ligne en 2016 et a permis la livraison à domicile de véhicules depuis l’année dernière, la signature électronique était la dernière étape vers l’achat de véhicules de manière entièrement numérique.

Toute personne qui veut présenter la nouvelle signature numérique n’a besoin que de l’application Daimler Signature App sur son smartphone ou sa tablette. Celle-ci est disponible gratuitement dans “App Store” d’Apple ou “Play Store” de Google. Le chiffrement des données résultantes et les codes d’authentification à usage unique pour la signature à distance visent à garantir que la procédure est conforme aux réglementations en matière de protection des données.

La boutique en ligne est un élément important de l’initiative de vente pour une meilleure expérience client. Selon ses propres informations, Mercedes-Benz a ainsi adapté ses ventes aux besoins changeants des clients à l’ère numérique. L’objectif est d’offrir aux clients une expérience de luxe qui est fluide, pratique chaque fois qu’ils souhaitent interagir avec la marque, quel que soit le moment, le lieu ou le canal qu’ils utilisent.

D’ici 2025, la société prévoit de générer un quart des ventes mondiales de voitures avec ses partenaires commerciaux via des canaux en ligne.

Les vieux constructeurs

L’achat d’une voiture n’est pas quelque chose que beaucoup de consommateurs attendent avec impatience. Il est frustrant d’investir du temps dans la recherche de véhicules et d’options de paiement uniquement pour constater, en arrivant chez un concessionnaire, que le véhicule que vous voulez n’est pas disponible et que les options de paiement ne sont pas celles que vous attendiez. Et c’est encore plus frustrant lorsque vous comparez l’expérience que vous vivez avec d’autres marques à ce qui se passe dans le showroom.

L’achat, mais encore plus le service client, doivent mettre le numérique dans le processus de la relation avec les consommateurs. Alors, qu’est-ce que les consommateurs n’aiment pas le plus dans les processus ? Trop de paperasse et une expérience d’achat globale qui prend trop de temps. Les consommateurs sont de plus en plus intéressés par l’achat d’un véhicule en ligne sans jamais avoir à entrer chez un concessionnaire.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Emobility S1421

La révolution électrique est là et la façon dont nous naviguons dans le monde change à un rythme rapide. Nous suivrons les villes, stratégies,...