Publié le 11 juin 2024, modifié le 11 juin 2024.
Par Christophe Romei

L’iPhone (iOS18) va devenir la conscience de vos données personnelles

Publié le 11 juin 2024, modifié le 11 juin 2024.
Par Christophe Romei

Apple doit naviguer prudemment pour intégrer l'IA tout en maintenant ses valeurs de confidentialité et en s'assurant du soutien des développeurs, tout en restant compétitif dans un environnement technologique en rapide évolution.

Apple a dévoilé iOS 18, une mise à jour majeure qui promet de rendre l’iPhone plus personnalisé, capable et intelligent que jamais. Cette nouvelle version introduit des options de personnalisation étendues, une refonte massive de l’application Photos, des mises à jour pour Mail, la messagerie par satellite et bien plus encore. Ce système repose sur plusieurs modèles génératifs sophistiqués conçus pour assister les utilisateurs dans leurs tâches quotidiennes, comme l’écriture, la gestion des notifications, la création d’images ludiques, et les interactions simplifiées avec les applications.

Apple Intelligence utilise deux modèles de base : un modèle linguistique de 3 milliards de paramètres intégré aux appareils, et un modèle serveur plus large basé sur le cloud privé, fonctionnant sur des serveurs Apple. Ces modèles sont optimisés pour des tâches spécifiques et s’accompagnent de modèles supplémentaires pour le codage et la création visuelle.

Les défis auxquels Apple est confrontée dans le contexte de la compétition technologique mondiale sont considérables. Il ne s’agit pas simplement d’une bataille entre systèmes d’exploitation ; la situation est bien plus complexe, notamment en ce qui concerne la maîtrise de la puissance de calcul nécessaire dans le cloud. Voici certains des défis que doit relever le géant technologique. Les annonces faites hier ne garantissent pas encore une issue positive pour son écosystème de développeurs.

Les défis pour Apple

  • Stratégie AI d’Apple : Apple doit démontrer comment elle intègre les fonctionnalités de l’IA générative dans ses produits. Malgré des acquisitions et des dispositifs capables d’IA, elle doit présenter des cas d’utilisation concrets et précieux pour ses clients.
  • Contexte concurrentiel : Le timing est crucial car Nvidia vient de dépasser Apple en tant que deuxième entreprise technologique la plus valorisée, et Microsoft cherche à perturber le marché avec ses récents produits IA. Toute erreur d’Apple pourrait lui coûter son statut de leader technologique.
  • Défis de confidentialité et sécurité : Apple doit équilibrer l’intégration de l’IA avec le maintien de la confidentialité et de la sécurité des utilisateurs, des aspects essentiels de sa marque. Être trop restrictif pourrait faire perdre du terrain à Apple face à des concurrents plus audacieux.
  • Produits existants et Siri : Apple pourrait centrer sa stratégie IA autour de ses produits existants, notamment en ajoutant des fonctionnalités d’IA générative à Siri. Cependant, cela nécessiterait une augmentation significative de l’utilisation des serveurs cloud, ce qui pourrait contrarier ses objectifs environnementaux.
  • Risque de révélation prématurée : Présenter les innovations en juin pourrait permettre aux concurrents comme Google, Samsung et Microsoft de sortir rapidement leurs propres versions de produits similaires.
  • Relations avec les développeurs : Apple devra obtenir le soutien des développeurs pour ajouter des fonctionnalités d’IA générative au-delà de ses applications principales. Cependant, ses relations avec les développeurs sont tendues en raison des commissions de 30 % sur les ventes d’applications et des politiques de l’App Store.

Apple Intelligence

iOS 18 introduit Apple Intelligence, un système d’intelligence personnelle pour iPhone, iPad et Mac qui combine modèles génératifs et contexte personnel pour offrir des expériences intuitives et utiles. Construit avec la confidentialité au cœur, Apple Intelligence utilise la puissance des puces Apple pour comprendre et créer du langage et des images, automatiser des actions à travers les applications, et simplifier les tâches quotidiennes. Avec des outils d’écriture intégrés dans tout iOS 18, les utilisateurs peuvent réécrire, corriger et résumer du texte partout où ils écrivent, y compris dans Mail, Notes, Pages et des applications tierces. De nouvelles capacités d’image permettent de créer des images ludiques en utilisant des styles comme l’animation, l’illustration ou le croquis.

Apple Intelligence améliore également Siri, qui devient plus naturel, contextuellement pertinent et personnel. Les utilisateurs peuvent basculer entre texte et voix pour communiquer avec Siri de la manière la plus adaptée au moment.

iMessage

iMessage reçoit des effets de texte animés qui rendent les conversations plus dynamiques. Les utilisateurs peuvent ajouter des mises en forme comme le gras, le soulignement, l’italique et le barré. Les Tapbacks s’étendent pour inclure n’importe quel emoji ou sticker, et les messages peuvent être programmés pour être envoyés ultérieurement. La messagerie par satellite permet désormais de communiquer via l’application Messages lorsque les connexions cellulaires ou Wi-Fi ne sont pas disponibles. Grâce à la technologie de pointe existante des capacités satellites de l’iPhone, les utilisateurs peuvent envoyer et recevoir des textes, des emojis et des Tapbacks. Dynamic Island informe les utilisateurs lorsqu’ils sont connectés à un satellite, et les iMessages envoyés via satellite sont chiffrés de bout en bout.

Personnalisation iOS 18

Avec iOS 18, les utilisateurs d’iPhone peuvent personnaliser l’écran d’accueil, l’écran de verrouillage et le centre de contrôle de manière inédite. Désormais, les applications et widgets peuvent être placés dans n’importe quel espace libre, y compris au-dessus du dock pour un accès rapide. Les icônes et widgets peuvent adopter un effet sombre ou teinté, et les utilisateurs peuvent les agrandir pour une expérience sur mesure. Le centre de contrôle redessiné offre un accès rapide aux contrôles les plus utilisés, comme la lecture de médias, les commandes de la maison et la connectivité. Les utilisateurs peuvent ajouter des contrôles d’applications tierces pour des fonctionnalités comme le déverrouillage d’un véhicule ou la capture de contenu pour les réseaux sociaux.

Sur l’écran de verrouillage, les utilisateurs peuvent désormais modifier les contrôles en bas, choisir parmi les options disponibles dans la galerie de contrôles ou les retirer complètement. Le bouton Action sur l’iPhone 15 Pro et Pro Max permet d’activer rapidement les contrôles disponibles dans la galerie.

iOS 18 marque un tournant décisif pour Apple avec des fonctionnalités qui augmentent l’intelligence et la personnalisation des appareils tout en maintenant un fort accent sur la confidentialité. Cette version semble prometteuse pour transformer l’expérience utilisateur de manière significative, rendant chaque interaction plus fluide et intuitive. L’intégration de technologies avancées comme l’intelligence artificielle et la messagerie par satellite souligne la capacité d’Apple à innover continuellement tout en restant fidèle à ses valeurs fondamentales.

Point de vue

Apple joue une carte risquée mais potentiellement très payante en matière d’IA. Sa stratégie de patience et d’observation, combinée à une intégration prudente et centrée sur l’utilisateur, pourrait bien lui donner l’avantage à long terme. Cependant, la clé résidera dans la gestion des attentes et la protection rigoureuse des données utilisateurs.

Apple Intelligence représente une avancée significative dans l’intégration de l’IA dans les appareils personnels. Le focus d’Apple sur la confidentialité et la responsabilité dans le développement de l’IA est un modèle à suivre dans l’industrie. Cependant, il reste à voir comment ces innovations seront reçues par les utilisateurs et si elles répondront réellement à leurs besoins quotidiens sans compromettre leur vie privée. Les développeurs et leurs app ont un rôle majeure à jouer !

 

Lire aussi