Publié le 26 mars 2010, modifié le 17 octobre 2014.
Par La Rédaction

Le marketing mobile et la notion d’intrusion : comment ne pas nuire au détenteur du téléphone mobile ?

Publié le 26 mars 2010, modifié le 17 octobre 2014.
Par La Rédaction

C'est une vrai question depuis que le marketing existe ! Le marketing sur mobile relève-t-il de l'intrusion ? Comment communiquer
sans spammer ? Quelles mesures anticiper pour ne pas nuire au
consommateur ?

La société Neocom Multimedia lance la solution VMS (voice message service) qui est une réponse technologique à la notion d'intrusion, mais c'est une règle impérative de savoir vivre pour le Marketing Mobile qui doit être déterminante : les utilisateurs doivent donner leur consentement préalable pour recevoir des informations sur leur mobile à la fréquence qu'ils le souhaitent et pouvoir arrêter le push quand ils le veulent !

On connaissait les appels classiques sur fixe ou sur portable où le
téléphone sonne et un message vocal pré-enregistré est lancé lorsque
l'on décroche. Mais ce type d'appel est intrusif et impersonnel. Le VMS
se distingue de ce type d'appel puisque le téléphone ne sonne pas. Le
message est déposé directement sur le répondeur de l'utilisateur du
portable.

Les avantages du Voice Message

Le message vocale retient beaucoup plus l'attention qu'un message texte d'autant qu'on va
l'écouter au moment où l'on est disponible.

Il offre la possibilité d'écouter le message à tout moment et autant de fois qu'on le souhaite. 

Le VMS permet aussi de diffuser plus d'information qu'un SMS puisque le
SMS est limité à 160 caractères alors que le VMS (un message de 30/35
secondes) représente environ 120 mots soit entre 800 et 1000 caractères.

Identique au Stop sur SMS, Neocom Multimédia a anticipé les réactions des utilisateurs en créant le
site stopvms.com

Lire aussi