Publié le 9 janvier 2013, modifié le 18 octobre 2015.
Par La Rédaction

Le Bon Côté des Choses, assistant shopping du quotidien, une startup prometteuse !

Publié le 9 janvier 2013, modifié le 18 octobre 2015.
Par La Rédaction

Bien plus qu’un comparateur de prix, le BCC (le bon côté des choses) veut devenir une solution du quotidien pour des courses optimisées et personnalisées. Site web et Apps qui aide à la décision, un ‘infomédiaire’ : 100 % gratuit, 100 % sans pub, 100 % libre. Chacun choisit ensuite de faire ses courses en ligne ou chez un commerçant de proximité, un assistant shopping du quotidien qui embarque comparateur de Panier, outil d'aide à la décision et indicateur de tendances.

Différent ?

Le consommateur prépare en ligne, gratuitement, sa liste de courses. Il enregistre simplement
ses choix dans un environnement vierge de toute publicité. L’algorithme du Bon Côté des Choses
lui permet alors de décider qui, dans le foyer, ira acheter quels produits, à quel moment, à quel
endroit, pour quelle économie totale. 

BCC veut devenir, à terme, un véritable «marqueur» de tendances de la
consommation et fédérer les consommateurs autour d’un service exclusif à très forte
valeur d’usage et par l’acquisition et/ou le développement de services périphériques visant à leur
faciliter le quotidien. 

Il ne compare pas des prix mais prend en compte l’ensemble des critères qualitatifs du consommateur : sa situation géographique, le temps dont il dispose pour faire ses courses, ses préférences qualitatives (produits locaux, bio, sans gluten ou sans parabène, etc…). Dans les prochaines évolutions, le BCC permettra également au consommateur d’intégrer ses coupons de réduction, ses cartes de fidélité…

Modèle économique


Le système du BCC s’appuie exclusivement sur la rémunération par les professionnels de services spécifiques.

Aucune information personnelle (adresse mail, identité…) n’est vendue ni même louée à une quelconque base de données commerciale. Le BCC analyse les parcours de consommation, comprend les éléments qui orientent les décisions, et propose des ressources qualifiées, retraitées et actualisées aux professionnels afin de les accompagner dans l’élaboration d‘offres en phase avec les attentes de leurs clients. À terme, une interface e-marketing dédiée et disponible en version sédentaire et nomade leur permettra de piloter leurs opérations d’animation, de dynamisation et de suivi de leurs performances de ventes.

Incubation pour la Startup

Le projet démarre en 2009, équipe de 10 collaborateurs. L'équipe fondatrice embarque un Pro du supply chain de plusieurs industriels tels que HP, Pilot, Mars, le cofondateur du comparateur de prix Kelkoo et d'une sociologue, spécialiste en compréhension des
mécanismes de consommation.

L’équipe du BCC a développé avec le laboratoire G-SCOP de Grenoble INP sa technologie exclusive du Social Shopping List Optimizer. Grenoble INP SA (filiale et structure commerciale du groupe Grenoble INP, au service de la valorisation des activités de recherche du Groupe) est monté au capital du BCC lors du bouclage de son premier plan de financement fin 2011, un plan de financement global de plus d’un demi-million d’euros. Le BCC a déjà engagé les discussions en vue de son second tour de table prévu milieu d'année 2013.

Lire aussi