Publié le 8 décembre 2022, modifié le 10 décembre 2022.
Par Christophe Romei

Est ce que le Ledger Stax est une bonne idée ?

Publié le 8 décembre 2022, modifié le 10 décembre 2022.
Par Christophe Romei

Le Ledger Stax est un appareil à écran tactile conçu pour protéger vos actifs numériques les plus précieux, une innovation qui cherche "a craquer" l'expérience utilisateur du wallet crypto/NFT.

Alors que la finance centralisée s’est effondrée, Celsius (Celsius a déclaré 4,3 milliards de dollars d’actifs et 5,5 milliards de dollars de passifs, principalement dus à ses clients.) et BlockFi (BlockFi a plus de 100 000 créanciers, avec des passifs et des actifs allant de 1 milliard de dollars à 10 milliards de dollars) ont déposé leur bilan, de nombreux utilisateurs n’ont pas pu récupérer leur argent après la faillite de FTX. Et on ne parle pas des nombreux hack sur les blockchain et projets NFT… Ce qui est sur et au-dela de la régulation, ces événements ont mis en évidence un fait crucial : la sécurité de la propriété numérique n’est pas une option. C’est la vision de la startup, d’ailleurs selon leur chiffre, Ledger Nano sécurise désormais plus de 20 % des actifs cryptographiques mondiaux et 30 % de la capitalisation boursière des NFT.

L’expérience utilisateur de la sécurité est cruciale, les constructeurs de smartphones l’ont compris très tôt en créant de l’innovation hardware et logiciel sur le sujet, peut-être l’un des usages les plus innovants c’est Face ID – Sur un smartphone, le scan facial compare le visage actuel avec celui déjà stocké sur l’appareil. Il ne recherche jamais une correspondance dans le cloud et il n’y a aucune connexion data non plus. L’analyse confirme simplement que la personne qui demande l’accès à, par exemple, un ordinateur portable, un smartphone ou un site Web particulier est bien qui il prétend être.

Sur la vague du Web3, l’expérience utilisateur est encore à des années lumière de ce qu’il faut pour attirer une foule d’utilisateurs qui ne sont pas des geeks, c’est le pari de Ledger avec son appareil à écran tactile qui doit rendre l’expérience sécurisée et facile à utiliser. Et c’est vrai que les clés Ledger jusqu’à présent nécessitent un temps de formation adaptation pour comprendre leur fonctionnement, ce type de wallet matériel est fait pour garder et sécurisé vos actifs numériques, Ledger a été très tôt innovant sur ce sujet. Notamment avec un système d’exploitation propriétaire de Ledger ainsi que leur puce Secure Element certifiée.

La startup s’est entourée du créateur emblématique de l’iPod et de Nest : Tony Fadell. Ce dernier rappelle que voulons plus de commodité et de rapidité dans la gestion de nos biens numériques. Que nos vies numériques seront de plus en plus menacées par les pirates. Ledger pense que les portefeuilles matériels sont la nouvelle carte d’identité. Votre portefeuille matériel est littéralement la forme physique de votre jumeau numérique – votre identité sécurisée pour vous permettre de vous authentifier et d’effectuer des transactions en toute sécurité à la fois sur le Web2 et sur la galaxie Web3 en constante expansion. Le matériel s’assure que vous êtes réellement vous” et non un bot, un pirate ou un imposteur.

Nouvelle génération de matériel

Ledger lors de son événement Ledger Op3n qui annonce les nouvelles versions de leurs produits, ils ont présenté le Ledger Stax construit sur l’architecture sécurisée de Ledger qui introduit un nouveau form factor conçu pour une accessibilité et interactivité avec l’univers des crypto-monnaies et des NFT. Tony Fadell décrit le nouveau Ledger, il doit être reconnaissable et définissant une catégorie afin que les utilisateurs sachent instantanément de quoi il s’agit en le regardant. Il doit être utilisable, aussi intuitif que le smartphone que tout le monde possède. Il doit être reconnaissable. Portable, mais pas trop petit. Cela doit être personnel. Il doit avoir une longue durée de vie de la batterie. Et toute l’expérience à partir du moment où vous le sortez de son emballage ainsi que dans l’utilisation quotidienne doit être délicieuse.

Il devrait rendre votre parcours crypto infiniment plus intuitif. De la taille d’une carte de crédit, il vous permet de gérer plus de 500 actifs numériques, vos collections NFT et d’explorer une gamme toujours croissante d’applications Web3 via l’application Ledger Live , en la connectant à votre smartphone via Bluetooth. Selon leur communiqué Ledger Stax est amusant et personnalisable. Vous pouvez nommer votre appareil et personnaliser son écran de verrouillage avec votre NFT ou votre image préférée. Et, devrait avoir plusieurs Ledger Stax (un pour vos opérations quotidiennes et un pour votre sauvegarde, un pour votre crypto et un pour vos NFT, etc.), vous pouvez les empiler, grâce aux aimants intégrés.

Ecosystème en construction

L’influence de la recette des écosystèmes mobiles est bien présente dans ce dernier lancement de Ledger. N’importe quel développeur peut construire sur l’OS de ledger. Ledger Op3n, qui s’appelle ainsi parce que c’est une plate-forme ouverte pour les développeurs. Les développeurs externes peuvent facilement intégrer leurs pièces, jetons, chaînes de blocs, applications et services directement dans l’écosystème Ledger, permettant ainsi une gamme toujours croissante de DApps à portée de main. La startup organise l’expérience développeur Ledger Op3n il y a trois semaines à Vierzon, avec plus de 40 développeurs et de nombreux projets impressionnants, aboutissant à de futures applications en direct, construites sur Ledger.

Ledger Stax restera entièrement ouvert à quiconque pour créer sa propre application, si la priorité est donnée à la signature en clair : toutes les DApps fournissant une signature en clair seront répertoriées sur le site Web de Ledger avec des liens profonds à ouvrir dans notre application Ledger Live. L’équipe Innovation travaille à unir les forces et les capacités de Ledger, Starknet, Fido sur un projet open-source qui porte le nom de code de Ledger Fresh, excellente nouvelle !

Developers.ledger.com

Est ce une bonne idée ?

Ayant acheté un Ledger Nano X j’ai pu constater que sur le plan de l’UI et de l’UX, l’usage n’est pas simple et demande un temps d’attention, ce n’est pas immédiat – Dans les années 2000 la plupart des mobiles étaient aussi complexes puis en 2007 l’iPhone offre un OS simple tactile dans un form factor utilisable avec le pouce et c’est immédiat pour l’utiliser, d’ailleurs dés le départ aucun besoin d’un mode d’emploi. Ce qui c’est perdu au fil des années, car les derniers iPhones sont de plus en plus complexes, dus essentiellement à des centaines de fonctions, mais c’est un autre sujet.

Hâte de pouvoir l’utiliser  et de tester l’interface utilisateur, le bémol qui a créé le titre du post “Est-ce que le Ledger Stax est une bonne idée ?” vient de l’expérience que j’ai acquise en testant des centaines de produits et OS dans l’écosystème mobile. Avoir ce form factor sur son bureau en pile pourquoi pas, l’avoir dans sa poche c’est une autre histoire. Tellement précieux puisqu’il contiendra vos actifs numériques, prendrons-nous le risque de l’avoir dans nos déplacements ? Est-ce que le Ledger Stax peut rejouer l’histoire d’un iPod ? Qui stocker à son lancement en 2001 avec un disque dur de 5 Go, toute votre musique certes dans un écosystème fermé. Le smartphone a biens sur des accessoires externes, clé USB, capteur, IoT, écouteur, casque qui viennent amplifier l’usage à travers des applications, pas sur que le grand public est envie d’un écran supplémentaire ! Alors c’est sûr le design du device va plaire à une population de Geek…

Il faut saluer l’innovation sur le premier écran tactile incurvé E Ink au monde 🙂

PS: je me rappele que lors d’un MWC, un constructeur avait sortie un smartphone double écran, le YotaPhone qui était magnifique ! Il disposait d’un écran LCD HD de 4,3 pouces à l’avant et d’un écran e-ink à l’arrière, le tout sous Android. Malheureusement, les téléphones à double écran n’ont pas attiré l’attention des consommateurs !

Lire aussi