Publié le 17 janvier 2024.
Par La Rédaction

Apple domine le marché des smartphones en 2023

Publié le 17 janvier 2024.
Par La Rédaction

Apple occupe la première place sur le marché des smartphones en 2023 avec une part de marché record malgré une baisse globale du marché de 3,2 %, selon IDC

Pour la première fois depuis 2010, une entreprise autre que Samsung domine le marché des smartphones en 2023 : il s’agit d’Apple. Selon IDC, les expéditions mondiales de smartphones ont baissé de 3,2% en 2023, atteignant 1,17 milliard d’unités, le volume annuel le plus bas depuis une décennie. Cette baisse est principalement due à des défis macroéconomiques et à un excès de stocks. Cependant, une croissance de 8,5% a été observée au quatrième trimestre, avec 326,1 millions d’expéditions, dépassant les prévisions.

Apple, malgré des défis réglementaires et une concurrence renouvelée de Huawei en Chine, a connu une croissance positive unique parmi les trois principaux fabricants, grâce à la popularité croissante des appareils haut de gamme, qui représentent maintenant plus de 20% du marché. D’autres marques comme Transsion et Xiaomi ont également connu une croissance significative, surtout dans les marchés émergents. La diversification au sein du segment Android, l’émergence de smartphones pliables et l’intérêt croissant pour les capacités IA des smartphones indiquent une période fascinante pour le marché des smartphones.

Point de vue 

Cette évolution marque un tournant important dans l’industrie des smartphones. La domination d’Apple souligne son aptitude à innover et à s’adapter aux tendances du marché, malgré un environnement concurrentiel et réglementaire difficile. L’essor des appareils haut de gamme et la diversification dans le segment Android montrent une dynamique de marché en constante évolution, avec des opportunités et des défis pour tous les acteurs.Au cours des 12 mois se terminant en mars 2023, 15% des acheteurs d’iPhone ont déclaré passer à un téléphone Android, tandis que 83% ont déclaré rester avec un iPhone.

Un rival sans OS mobile

Dans le cadre d’une longue rivalité qui trouve ses racines dans les premiers jours des ordinateurs personnels, Microsoft a récemment surpassé Apple pour devenir à nouveau la société publique la plus valorisée au monde. Cette année, Apple a connu des difficultés, notamment une baisse de la demande pour l’iPhone en Chine et l’interdiction de l’Apple Watch aux États-Unis, entraînant une chute de 3,4 % de son action. En contraste, Microsoft a maintenu sa lancée de 2023. En résultat, la capitalisation boursière de Microsoft a dépassé celle d’Apple en janvier, une première depuis novembre 2021.

Apple avait initialement pris l’avantage sur Microsoft en 2010, mais sous la direction de Satya Nadella, Microsoft a diversifié ses activités au-delà de Windows et est devenu un leader sur le marché des applications d’entreprise basées sur le cloud. Au 12 janvier, la capitalisation boursière de Microsoft atteignait 2 887 milliards de dollars, légèrement supérieure à celle d’Apple à 2 875 milliards de dollars.

Les deux entreprises ont vu leur valeur marchande augmenter considérablement ces dernières années. Apple est devenue la première entreprise à atteindre une valeur de mille milliards de dollars en août 2018 et a franchi le cap des 2 milliards en août 2020. En juin 2023, Apple a même dépassé les 3 trillions de dollars de capitalisation boursière, un jalon que Microsoft semble également en mesure d’atteindre.

Lire aussi