Publié le 9 juin 2021, modifié le 9 juin 2021.
Par Christophe Romei
App

Apple a construit une plate-forme de santé personnelle unique

Publié le 9 juin 2021, modifié le 9 juin 2021.
Par Christophe Romei

L’année écoulée nous a montré à quel point la santé est importante, Apple souhaite que leurs clients puissent jouer un rôle plus actif dans leur bien-être. Le potentiel pour les développeurs tiers sur cette plateforme est conséquent !

En 2019, on pouvait dire que l’approche d’Apple dans la santé était en grande partie inconnue. Une partie essentielle de ses stratégies en matière d’applications, de services et de wearables a depuis pris ses marques chez les utilisateurs de la marque ! Le cœur de la stratégie de santé d’Apple consiste à créer un dossier de santé personnel pour votre téléphone sans que l’utilisateur ait à saisir lui-même les données manuellement.

La taille du marché mondial des applications mHealth était évaluée à 40,05 milliards de dollars en 2020 et devrait croître à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 17,7 % de 2021 à 2028.

Avec les annonces hier, les utilisateurs d’iPhone (iOS 15) et d’Apple Watch ont désormais la possibilité de partager des données de santé avec des proches ou un réseau de santé, d’afficher des tendances et de mesurer la stabilité de leur marche. Apple a précisé lors de l’event que 2 objectifs sont poursuivis, que leurs clients puissent jouer un rôle plus actif dans leur bien-être ainsi de mieux comprendre leurs tendances de santé au fil du temps, y compris pour les membres de la famille !

Dans l’app Santé, un nouvel onglet Partage permet aux utilisateurs de partager leurs données de manière confidentielle avec des médecins ou des équipes soignantes de confiance. iOS 15 offre un contrôle total sur les données à partager et les personnes avec qui les partager. Par exemple, un parent âgé peut partager ses données d’activité ou cardiaques avec des proches, une partenaire peut choisir de partager sa période de fertilité, ou une personne atteinte de la maladie de Parkinson peut partager ses données de mobilité avec son kinésithérapeute. Les informations et tendances importantes des données partagées sont mises en évidence pour être portées à l’attention de la personne recevant ces données.

 

L’app Santé

Les annonces sont “spectaculaires” car tous ceux qui ont une montre Apple Watch comprendront. Certes, les services de santé ne sont pas accessible à tous – on ne peut que souhaiter que ce type d’annonce soit généralisé à toutes les plates-formes avec, bien sûr, une confidentialité de fer que, pour l’instant, seul Apple peut offrir.

Pour gérer au mieux sa santé, il est important d’avoir des consultations médicales constructives, mais certains détails peuvent parfois nous échapper. Avec une autorisation explicite, l’app Santé peut mettre ces informations utiles à disposition des équipes soignantes et donner une vision de l’état de santé d’une personne entre deux rendez-vous médicaux. Désormais, aux États-Unis, les utilisateurs peuvent choisir de partager avec leur médecin certains types de données de santé, comme leur rythme cardiaque, les chutes détectées, leurs heures de sommeil ou les minutes d’exercice, de façon à avoir des conversations plus éclairées. Au sein des organismes de santé participants, les médecins peuvent étudier les données de l’app Santé d’Apple qu’une personne choisit de partager directement dans le système des dossiers médicaux électroniques.

Les Tendances

L’app Santé ajoute une analyse des tendances pour 20 types de données, notamment le rythme cardiaque au repos, le sommeil ou encore le cardio, ce qui permet de se rendre facilement compte de l’évolution d’un indicateur donné. Pour préserver son bien-être personnel, il est essentiel de suivre les changements dans son état de santé, or ils sont parfois subtils et peuvent passer inaperçus. Si vous souhaitez garder un œil sur vos données au fil du temps, Tendances est un nouveau moyen intelligent et proactif qui met en évidence les changements importants et fait apparaître les informations de façon intelligible.

Vous pouvez également surveiller vos objectifs, comme l’augmentation de votre distance de course ou de vos minutes de pleine conscience. Si vous voulez contrôler des données comme votre administration d’insuline, l’analyse des tendances se base sur les données d’appareils tiers connectés à l’app Santé.
Les notifications facultatives de Tendances peuvent mettre en avant des changements dans votre état de santé sur le long terme. Vous pourrez ainsi vous réjouir d’avoir fait des progrès ou parler avec des médecins ou une équipe soignante.

Stabilité de la marche

Chaque année, plus de 37 millions de personnes nécessitent des soins médicaux à la suite d’une chute, laquelle peut souvent donner lieu à des problèmes plus graves et à une perte d’autonomie. L’indicateur Stabilité de la marche sur iPhone est une première dans l’industrie : il fournit des informations sur le risque de chute en captant les données de mobilité des utilisateurs pendant leurs déplacements avec l’iPhone. Actuellement, le risque de chute est évalué par une équipe soignante via un questionnaire et un test en personne. Stabilité de la marche peut également enregistrer les mouvements quotidiens et les classer au sein de l’app Santé dans des catégories correspondant à un niveau acceptable, faible ou très faible, ce qui permet de prendre des mesures proactives pour réduire le risque de chute.

Stabilité de la marche utilise des algorithmes personnalisés pour évaluer l’équilibre, la stabilité et la coordination grâce à des capteurs de mouvement intégrés à l’iPhone. Cet indicateur unique en son genre a été mis au point à partir de données réelles issues de l’Apple Heart and Movement Study, une étude à laquelle ont participé plus de 100 000 personnes de tous âges et qui constitue donc le plus grand ensemble de données jamais utilisé pour étudier le risque de chute.

En plus de les alerter sur un possible risque de chute, Stabilité de la marche aide les utilisateurs à atteindre leurs objectifs de stabilité. Ils peuvent choisir de recevoir une notification lorsque leur score est faible ou très faible, et se voir proposer une sélection d’exercices visuels basés sur des méthodes cliniquement validées afin d’accroître leur force et leur équilibre.

Confidentialité

La confidentialité est fondamentale dans le design et le développement des fonctionnalités de santé d’Apple. Les données de santé sont sous le contrôle des utilisateurs, qui peuvent choisir avec précision quels types de données partager et avec qui les partager. Les données sont chiffrées lorsqu’elles sont en transit ou au repos sur un appareil verrouillé par code d’accès, Face ID ou Touch ID. En aucun cas Apple n’a accès à ces informations lorsqu’un utilisateur décide de les partager avec des proches ou des médecins.

Autres mises à jour en matière de santé et de bien-être

  • Les Dossiers médicaux sur iPhone offrent une expérience améliorée et un accès facilité à ses résultats d’analyses. Il est possible d’afficher les données importantes, d’épingler les résultats qui nous importent le plus, de voir si les analyses sont dans la fourchette de valeurs normales et, aux États-Unis seulement, d’accéder à des contenus pédagogiques sur les principaux tests menés en laboratoire.
  • Avec watchOS 8, l’Apple Watch peut mesurer la fréquence respiratoire, c’est-à-dire le nombre de respirations par minute, pendant le sommeil. Cette information est disponible dans l’app Santé et peut être envoyée par notification si une tendance significative est identifiée.
  • La nouvelle app Pleine conscience de watchOS 8 inclut une expérience de respiration profonde actualisée ainsi qu’un autre moyen très simple pour se recentrer et rester calme. Les séances de respiration intègrent une nouvelle animation et comportent de nouveaux exercices pour ralentir le rythme et prendre du temps pour soi. Et des séances de méditation sont désormais proposées pour améliorer sa pleine conscience et se concentrer sur des pensées positives.
  • Grâce à iOS 15, les utilisateurs du monde entier auront également la possibilité de conserver leur dossier médical d’immunité et leurs résultats de tests dans l’app Santé. Même si un centre médical ou de vaccination ne prend pas actuellement en charge la fonctionnalité Dossiers médicaux, il peut autoriser un patient à télécharger des informations de vaccination ou des résultats de test Covid-19 vérifiables à partir d’un navigateur web ou d’un QR code afin d’y accéder à tout moment.

Potentiel pour les développeurs

Plus de 71 000 nouvelles applications de santé et de remise en forme ont été lancées en 2020. Cela représente une augmentation de 13 % par rapport à 2019. Sur iOS, ce chiffre était de 24 000. Sur Google Play, ce chiffre était de 47 000 selon la plate-forme d’App Annie.

En fait, il y a un boulevard pour les idées santé dans l’écosystème Santé d’Apple. D’ailleurs, l’app Santé peut prendre en compte des données provenant de milliers d’apps tierces conçues pour promouvoir des habitudes plus saines sur tous les plans ; de l’alimentation à l’activité physique, en passant par la méditation. Vous trouverez même des recommandations d’apps pour les catégories santé qui vous intéressent. Les données recueillies dans les apps sont ajoutées à celles de votre Apple Watch et aux informations directement saisies sur votre iPhone.

En 2020, c’est en avril, et non en janvier, que le nombre de téléchargements d’applications de santé et de remise en forme a connu la plus forte hausse au niveau mondial, avec 276 millions de téléchargements, soit une augmentation de 80 % par rapport à l’année précédente selon App Annie. Nous avons tendance à voir les pics de dépenses des consommateurs suivre ceux des téléchargements, ce qui était vrai dans les mois qui ont suivi avril, mais en août 2020, les dépenses ont atteint un sommet mondial de 185 millions de dollars, soit une hausse de 45 % par rapport à 2019.

Les dépenses annuelles en applications de fitness et santé ont approché les 2 milliards de dollars dans le monde en 2020.

En France, le nombre de téléchargements et de dépenses en applications de santé et de fitness a augmenté de 65 % entre 2019 et 2020.

Exemple avec waterminder qui régule votre consommation d’eau en fonction de votre poids. Et vous fait respecter vos objectifs d’hydratation quotidiens grâce à des rappels. Avec meditopia, restez calme, réduisez votre niveau de stress et gagnez en sérénité grâce à des séances de méditation quotidiennes. Avec Zova, bénéficiez d’un véritable gourou santé avec des entraînements dirigés par des experts et du coaching alimentation et bien‑être.

La pandémie a placé deux applications en France sur le devant de la scène, ViteMaDose a atteint la 2ème place parmi toutes les applications et tous les jeux en France par nombre de téléchargements sur iPhone le 12 mai. L’application avait atteint la première place parmi les applications utilitaires le 7 mai 2021.

TousAntiCovid avec plus de 18 millions de téléchargements (iOS/Android) a été lancée le 2 juin 2020 et a atteint la première place parmi toutes les applications et jeux en France par nombre de téléchargements sur iPhone le 3 juin 2020. Sur les 353 jours pendant lesquels l’application a été disponible, elle s’est classée première parmi les applications et les jeux en termes de téléchargements pour iPhone pendant 62 jours et première parmi les téléchargements pour iPhone dans le domaine de la santé et du fitness pendant 213 des 353 jours en France.

Lire aussi
Business

iOS , la plate-forme Privacy First

Quelle que soit la plate-forme, la confidentialité doit permettre de mieux contrôler et gérer l’accès à ses données. Apple, depuis quelques...