Publié le 18 novembre 2020.
Par La Rédaction

8 visites sur 10 sur mobile pour les sites d’actualités et d’info généraliste

Publié le 18 novembre 2020.
Par La Rédaction

Les sites d’actualités et d’info généraliste ont enregistré une augmentation de leur fréquentation avec deux pics journaliers à plus de 100 millions de visites.

L’épidémie de coronavirus a provoqué une augmentation significative de la consommation d’informations, mais la crise économique oblige les entreprises de presse à accélérer leur passage au numérique. Il y a une une évolution accélérée vers les médias numériques et mobiles et divers types de plates-formes. Cela s’accompagne aussi d’un déclin continu de la confiance dans l’information et des préoccupations croissantes concernant la désinformation, en particulier sur les réseaux sociaux. Les médias du monde entier réduisent leurs effectifs pour faire face à une chute spectaculaire des revenus publicitaires.

Au cours des neuf dernières années, les données du Digital News Report 2020 ont montré que les nouvelles en ligne dépassaient la télévision comme source d’information la plus fréquemment utilisée dans de nombreux pays.

Ces deux dernières semaines ont été marquées par une actualité riche que ce soit sur le plan national ou international. L’ACPM, en tant que tiers de confiance, dans son poste d’observation avancé des tendances des media, donne le bilan de fréquentation des sites et applis d’actualités et d’information généraliste depuis le 31 août 2020.

Des pics de fréquentation ont eu lieu le 29 octobre, lendemain de l’annonce du nouveau confinement et jour de l’attentat à Nice et le 4 novembre, lors des élections présidentielles américaines. Les applications ont enregistré également une forte augmentation de leur trafic sur ces deux journées : 17 millions de visites le 29/10 et 20 millions le 4/11.

Au global, lors de la première semaine du confinement (du 26/10 au 1/11), les sites d’actualités et d’info généraliste ont accueilli près de 588 millions de visites (+41% par rapport à une semaine normée du 31/08 au 25/10), et 98 millions sur leurs applis (+38% versus une semaine normée). La deuxième semaine (du 2/11 au 8/11) reste soutenue avec 580 millions de visites sur les sites et 112 millions sur les applis du périmètre étudié.

Focus des 20 des applications d’actualités et d’information généraliste

Le papier, c’est fini !

C’est difficile à entendre mais c’est la réalité pour de nombreuses générations qui n’utilisent plus le papier pour lire les news et les informations.

Aux US, le changement est en marche depuis plusieurs années. Les organes d’information numériques US adoptent également d’autres méthodes de sensibilisation et d’engagement. Plus de huit sur dix (84%) proposent des newsletters, et presque tous ont une présence officielle sur Apple News (95%) ou Flipboard (92%). Une grande majorité (73%) publie des podcasts et 54% autorisent les commentaires sur leurs articles. Ils utilisent les médias sociaux comme Facebook, Twitter, YouTube et Instagram, tous les points de vente en 2019 ayant une présence officielle sur chacun. Cependant, seuls deux sur dix environ (22%) ont une chaîne ou un compte officiel sur Snapchat.

La publicité numérique continue de croître en proportion des revenus publicitaires totaux, une tendance due en grande partie à la croissance de la publicité sur les appareils mobiles. Les estimations ci-dessous concernent tous les revenus publicitaires numériques, pas seulement les organes de presse, et sont donc un indicateur de la direction générale de la santé économique du domaine numérique plutôt que du secteur des nouvelles numériques en particulier.

Selon l’IAB, les dépenses publicitaires numériques augmenteront de 6% en 2020, tandis que les dépenses publicitaires traditionnelles chuteront de 30%. La recherche payante augmentera le plus rapidement, à 26%, et les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux augmenteront de 25%. La vidéo numérique augmentera de 18% et l’affichage numérique de 15%.

En 2019, les dépenses de publicité mobile dans le monde se sont élevées à 189 milliards de dollars US et devraient dépasser 240 milliards de dollars d’ici 2022. La publicité mobile a connu une croissance rapide au cours des deux dernières années, mais elle devrait ralentir à environ 10,4% d’ici 2022. Dans l’ensemble, les publicités vidéo mobiles vendues par programmation ont généré 19,93 milliards de dollars de revenus en 2019 aux États-Unis et généreront 24,87 milliards de dollars en 2020.

Lire aussi