Publié le 27 avril 2010, modifié le 17 octobre 2014.
Par La Rédaction

5 recommandations pour réussir une campagne Mobile avec Lagardère Publicité

Publié le 27 avril 2010, modifié le 17 octobre 2014.
Par La Rédaction

 Les audiences des applications iPhone du groupe Lagardere Active sont excellente :  14 applications Mobile lancées en 18 mois, 2 350 000 téléchargements cumulés, 1 480 000 connexions et 14 320 000 pages vues par semaine avec un temps moyen par visite sur l’ensemble des application : 6 min et 7 sec avec un nombre d’annonceurs référencés sur nos applis : 31

Alors une question se pose, comment réussir une campagne mobile avec é :

1 – Ne pas négliger le contexte : Sur le mobile, les prises de parole publicitaires sont assimilées à du contenu éditorial à part entière (ce qui explique, en partie, des taux de clics supérieurs au web). Un bon message sur un contenu dissonant (ou l’inverse) sera dommageable pour les 2 parties : l’éditeur et l’annonceur. Prendre massivement la parole sur des « réseaux » d’applications à très faible valeur ajoutée peut dégrader le message de la marque en négligeant l’importance du contexte de diffusion. 

2 – Miser sur l’impact : le format « interstitiel » permet à la marque de prendre la parole dès l’ouverture de l’application avec un format plein écran maximisant l’impact visuel de la campagne sur un support promettant une attention maximale. C’est un des éléments spécifiques aux applications mobiles par rapport aux formats présents les sites mobiles et autres webapp : il convient donc d’exploiter au mieux cette opportunité. 

3 – Prolonger le message : la répétition du message est assurée par les bannières qui relaient le message de la marque tout au long du parcours de l’utilisateur au sein de l’application. La bannière permet également d’apporter de l’interactivité en autorisant le clic. 

4 – Enrichir le discours après le clic : l’application n’est pas qu’un apporteur de trafic vers le site annonceur ou vers l’AppStore. Des solutions permettent d’enrichir le discours de la marque après le clic, tout en restant sur l’application : c’est la landing page, une page dédiée qui offre un espace de communication à l’annonceur au sein de l’application, sans gêner le parcours utilisateur. 

5 – Apporter de la valeur : l’iPhone est un outil de communication formidable qui permet à l’annonceur de s’appuyer sur les différentes fonctionnalités du smartphone pour engager la relation avec le consommateur grâce à des interactions inédites jusqu’alors : « clic to call », « store locator », couponing, etc. Proposer de la valeur sur le mobile (service, contenu, interaction), c’est s’assurer l’attention du consommateur.

Lire aussi