Publié le 20 janvier 2020, modifié le 6 avril 2020.
Par La Rédaction

3 tendances entre UX et CX pour votre expérience mobile

Publié le 20 janvier 2020, modifié le 6 avril 2020.
Par La Rédaction

Contentsquare est une plate-forme d'analyse d'expérience client (mobile), permettant aux marques de proposer la meilleure UX en analysant le trafic des client uniques et des recommandations basées sur l'IA.

Contentsquare est une plate-forme d’analyse d’expérience client (mobile), permettant aux marques de proposer la meilleure UX en analysant le trafic des client uniques et des recommandations basées sur l’IA. Découvrez comment et pourquoi les utilisateurs mobiles interagissent avec votre application en capturant spécifiquement leurs gestes. Les statistiques clé proposées vont au-delà du toucher et des solutions d’analyse traditionnelles, elle approfondit le comportement de vos utilisateurs et leur impact sur des objectifs clé de conversion. Par exemple, comprenez si les utilisateurs prennent du temps pour la lecture (Slow Swipe) ou plutôt si ils se précipitent à travers les écrans (Fast Swipe). Aujourd’hui, beaucoup d’applications mobiles représentent plus de 80% du trafic de certaines marques, il est donc stratégique d’avoir des informations sur l’utilisation et les parcours des utilisateurs.

Voici 3 tendances, elles peuvent avoir toutes les trois un impact fort sur votre business :

Navigations

À mesure que le trafic mobile continue de croître, la taille des écrans de nos smartphones augmente également. Les tailles d’écran ont presque doublé depuis la première version de l’iPhone, la part de marché se déplaçant considérablement vers des écrans plus grands à mesure que les ventes augmentent. En 2019, 43,4% de la part de marché était dominée par des écrans de 6 pouces et plus. Atteindre le haut des écrans mobiles reste difficile, c’est pourquoi les fabricants de smartphones ont adapté les zones du pouce pour les gros appareils mobiles.

Pour adapter à l’évolution des conceptions de l’appareil, nous voyons lentement le changement de navigation retourner vers le bas de l’écran mobile. Plus récemment, les fonctions de haut niveau sur certaines applications et sites mobiles redescendent au bas de l’écran, où elles sont plus faciles d’accès rapide pour les utilisateurs, quelle que soit la taille de l’appareil. Pour Uber et Lyft, la navigation par le bas, cela, c’est avérer être une tactique UX gagnante.

La plupart des fonctions clé et principales sont en bas de l’écran, avec une barre d’onglets supplémentaire. Les fonctions secondaires qui ne sont pas associées aux tâches courantes et les tâches principales sont toujours accessibles derrière le menu hamburger, qui reste en haut de l’écran.

Sur tous les appareils

Compte tenu de la forte augmentation de l’utilisation mobile au cours de la dernière décennie, la synchronisation entre différents appareils dans différents environnements est désormais loin d’être un avantage, mais est désormais acquise. L’expérience utilisateur (UX) continue même après que les utilisateurs ont interagi avec leur premier appareil. Par exemple, les utilisateurs peuvent commencer à regarder leurs émissions Netflix téléchargées dans un avion, mais les terminer sur leur téléphone ou leur tablette, ou même sur les téléviseurs intelligents moins mobiles, mais très pertinents, à la maison. Le format de la TV est sous exploitée dans la maison mais c’est un autre sujet !

Parce que nos appareils physiques et numériques se mélangent continuellement, au moins en ce qui concerne l’utilisation. Il est impératif pour les entreprises de stocker des donnés utilisateurs spécifiques afin que l’expérience se poursuive sans heurts. De l’enregistrement d’articles dans votre liste de souhaits à la pause des émissions en streaming ou téléchargées, les utilisateurs veulent pouvoir se connecter à leurs comptes depuis n’importe quel appareil et reprendre exactement où ils se sont arrêtés.

Réalité Augmentée

Encore un autre signe de l’union des mondes physique et numérique, les intégrations de réalité augmentée se multiplient à travers les canaux. Les retailers tentent de combler l’écart entre le magasin et l’expérience numérique  en créant des environnements immersifs pour créer de la valeur ajoutée pour les clients.

Selon Gartner, 100 millions de consommateurs devraient faire leurs achats en AR en ligne et en magasin en 2020, avec 46% des retailers prévoyant de déployer des solutions de réalité augmentée ou de réalité virtuelle.

Bien que 69% achète en ligne, 56% de ceux qui achètent en ligne disent qu’ils préféreraient acheter en magasin. Les environnements en magasin continuent donc de compter, malgré la rapidité et la commodité de gagner en matière d’expériences numériques. Alors que les réseaux et les connexions s’améliorent de plus en plus avec l’avènement de la 5G, la technologie AR aidera les marques à combler le fossé entre l’expérience en magasin des utilisateurs et l’expérience numérique.

Il vous faudra penser des expérience utiles pour vos cibles AR, qui ne soient pas des gadgets dans l’expérience en magasin pour avoir de l’engagement dans ce nouvel usage, qui va être poussé fort par les plateformes iOS et Android.

Lire aussi