Publié le 8 septembre 2021, modifié le 8 septembre 2021.
Par La Rédaction

Vérifiez vos paramètres de privacy sur Alexa !

Publié le 8 septembre 2021, modifié le 8 septembre 2021.
Par La Rédaction

Alexa, Siri et Google Assistant sont les assistants vocaux les plus populaires en Europe, le marché mondial devant doubler pour atteindre 8,4 milliards d'appareils, contre 4,2 milliards entre 2020 et 2024, selon Statista.

En juin, la Commission européenne a publié un rapport sur une enquête d’un an sur les assistants vocaux et autres appareils connectés à Internet et les réponses de plus de 200 entreprises. La domination du marché d’Amazon Alexa, Apple Siri et Google assistant a déclenché des préoccupations quant à de potentielles pratiques anticoncurrentielles chez les régulateurs antitrust de l’UE. Il était trop tôt pour dire si l’enquête conduira à des poursuites contre des entreprises après une consultation publique de 12 semaines se terminant le 1er septembre et un rapport final attendu au premier semestre 2022.

L’organisme de surveillance antitrust de l’UE a déclaré que les personnes interrogées s’inquiétaient de certaines pratiques d’exclusivité et de vente liée liées aux assistants vocaux, tels que les constructeurs d’appareils intelligents étant empêchés d’installer un deuxième assistant vocal sur un appareil.

Une deuxième préoccupation concernait les fournisseurs d’assistants vocaux faisant la promotion de leurs propres services ou de ceux de tiers via les paramètres par défaut sur les appareils, limitant ainsi les concurrents.

Une troisième préoccupation portait sur les trésors de données disponibles pour les fournisseurs d’assistants vocaux et d’appareils intelligents, tandis qu’une quatrième préoccupation concernait le manque d’interopérabilité entre les appareils.

Vérifiez vos paramètres

Nous sommes tous préoccupés par la confidentialité en ligne ces jours-ci, et cela inclut de garder le contrôle de notre historique d’enregistrement de l’activité sur Echo et Alexa. Le smart voice facilite la gestion de l’historique de votre appareil via de simples commandes vocales.

  • Si vous souhaitez effacer votre commande ou demande la plus récente, dites « Alexa, oublie ce que je viens de dire ».
  • Si vous souhaitez supprimer l’enregistrement de toute votre journée, dites : “Alexa, oublie tout ce que j’ai dit aujourd’hui”.
  • Si vous voulez aller encore plus loin, dites « Alexa, supprime tout ce que j’ai dit » et elle supprimera toutes vos transcriptions.

Curieux de savoir ce dont elle se souvient ? Demandez « Alexa, dites-moi ce que vous avez entendu » et elle répétera toute commande que vous lui avez donnée au cours des dernières minutes.

L’app Alexa est aussi un atout pour maitriser les data

  • Accédez à l’application Alexa et appuyez sur Plus.
  • Faites défiler vers le bas et appuyez sur Activité. Ici, vous pouvez consulter votre historique vocal pour la journée, pour les 7 ou 30 derniers jours, ou pour une durée personnalisée. Vous pouvez voir toutes les activités sur tous les appareils, ou simplement en vérifier un. Vous pouvez également supprimer les datas d’aujourd’hui.

Vous pouvez également le configurer pour qu’Alexa efface votre historique vocal de manière continue.

  • Ouvrez l’application Alexa et appuyez sur Alexa et vos informations personnelles.
  • Apparait Confidentialité Alexa qui permet de consulter l’historique vocal, passer en revue l’historique de l’appareil, gérer les autorisations relatives aux compétences et gérer vos données Alexa.
  • Appuyez sur Gérer vos données Alexa.
  • Utilisez la barre de menu en haut ou faites défiler vers le bas et appuyez sur Gérer vos données Alexa. Ici, vous pouvez configurer la durée de conservation des enregistrements, dans trois catégories : enregistrements vocaux, historique de l’appareil Smart Home et historique des sons détectés.

Vous verrez un avis indiquant que la suppression d’enregistrements peut nuire à la capacité d’Alexa à vous comprendre. Cela dit, j’ai configuré le mien pour effacer tous les enregistrements de plus de 18 mois, et je n’ai pas vu de changement dans sa capacité à me comprendre.

Lire aussi