Publié le 20 octobre 2021, modifié le 21 octobre 2021.
Par La Rédaction

Tendances différentes et intéressantes dans les ventes d’iPhone

Publié le 20 octobre 2021, modifié le 21 octobre 2021.
Par La Rédaction

Dans un trimestre traditionnellement lent par l'incertitude pandémique, Apple a continué à vendre des téléphones haut de gamme, alors même qu'il a lancé les nouveaux modèles d'iPhone 13 - selon une enquête auprès de 500 clients du CIRP.

L’iPhone 12 Pro Max a été la meilleure vente du trimestre, car les acheteurs évitaient les modèles plus petits et plus anciens. Il est trop tôt pour évaluer les modèles d’iPhone 13. Ce que l’on peut dire, c’est qu’en deux jours, les modèles d’iPhone 13 ont fait aussi bien que les lancements précédents ! Le rapport constate une tendance à ce que les acheteurs d’iPhone remplacent les téléphones plus rapidement. Les acheteurs déclarent également remplacer plus les modèles d’iPhone 11 que lors des trimestres précédents. Il y a un an, les deux tiers des acheteurs remplaçaient les iPhone 7 ou modèles antérieurs sur le marché depuis au moins trois ans.

Ce trimestre, un quart des acheteurs ont remplacé les modèles d’iPhone 11, qui ont au plus deux ans. Il semble qu’Apple a réussi à déplacer une grande partie de la base installée aux États-Unis vers des modèles beaucoup plus récents. Au cours du trimestre de septembre 2021, les quatre modèles d’iPhone 12, dont l’iPhone 12, 12 Pro, 12 Pro Max et 12 mini, totalisaient 55 % des ventes totales aux États-Unis.

Les nouveaux modèles d’iPhone 13 (iPhone 13, 13 Pro, 13 Pro Max et 13 mini) n’étaient disponibles que pour deux jours du trimestre, et représentent 16 % du chiffre d’affaires. L’iPhone 11 est resté un vendeur solide, avec 21 % des ventes, près de deux ans après son lancement. Parmi tous les modèles individuels, l’iPhone 12 Pro Max détenait la plus grande part de tous les modèles, avec 27 %. L’iPhone XR, SE et l’iPhone 12 mini avaient la part la plus faible, chacun à 4 %. La prévalence de modèles plus chers, en particulier l’iPhone 12 Pro Max, a contribué à être maintenue aux États-Unis, le prix moyen pondéré est à 865 $ au cours du trimestre de septembre 2021.

Globalement, alors que les acheteurs d’iPhone conservent leur ancien téléphone de plus en plus longtemps (2020 > 37 % depuis 2 ans), dans les douze mois se terminant par le trimestre de septembre 2021. Le temps de possession des téléphones a diminué. En septembre 2021, 42 % des acheteurs avaient leur ancien téléphone depuis 2 ans ou moins, tandis que 23 % des acheteurs avaient leur téléphone précédent depuis 3 ans ou plus. 25 % des acheteurs avaient un modèle d’iPhone 11 (iPhone 11, Pro et Pro Max) avant leur achat d’iPhone le plus récent. L’iPhone 11, vieux de deux ans, représentait 17 % des anciens téléphones du trimestre. En revanche, il y a un an, la pandémie de Covid-19, a retardé le lancement de l’iPhone 12, les modèles iPhone XS, XS Max et XR alors âgés de deux ans représentaient 9 % des précédents téléphones des acheteurs d’iPhone.

Apple devrait publier ses résultats trimestriels le 28 octobre. Comme toujours, il est important de se rappeler que la société ne divulgue pas les ventes unitaires par catégorie de produits.

Couterpoint montre qu’Apple a été le plus grand générateur de bénéfices et de revenus dans le secteur des combinés. Au deuxième trimestre 2021, il a capturé 75 % du bénéfice d’exploitation global du marché des combinés et 40 % des revenus, malgré une contribution relativement modérée de 13 % aux expéditions mondiales de combinés. Bien que cette performance montre la puissance de la marque Apple, elle est toujours inférieure au pic du quatrième trimestre 2020, lorsque sa part de revenus a atteint 50 %, contre 28 % au troisième trimestre 2020, et sa part des bénéfices a atteint un niveau sans précédent de 86 %, en hausse contre 51 % au trimestre précédent.

Lire aussi