Publié le 2 juillet 2024, modifié le 2 juillet 2024.
Par Christophe Romei

Stratégies et enjeux de la pose de câbles sous-marins

Publié le 2 juillet 2024, modifié le 2 juillet 2024.
Par Christophe Romei

99% du trafic Internet international est acheminé dans le monde par des câbles sous-marins. Plongez dans les profondeurs de l'infrastructure numérique mondiale : découvrez les défis titanesques et les innovations fascinantes derrière les 750 000 km de câbles sous-marins, avec Alcatel Submarine Networks Marine à la pointe de cette aventure technologique cruciale, reliant les continents à l'ère de la 5G industrielle.

L’actualité du repositionnement stratégique de Nokia, avec la vente de son activité de câbles sous-marins qui installe 50 000 km chaque année, met en lumière cette industrie. Au fil des années, elle est devenue une véritable TechWar entre continents, entreprises et gouvernements. La France a été choisie par Nokia comme le repreneur idéal pour ASN pour une valeur d’entreprise de 350 millions d’euros. En effet, le pays offre une stabilité propriétaire et a un “intérêt à long terme dans l’exploitation et la maintenance d’infrastructures critiques”. Par ailleurs, l’État français a exprimé son soutien total à la direction et à la stratégie d’ASN, tout en s’engageant à maintenir les investissements dans l’entreprise et à soutenir le développement durable de son offre technologique intégrée. D’autant qu’avec 750 000 km de systèmes optiques sous-marins déployés, Alcatel Submarine Networks devient une vitrine de la 5G industrielle.

La vente devrait être finalisée à la fin de cette année ou au début de 2025, “sous réserve de la consultation formelle du comité d’entreprise français d’ASN et d’autres conditions de clôture habituelles et approbations réglementaires”.

La pose de câbles sous-marins représente l’une des entreprises technologiques les plus ambitieuses et cruciales de notre époque. Ces câbles, qui s’étendent sur des centaines de milliers de kilomètres à travers les océans, forment la colonne vertébrale de l’internet mondial, permettant la transmission rapide et fiable de données à travers les continents. Avec plus de 750 000 km de systèmes optiques sous-marins déjà déployés dans le monde, des entreprises comme Alcatel Submarine Networks jouent un rôle central dans cette infrastructure critique. Cependant, cette tâche titanesque comporte de nombreux défis et enjeux qu’il convient d’examiner.

Un défi technologique et logistique

La pose de câbles sous-marins implique une coordination logistique et technologique sans précédent. Les câbles doivent être posés sur le fond marin, souvent à des profondeurs atteignant plusieurs milliers de mètres, dans des conditions extrêmes de pression et de température. La construction et la maintenance de ces câbles nécessitent des navires spécialisés et des équipements de pointe capables de fonctionner dans ces environnements hostiles.

Un des principaux défis réside dans la robustesse des câbles eux-mêmes. Ils doivent être suffisamment résistants pour supporter les pressions écrasantes des profondeurs océaniques et les agressions potentielles de la faune marine ou des activités humaines telles que la pêche et le dragage. De plus, les câbles doivent être protégés contre les risques naturels tels que les séismes sous-marins et les glissements de terrain, qui peuvent endommager les liaisons et entraîner des pannes de communication coûteuses et complexes à réparer.

Les enjeux économiques et géopolitiques

Les câbles sous-marins représentent également un enjeu économique majeur. Le coût de leur pose et de leur entretien est extrêmement élevé, souvent de plusieurs milliards de dollars. Cependant, l’investissement est indispensable pour soutenir la croissance exponentielle du trafic de données mondial. À titre d’exemple, les câbles sous-marins transportent environ 99% des communications internationales, y compris les transactions financières, les communications téléphoniques et les flux de données Internet. Depuis 2018, Google a dépensé 30 milliards de dollars pour améliorer leur infrastructure pour connecter le monde et servir leurs clients Cloud avec la possession de 102 362 km et 8,5% des câbles sous-marins dans le monde.

Sur le plan géopolitique, le contrôle et la sécurité des câbles sous-marins sont d’une importance stratégique. La majorité des câbles passent par des zones géographiques clés, et leur surveillance est essentielle pour prévenir les actes de sabotage ou d’espionnage. Les nations investissent de plus en plus dans la sécurisation de ces infrastructures critiques pour protéger leurs intérêts économiques et de sécurité nationale.

Innovations et avancées technologiques

Alcatel Submarine Networks se distingue non seulement par l’ampleur de ses déploiements, mais aussi par son adoption des technologies de pointe telles que la 5G industrielle. Sur leur site gigantesque, ils déploient des solutions innovantes pour améliorer l’efficacité et la sécurité de la pose de câbles. La 5G permet des communications ultra-rapides et fiables entre les équipes et les équipements, facilitant la coordination et la gestion des opérations en temps réel.

De plus, des initiatives mondiales voient le jour pour améliorer la résilience et l’efficacité des câbles sous-marins. Par exemple, de nouveaux matériaux et techniques de protection des câbles sont développés pour augmenter leur durée de vie et réduire les coûts de maintenance. Des technologies de surveillance avancées, telles que les capteurs sous-marins et les drones autonomes, sont également utilisées pour inspecter les câbles et détecter les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent critiques.

L’entreprise a lancer le projet Anel CAM avec le Portugal, pour installer des câbles sous-marins qui auront une longueur de 3 812 km et comprendra six paires de fibres optiques, offrant une capacité totale d’au moins 150 Tbps. Cette capacité représente une augmentation substantielle du système actuel, multipliant la capacité de transmission par 500 et assurant une connectivité ultra-rapide et à faible latence, essentiel pour les technologies mobiles 5G. Il comprend également un composant technologique unique SMART (Science Monitoring And Reliable Telecommunications), permettant la détection sismique, la surveillance climatique et environnementale et la transmission de données à des fins scientifiques. Cette innovation place le Portugal à l’avant-garde de la recherche sur le changement climatique et la prévention des catastrophes naturelles, fournissant des données cruciales pour comprendre et anticiper les phénomènes météorologiques extrêmes.

La pose de câbles sous-marins est une entreprise complexe et essentielle pour le fonctionnement de notre monde connecté. Les défis technologiques, économiques et géopolitiques qu’elle pose sont considérables, mais les innovations constantes et les investissements massifs permettent de surmonter ces obstacles. Avec des leaders comme Alcatel Submarine Networks en tête, l’avenir de la connectivité mondiale semble prometteur, soutenu par des infrastructures de plus en plus sophistiquées et robustes. Les câbles sous-marins continueront d’être le pilier invisible mais vital de notre société numérique, reliant les continents et facilitant l’échange global d’informations.

Lire aussi