Publié le 27 mars 2020.
Par La Rédaction
App

Snapchat : préoccupations des utilisateurs concernant COVID-19

Publié le 27 mars 2020.
Par La Rédaction
Photo : De Thought Catalog - Unsplash

Photo : De Thought Catalog - Unsplash

La pandémie de COVID-19 affecte tout le monde, mais le consensus général semble être que les plus jeunes sont moins concernés et n'ont apparemment pas peur des impacts potentiels. Pourtant jusqu'à 50% de ceux qui contractent le virus ne présentent aucun symptôme.

De nombreux jeunes qui ne tombent pas réellement malades continuent de contribuer à la pandémie. Et même si vous êtes apparemment à l’abri des impacts, vos actions peuvent toujours jouer un rôle dans l’aggravation du problème. Alors, comment les jeunes réagissent-ils réellement à la crise et que pensent-ils de l’évolution de la situation ?

Une enquête révélatrice

Snapchat a récemment mené une enquête auprès de ses utilisateurs américains sur leurs comportements au cours de la semaine dernière, afin d’obtenir des données réelles sur ce qui se passe chez les jeunes publics. Avec un âge moyen des utilisateurs de 13 à 24 ans, les données sont probablement indicatives, et elles montrent que les jeunes sont effectivement concernés et tiennent compte des avertissements sanitaires.

  • La majorité des Snapchatters (60%) sont préoccupés par le coronavirus. Les femmes (66%) sont un peu plus susceptibles que les hommes (52%) de se sentir inquiètes.
  • Au moment de l’enquête, près d’un quart des répondants ont déclaré ne pas se sentir fortement affectés
  • Les Snapchatters se tournent vers des sources gouvernementales officielles comme le CDC et l’OMS (50%) et des sources d’information en ligne (50%).
  • L’une des plus grandes questions est de savoir combien de temps cela durera. Près de la moitié (44%) s’attendent à se sentir perturbés pendant au moins un mois et 16% des répondants pensent que cela durera plus de deux mois.
  • Lorsqu’on leur a demandé ce qu’ils faisaient de plus depuis l’épidémie, Snapchatters a partagé les services de streaming avec des grands artistes à 33%, avec les jeux (25%), les achats en ligne (12%) et la commande de nourriture (9%) sont l’autre habitudes de plus en plus populaires.

Lire aussi