Publié le 29 juillet 2010, modifié le 23 octobre 2014.
Par La Rédaction

Questions à Marie-Christine Saragosse, directrice générale de TV5MONDE

Publié le 29 juillet 2010, modifié le 23 octobre 2014.
Par La Rédaction


 Pouvez vous nous parler des activités mobile de TV5 Monde ?

Aujourd’hui les activités mobiles de TV5MONDE ce sont un site mobile dédié (m.tv5monde.com) lancé en 2009, une application iPhone « 7 Jours » pour l’apprentissage du français lancée en mars dernier, et depuis juillet 2010 une application iPhone appelée simplement « TV5MONDE ». Cette dernière propose gratuitement à la fois un guide des programmes de la chaîne, les derniers flashs info, le Journal Afrique, ou encore une sélection de programmes courts diffusés sur nos antennes. D’autres projets sont en cours de développement. 

Pourquoi n’être présent que sur un navigateur ? Qu'est ce qui a motivé le choix de TV5MONDE ?

Nous ne sommes pas présents que sur un seul navigateur, nous avons au contraire fait le choix d’être présents sur tous les navigateurs mobiles ! En tant que réseau mondial de télévision, nous devions prioritairement prendre en compte l’équipement mobile au niveau mondial. 

En 2009, alors que l’iPhone était au cœur de toutes les stratégies, nous avons analysé la situation et nous avons constaté que beaucoup de pays où nous étions attendus sur le mobile étaient très peu ou pas du tout équipés en terminaux Apple, ni dotés d’un réseau permettant les connexions mobiles haut débit. Nos équipes techniques ont alors développé avec notre prestataire une solution mobile qui soit accessible par tout terminal mobile connecté à internet : c’est alors qu’est né notre site mobile, donnant accès gratuitement, sur tous les terminaux mobiles connectés à internet, à nos flashs info, à des services voyageurs et à des jeux sur la langue française. Le site mobile est aujourd’hui consulté aussi bien en Europe qu’en Afrique, en Asie ou aux Etat-Unis. 

L’iPhone nous permet d’aller plus loin au niveau de l’ergonomie et des logiques d’usage, c’est pourquoi nous y avons également développé des applications correspondant à une offre de service pertinente, réaliste et conforme aux missions de la chaîne. Nous avons d’abord mis au point une application dédiée à l’apprentissage du français, déclinaison mobile de notre magazine « 7 jours sur la planète ». Nous avons ensuite recherché un design en rupture avec les usages constatés, pour le développement de notre application programmes TV5MONDE. Cette application propose la grille région par région, les flashs d’actualité, de nombreux programmes courts classés par thématique, mais aussi un accès facilité au site mobile et à ses outils voyageurs spécifiques (traducteur, guide de conversation, météo, convertisseur…)

Nous surveillons aujourd’hui de très près tous les nouveaux OS. Avec le développement rapide d’Androïd de Google nous réfléchissons à la meilleure manière d'aborder ce type de téléphones. Notre présence mondiale nous amène aussi à réfléchir à des développements sur Nokia, très présent en Afrique, ou sur BlackBerry, très implanté sur le continent américain.

Allez vous vers un site web 100% HTML5 ?

Nous étudions en tout cas la disponibilité de nos solutions web et mobiles sur l’ensemble du parc de terminaux. C’est un énorme chantier qui implique la révision de toutes les archives du site et une grande partie de réencodage de fichiers vidéo. Mais il est vrai aussi que tous nos développements futurs tiendront compte de l’arrivée de ce nouveau standard HTML5 et des alternatives au Flash d’Adobe. Ceci passe par un lecteur en HTML5 alternatif au lecteur Flash mais aussi par des structures mêmes de site web dont l’utilisateur pourra en partie choisir l’ergonomie afin de l’adapter à sa guise à l’écran où il a décidé de le consulter : il sélectionnera la lisibilité idéale en fonction de la taille de son écran ou du débit du réseau sur lequel il se connecte.

Comment voyez vous l'avenir de la TV sur mobile ? 

Dans le cadre de son plan stratégique en cours, TV5MONDE a fait du media global l’une de ses priorités. La chaîne, qui touche déjà 215 millions de foyers dans 200 pays, doit atteindre le spectateur, qu’il regarde la télé ou n’importe quel écran aujourd’hui à sa disposition. La télévision linéaire qu’on regarde confortablement assis sur son canapé est en train de devenir l’une des innombrables modalités de consommation des images. On ne tient pas un iPad comme on tient un iPhone, on n’est pas assis à la même distance de son ordinateur transformé en télévision à la demande, que lorsqu’on regarde la télévision dans son salon. L’accès aux images se diversifie. On veut pouvoir les regarder dans les transports ou à l’hôtel à l’autre bout du monde, ou encore avoir accès à une WebTV thématique. On veut pouvoir revoir une émission proposée à l’antenne que l’on a manquée. TV5MONDE se doit d’être accessible sur tous ces nouveaux supports et nouveaux modes de consommation.

L’identité de la chaîne reste la même mais notre offre d’images doit savoir se faire multiple pour atteindre chaque spectateur, de la manière qui lui convient le mieux. C’est le défi actuel et des années à venir pour TV5MONDE, qui a toujours été très attentive à ces nouveautés technologiques, et précurseur sur leur utilisation. C’est un défi technique autant que juridique, éditorial et ergonomique. Nous voulons donner à chaque terminal mobile la télévision qui lui soit la plus adaptée possible, en fonction de ses capacités technologiques, son ergonomie particulière ou ses usages.

Et puisque la télévision linéaire est accessible aussi sur les terminaux mobiles, tout l’éventail des possibilités est ainsi couvert et la boucle des usages bouclée. Ce sont des chantiers complexes, mais nous les abordons sereinement. Ils ne touchent d’ailleurs pas que le mobile, mais aussi le web, et les télévisions connectées dont nous surveillons aussi l’évolution de près.

Lire aussi