Publié le 8 juillet 2024.
Par La Rédaction

Prédiction d’une adoption massive de l’eSIM par des analystes

Publié le 8 juillet 2024.
Par La Rédaction
Image : Vodafone Quatar

Image : Vodafone Quatar

Préparez-vous à un changement technologique : des analystes prévoient une adoption massive de l’eSIM, bouleversant les habitudes des consommateurs ! D'ici 2030, près de 70% de tous les appareils cellulaires expédiés seront compatibles eSIM/iSIM, pilotés par des smartphones et des modules IoT cellulaires

Une adoption massive des eSIM et technologies similaires d’ici 2030

L’industrie a dépassé un point d’inflexion après la sortie de l’iPhone exclusif à l’eSIM aux États-Unis en 2022 et entre maintenant dans une période d’hyper croissance. En effet, les prévisions de ce cabinet d’experts indiquent une adoption massive des eSIM et des technologies similaires, avec plus de neuf milliards d’appareils qui les intégreront entre 2024 et 2030. Cette progression spectaculaire est principalement portée par l’utilisation croissante de ces technologies dans les smartphones et les objets connectés (IoT). Plus de 400 opérateurs prennent désormais en charge les services eSIM à l’échelle mondiale, ce qui permet d’utiliser en moyenne plus de 50 appareils grand public (smartwatches, XR devices, routers, drones, PC…)

Une croissance annuelle à deux chiffres pour les appareils xSIM

Le rapport de Counterpoint Research sur ce segment de l’industrie prédit un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 22 % pour les livraisons d’appareils xSIM. Il s’agit des appareils qui intègrent des eSIM, iSIM, Soft SIM et nuSIM, des technologies indispensables dans l’univers de l’IoT. “Nous nous attendons à voir l’adoption des iSIM monter en régime dans les trois prochaines années”, estime Ankit Malhotra, analyste senior chez Counterpoint.

Une base installée de 2,5 milliards d’appareils compatibles xSIM en 2030

Du côté du grand public, le cabinet d’experts estime que la base installée des appareils compatibles xSIM atteindra près de 2,5 milliards d’ici 2030. Les analystes de Counterpoint écrivent : “L’industrie a passé un point d’inflexion après la commercialisation limitée aux États-Unis d’un iPhone exclusivement doté d’une eSIM en 2022 et elle entre aujourd’hui dans une phase d’hyper-croissance. On en voit la preuve dans le nombre croissant d’OEM qui lancent des appareils compatibles eSIM.”

Des marchés hors de la grande consommation présentent un potentiel significatif

Il est à noter que si les smartphones sont actuellement les appareils qui bénéficient du taux d’adoption le plus élevé de xSIM, d’autres marchés hors de la grande consommation présentent un potentiel significatif. Parmi ceux-ci, on retrouve l’automobile connectée, les drones ou encore les routeurs, où l’utilisation de SIM physiques s’avère complexe. “La technologie peut améliorer l’efficacité des appareils tout en abaissant les coûts, la taille et la complexité. Elle est de ce fait idéale pour une vaste gamme d’applications IoT, depuis les appareils intelligents destinés à la domotique aux capteurs industriels”, affirme Malhotra.

Lire aussi