Publié le 7 septembre 2020, modifié le 7 septembre 2020.
Par La Rédaction

Orange lance la 5G en Espagne

Publié le 7 septembre 2020, modifié le 7 septembre 2020.
Par La Rédaction
Creation : servicesmobiles©

Creation : servicesmobiles©

Les deux plus grandes villes d'Espagne, Madrid et Barcelone, sont les premières à bénéficier des services Orange 5G fournis par Ericsson en Espagne.

Telefonica a dévoilé son intention de couvrir 75% de la population espagnole avec son réseau 5G d’ici la fin de l’année, voici qu’Orange lance son déploiement en Espagne dans cinq des plus grandes villes espagnoles. Avec 15,9 millions de clients en 2018, Orange est le deuxième opérateur mobile espagnol avec une part de marché d’environ 30%. Au cours de l’exercice 2017, Orange Espagne a réalisé un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros qui a contribué pour 13% aux résultats du groupe Orange dans son ensemble.

Ericsson est donc l’infrastructure choisi pour le démarrage de la 5G pour orange avec un réseau d’accès radio 5G (RAN) et les produits et solutions Core alimentent les services 5G d’Orange Espagne à Madrid et Barcelone. Il est à noter que l’Union européenne n’a pas imposé de veto spécifique à l’entreprise chinoise, à condition que les mesures de sécurité et la vie privée des utilisateurs soient garanties. Maintenant, l’Espagne a pris la même décision et exigera les conditions maximales de sécurité technologique, d’accès aux données, d’autonomie et de confidentialité. Selon certains analystes abandonner complètement les antennes du fabricant chinois signifierait au moins deux ans de retard dans le déploiement et la couverture de la 5G dans l’UE.

Fonctionnant sur un spectre de 3,6 GHz, le réseau 5G à Madrid et Barcelone est alimenté par le système radio Ericsson (antenne bande de base 6648 et AIR 6488), fournissant Massive MIMO, une technologie clé qui augmente considérablement la capacité du réseau et l’efficacité spectrale.

Ericsson fournit également à Orange Espagne un 5G Evolved Packet Core pour prendre en charge la nouvelle radio 5G non autonome (NSA), y compris les fonctions de plan de contrôle, de plan utilisateur et de politique de réseau. Ce sont tous des éléments du portefeuille Ericsson Cloud Core .

Les premiers déploiements 5G d’Ericsson à Madrid et à Barcelone seront suivis par d’autres sites dans le cadre d’un partenariat de quatre ans pour aider Orange Espagne à développer son offre 5G à travers l’Espagne. La plate-forme technologique offrira également des opportunités d’innovation à Orange Espagne dans les domaines des affaires, de l’industrie, de la société, de l’utilisation des abonnés et des analyses de rentabilité.

Le déploiement de la 5G avec Orange Espagne s’appuie sur un partenariat avec Ericsson qui remonte à plus de 20 ans jusqu’à la première génération de technologie mobile.

Massive Mimo

Ericsson a analysé les statistiques de performances du réseau 4G des zones métropolitaines du monde entier et a constaté que la probabilité qu’un appareil intelligent souffre d’une vitesse insuffisante peut atteindre 20% pendant les heures de pointe. D’ici 2023, le trafic de données mobiles devrait atteindre 110 exaoctets par mois , ce qui correspond à 5,5 millions d’années de streaming vidéo HD. Cette poussée anticipée du trafic de données mobiles nécessitera une capacité encore plus grande dans les réseaux.

Les techniques MIMO jouent un rôle de premier plan dans les communications Wi-Fi, ainsi que dans les réseaux 3G, 4G et 4G LTE. Maintenant on parle de massive Mimo :

Massive MIMO est une technologie clé qui contribue à augmenter considérablement la capacité du réseau et l’efficacité spectrale tout en réduisant les interférences du réseau sans fil, améliorant ainsi l’expérience de l’utilisateur final. Massive Multiple-Input, Multiple-Output (MIMO) est une technologie sans fil qui utilise plusieurs émetteurs et récepteurs dans un réseau 16X16 minimum pour transférer plus de données. Ce sont aussi plus d’antennes supplémentaires qui aident en concentrant l’énergie dans des régions de plus en plus petites de l’espace pour apporter d’énormes améliorations en termes de débit et d’efficacité énergétique rayonnée.

Étant donné que le MIMO massif utilise beaucoup plus d’antennes que le nombre d’UE dans la cellule, le faisceau est beaucoup plus étroit, ce qui permet à la station de base de fournir de l’énergie à l’UE plus précisément et plus efficacement. Étant donné que la mise en œuvre massive de MIMO 5G se fait sur des fréquences mmWave, les antennes requises sont petites et faciles à installer et à entretenir.

Le projet européen 5G Mobile and Wireless Communication Enablers for the 2020 Information Society (METIS) a proposé des composants technologiques qui permettront le déploiement rentable de centaines d’antennes dans les stations de base cellulaires.

Lire aussi