Publié le 31 mai 2023, modifié le 19 mars 2024.
Par La Rédaction

Nvidia est devenu en quelque sorte synonyme d’IA

Publié le 31 mai 2023, modifié le 19 mars 2024.
Par La Rédaction

Nvidia produit environ 80 % des GPU qui sont essentiels aux entreprises IA. L'entreprise investit dans le boom de l'IA depuis près de deux décennies.

NVIDIA vient d’ajouter 220 milliards de dollars de capitalisation boursière après avoir publié des prévisions de bénéfices monstres, ce qui en fait la 6e entreprise la plus précieuse au monde, notamment dans les semi-conducteurs et se rapproche d’une valorisation de 1 000 000 $. C’est un bond de 25 % en quelques heures en bourse… Le dernier rapport trimestriel sur les résultats de Nvidia a noté plus de $ 2 milliards de bénéfice en trois mois. Cette dernière poussée vient après les exploits de Nvidia qui ont explosé au début de la pandémie lors d’une pénurie de GPU alors qu’ils étaient en demande pour les jeux PC et l’extraction de crypto-monnaie avant que ces marchés ne retombent tout au long de 2022.

On rappelle que le cœur de métier de NVIDIA est de fabriquer une unité de traitement graphique (GPU) – une puce ou un circuit électronique capable de rendre des graphiques pour l’affichage sur un appareil électronique. En 1999, Nvidia a présenté le Geforce 256, le premier GPU largement disponible. Ce premier GPU a amélioré la technologie par d’autres processeurs en optimisant les performances de jeu 3D.

L’activité de ses puces pour les centres de données a représenté plus de 50 % des revenus de l’entreprise au cours de l’exercice clos le 29 janvier. Mal à l’aise avec leur dépendance vis-à-vis de fournisseurs comme Nvidia, les géants américains de la technologie investissent massivement pour développer leurs propres puces et apporter la technologie en interne.

IA

Les analystes de Goldman Sachs estiment que l’investissement américain dans l’IA pourrait approcher 1 % de la production économique du pays d’ici à 2030. Les supercalculateurs qui traitent les données et alimentent l’IA générative fonctionnent sur des puces puissantes appelées GPU ! ChatGPT d’OpenAI, par exemple, a été créé avec des milliers de GPU Nvidia. Tesla a également obtenu des GPU de Nvidia pour sa startup IA, a rapporté le Financial Times en avril.

Le géant a annoncé son supercalculateur capable d’un exaflop qui s’est accompagné d’une série de nouveaux partenariats avec Softbank et le géant de la publicité WPP, en faisant équipe avec le fabricant de puces pour explorer les opportunités de l’IA générative dans le développement de jeux vidéo. WPP utilisera les plates-formes d’IA génératives Nvidia pour construire un moteur de contenu pour produire des publicités.

Voiture

Nvidia et MediaTek viennent de déclarer qu’ils vont collaborer sur la technologie pour alimenter des systèmes d’infodivertissement de véhicules avancés qui peuvent diffuser des vidéos ou des jeux ou interagir avec des conducteurs utilisant l’intelligence artificielle. Cet accord qui a été annoncé lors du salon de la technologie Computex à Taipei intègrera un chipset de l’unité de traitement graphique Nvidia et un logiciel Nvidia dans le système sur puces qu’il fournit aux constructeurs automobiles pour les affichages d’infodivertissement. Le partenariat avec MediaTek donne à Nvidia un accès plus large au marché de 12 milliards $ pour le système d’infodivertissement sur puces.

Gaming

Dans le même temps, Qualcomm, qui est le principal rival de MediaTek sur le marché des smartphones et également des constructeurs automobiles, a annoncé avec SalesForce plus tôt cette année un partenariat pour développer une nouvelle plate-forme de véhicule connecté. Nvidia n’est pas exactement un étranger aux GPU mobiles. Les puces Tegra du géant graphique existent depuis des années, alimentant tout de l’incroyablement populaire Nintendo Switch à l’ordinateur de bord trouvé dans le Tesla Model S. Pour MediaTek, qui se lasse probablement de jouer le deuxième violon de Qualcomm dans l’arène des processeurs mobiles, la puissance d’une nouvelle puce Nvidia Tegra pourrait catapulter le nouveau vaisseau amiral de MediaTek au sommet !

C’est d’une importance vitale dans un monde où de plus en plus de gens utilisent leur téléphone pour jouer. Après tout, la plupart des meilleurs téléphones de jeu utilisent les puces Snapdragon de Qualcomm, et les grandes marques comme Apple et Google fabriquent leurs propres processeurs de plus en plus puissants pour alimenter leurs téléphones. D’autant que nous assistons également à une augmentation de la popularité des consoles de jeu portables, Il semblait que les ordinateurs de poche étaient en déclin, mais Nintendo a réussi avec la Switch Lite à prouver qu’il existe toujours un marché pour le matériel de jeu en déplacement.

Lire aussi
Télécom

Le potentiel de l’IA en Afrique

Abonnez-vous à notre newsletter payante pour accéder à des analyses sur la 5G, l'intégration de l'IA dans les PME et les dernières avancées...