Publié le 29 juillet 2021, modifié le 29 juillet 2021.
Par La Rédaction

Nouvelle tendance, nouvelles apps de réseaux sociaux, Poparazzi et Bereal

Publié le 29 juillet 2021, modifié le 29 juillet 2021.
Par La Rédaction

Examinons deux phénomènes sur les stores des applications comme Poparazzi et Bereal. Les startup de partage de photos à elles seules ont levé 86 millions de dollars de financement cette année.

Les startups de médias sociaux dans leur ensemble ont levé près de 1,8 milliard de dollars de financement jusqu’à présent cette année, et plus de 4 milliards de dollars l’année dernière, selon les données de Crunchbase. Les startup de partage de photos à elles seules ont levé 86 millions de dollars de financement cette année et plus de 129 millions de dollars de financement l’année dernière.

Ces derniers temps, une nouvelle tendance se démarque dans l’utilisation des réseaux sociaux, la volonté de casser les codes établis et de poster de manière plus naturelle. Habitué pendant des années par le besoin voire l’obligation de paraître sous son meilleur jour sur les réseaux, de nouveaux réseaux sociaux font leur apparition et surfent sur la tendance inverse. Ainsi des applications comme Poparazzi ou encore Bereal connaissent une montée en puissance et promeuvent des réseaux sociaux réalistes ayant pour but le partage sincère et simple de joli moment de vie.

Poparazzi

C’est un réseau de partage “Anti Selfie” de photos où vos amis sont vos paparazzi et vous êtes les leurs. Votre profil sur Poparazzi est créé par vos amis lorsqu’ils prennent des photos de vous. À l’inverse, vous créez le profil de vos amis lorsque vous prenez des photos d’eux. Ils ont levé en mai 2021 une série A de 20 millions de dollars. Poparazzi fait suite à quelques autres startups de médias sociaux très médiatisées qui ont levé des fonds au cours de la dernière année, notamment l’application de partage de photos Dispo et l’application audio sociale Clubhouse . Dispo, similaire à Poparazzi, encourage le partage de photos instantanées et intactes, tandis que Clubhouse est devenu populaire pour ses conversations audio franches en ligne.

Quand vous téléchargez l’app, vous êtes dans le bain tout de suite avec une vidéo très dynamique qui présente l’app ! Le profil d’un utilisateur est composé de photos prises par ses amis. Les utilisateurs ont également la possibilité de restreindre qui peut prendre des photos d’eux et quelles photos apparaissent sur leur profil. Le fondateur dans un post sur Medium décrit l’app comme “Nous avons construit Poparazzi pour éliminer la pression d’être parfait. Nous l’avons fait en ne vous permettant pas de publier des photos de vous-même , en mettant l’accent là où cela aurait dû être depuis le début : sur les personnes avec qui vous êtes. Sur Poparazzi, vous êtes les paparazzi de vos amis, et ils sont les vôtres.”

Il raconte que lorsqu’ils ont lancé la version bêta il y a quelques mois, elle a immédiatement trouvé un écho auprès de leur communauté. Ils ont atteint 10 000 bêta-testeurs en quelques jours et la page AppStore a rapidement accumulé plus de 500 000 pré-installations. Ils ont réalisé qu’en faisant moins de promotion de l’app sur les médias sociaux, mais plus pour partager des moments avec des amis, les gens ont fini par partager beaucoup plus. Plus de 100 000 photos ont été partagées en mai 2021 sur Poparazzi.

App Annie donne quelques chiffres, à l’échelle mondiale, Poparazzi a atteint 3,6 millions de téléchargements sur iOS au 20 juillet 2021 après son lancement public le lundi 24 mai 2021. Aux États-Unis, Poparazzi s’est classé n°1 parmi les applications photo et vidéo et n°1 dans l’ensemble, par les téléchargements sur iPhone le jour de son lancement, le lundi 24 mai. et les applications vidéo et n°1 dans l’ensemble pendant six jours consécutifs (24 mai – 29 mai 2021).

Téléchargement de Poparazzi par région, au 20 juillet 2021 :
WW – 3,6 millions
FR – 60 mille
UK – 155 mille
US – 2,0 millions
JP – moins de 1% du total des téléchargements d’applications à ce jour
KR – moins de 1% du total des téléchargements d’applications à ce jour

BeReal

C’est le premier réseau incontrôlable pour partager une fois par jour vos moments authentiques en photo avec vos amis. Tous les jours à une heure aléatoire, chacun doit capturer une photo en 2 minutes quand une notification est envoyée. Est-ce le nouveau Snapchat ? Fondée par un Français Alexis Barreyat, cette nouvelle plateforme de réseaux sociaux de réseautage et de partage de photos a explosé en France. L’appareil photo prend une photo de ce qu’il y a dans l’appareil photo avant, mais aussi un selfie pour montrer davantage à votre ami ce que vous faites. Vous pouvez partager publiquement ou simplement avec des amis pour voir ce que font les autres. C’est presque un album numérique de photos et de souvenirs que vous pouvez partager avec des amis ou le monde. Vous ne suivez pas les gens, vous vous connectez simplement avec des contacts et des amis. Très similaire à Snapchat dans son format (pas d’AR). Ce n’est pas comme Instagram, ce n’est pas pour devenir célèbre sur Instagram ou avoir un blog incroyable 🙂

Ils ont fait un tour de table en juin 2021 de 30 millions de dollars soutenus par Andreessen Horowitz, DST, Accel et Kima Ventures.

App Annie donne quelques chiffres, BeReal a atteint 860 000 téléchargements sur iOS et Google Play au cours de sa durée de vie au 20 juillet 2021.En France, BeReal s’est classé n°1 parmi les applications de réseaux sociaux et n°6 dans l’ensemble, par téléchargements iPhone le lundi 26 avril 2021.

Téléchargement de BeReal par région, au 20 juillet 2021 :
WW – 860 mille
FR – 675 mille
UK – 15 mille
US – moins de 1% du total des téléchargements d’applications à ce jour
JP – moins de 1% du total des téléchargements d’applications à ce jour
KR – moins de 1% du total des téléchargements d’applications à ce jour

Lire aussi