Publié le 14 juin 2020.
Par Benjamin
App

Les chiffres clés d’Instagram

Publié le 14 juin 2020.
Par Benjamin

À l'instar d'Instagram, les réseaux sociaux ne cessent de gagner en popularité et sont devenus incontournables pour les professionnels de la téléphonie et du marketing. Découvrez les chiffres les plus représentatifs de l'appli afin de mieux saisir le phénomène Instagram

1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels

Ce chiffre colossal a été sorti en 2019. Tout porte donc à croire que le nombre d’utilisateurs actifs mensuels d’Instagram a déjà augmenté depuis. Dans tous les cas, cela montre très bien l’intérêt que le public porte à cette application. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que les influenceurs et influenceuses ont aussi leur part de réussite. À savoir que 500 millions des inscrits utilisent ce réseau social chaque jour avec une durée moyenne de 28 minutes. Il est donc fort probable qu’une grande partie de vos clients, réels et potentiels, soient sur la plateforme. Pour l’instant, Instagram détient la 5ème place dans le classement des réseaux sociaux les plus utilisés. En effet, Facebook reste indétrônable, suivi de YouTube, WhatsApp et Facebook Messenger. Mais avec son milliard d’utilisateurs actifs tous les mois, IG reste à exploiter impérativement.

17 millions d’instagrammeurs français actifs par mois

En France, 17 millions de personnes utilisent Instagram tous les mois. Cela fait quand même ¼ de la population totale ! Chaque année, le nombre d’inscrits s’élève de façon remarquable. Les Français étaient notamment 14 millions à utiliser l’application chaque mois en 2018. Les visites uniques mensuelles en France sont de 25 millions et près de 12% des instagrammeurs du pays se connectent sur Instagram au moins une fois par jour, dont 28% uniquement pour la tranche des 15 à 24 ans. Le saviez-vous ?

66,7% des moins 13 ans sont aussi sur Instagram. 54% des utilisateurs français sont des femmes. La France est ainsi le 15ème pays comptant le plus d’inscrits sur IG. Pour les sociétés qui visent le public français, c’est une véritable aubaine.

25 millions de comptes d’entreprises sur Instagram

En tout, Instagram compte plus de 25 millions de profils professionnels, appartenant naturellement à des marques originaires de tous les pays. Cela prouve que la plateforme constitue un outil de taille pour promouvoir une enseigne et ses produits. D’autant que 200 millions d’utilisateurs visitent au moins un profil de marque par jour. Toujours selon les statistiques, 90% des instagrammeurs eux suivent au moins une société. Par ailleurs, un tiers des stories Instagram qui obtiennent le plus de vues sont celles des entreprises. 83% des inscrits consultent le compte d’une marque avant d’acheter son produit pour la première fois. Il n’est donc pas étonnant que 2 millions d’annonceurs utilisent le réseau social pour parler de leur entreprise et générer ainsi un maximum de ventes.

500 000 influenceurs Instagram actifs

Devenir influenceur ou influenceuse, tel est l’objectif de nombreux socionautes. Il s’agit d’un nouveau métier très lucratif qui a émergé avec l’essor des réseaux sociaux. Ce sont des personnes ayant plusieurs followers. Et de plus en plus d’entreprises les paient pour qu’elles leur fassent de publicité auprès de leurs suiveurs. En général, les marques investissent entre 100 et 2085 dollars par publication faite par un influenceur. Le tarif dépend souvent du nombre d’abonnés de l’influenceur qui deviendra alors votre ambassadeur sur Instagram. Pour les vidéos, le prix par publication peut même s’élever à 3 138 dollars. D’un autre côté, les micro-influenceurs (ayant entre 10 000 et 100 000 followers) peuvent proposer une meilleure tarification. Pourtant, 45,5% des entreprises affirment que ce sont les plus efficaces pour atteindre le public cible.

71% des instagrammeurs ont moins de 35 ans

Ce pourcentage n’a rien de surprenant, car les jeunes et les milléniaux sont plus à l’aise avec la technologie, Internet et les réseaux sociaux. Les socionautes de 25 à 34 ans sont les plus présents sur la plateforme. Ils occupent notamment 32% de la communauté contre 31% pour les 18 à 24 ans. Ces statistiques permettent de savoir quel public sera plus facile à cibler sur Instagram. Si vous vendez des appareils et équipements numériques, investir dans une campagne publicitaire sur IG est une bonne idée. Cela vaut aussi pour les entreprises qui fabriquent et/ou vendent des articles pour bébé. Bon nombre d’instagrammeurs sont de jeunes parents.

Et étant donné que les femmes sont plus nombreuses (51%), le secteur des produits cosmétiques a toute sa place sur Instagram. Mais avec 49% d’utilisateurs masculins, les hommes ne sont pas eux non plus en reste sur le réseau. La mode, le voyage, la cuisine et la restauration font partie des domaines de prédilection des instagrammeurs, entre autres.

62% des utilisateurs s’intéressent plus aux produits vus dans les stories

Plus discrète et plus éphémère, la story a très vite rencontré un succès dans presque tous les réseaux sociaux. Dans le cadre d’une étude menée en 2019, 62% des instagrammeurs ont affirmé qu’ils sont plus intéressés à un produit ou à une marque découverte dans les stories. Il est donc temps de promouvoir vos produits et vos services dans ce type de publication. Si vous faites appel à un ou plusieurs influenceurs, il vaut mieux ne pas oublier de les payer pour des stories promotionnelles. Le contenu peut être une photo de haute qualité ou une courte vidéo publicitaire. Actuellement, inciter les abonnés à participer à un jeu sur Instagram avec un lot à la clé est aussi une méthode qui marche.

Le nombre de mentions ” J’aime ” sur Instagram masqué dans 7 pays

Les instagrammeurs d’Australie, de la Nouvelle-Zélande, de l’Irlande, du Japon, de l’Italie, du Brésil et du Canada ne peuvent plus voir le nombre de Like sur IG. C’est pour éviter que les utilisateurs « se battent » pour ces fameuses mentions. En tout cas, ce masquage pourrait s’appliquer dans les autres pays dont la France sur les mois à venir. Le souci est que 41% des Community Managers canadiens ont constaté une diminution de leur taux d’engagement depuis que les J’aime ont disparu de leur Instagram. Il est donc devenu plus important de proposer du contenu nettement plus attrayant, plus engageant.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S31

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les smartphones, les applications, la réalité augmentée, virtuelle,...