Publié le 16 mai 2022, modifié le 17 mai 2022.
Par Christophe Romei

NFT et droit d’auteur, 32 banques centrales, Règles plus strictes pour les NFT en Europe – veille crypto

Publié le 16 mai 2022, modifié le 17 mai 2022.
Par Christophe Romei

Depuis le lancement du Bitcoin en 2008, la Crypto présente une quantité infinie d'espace blanc avec des opportunités de marché imaginables et inimaginables, souvent le mobile au centre de l'Art au Gaming. S2022

Le drame de cette semaine

Le drame autour de la blockchain L1 et de sa figure de proue, Do Kwon, a fait la une des journaux pendant des jours. Mais depuis dimanche, cette activité a reculé. Dans ce qui est peut-être le reflet de cet état de fait, les marchés de la crypto semblent plus calmes, mais le bitcoin se négocie tout de même en-dessous de 30 000 $. De nombreuses questions demeurent. Le prix du stablecoin algorithmique de Terra, TerraUSD (UST), est passé de 1 $ à environ 0,20 $ cette semaine, tandis que le jeton LUNA a chuté de plus de 99 % , entraînant un arrêt de la Blockchain Terra. 14 milliards de dollars en valeur UST se sont presque évaporés cette semaine. S’il y a une chose que les blockchains ne sont pas censées faire, c’est d’arrêter de produire des blocs !

Le redémarrage proposé de la blockchain Terra a suscité des critiques de nombreux milieux et la question plus large de savoir si la communauté de ce projet se rétablira sera à suivre. Les implications réglementaires et commerciales pourraient prendre des mois ou plus à se concrétiser. De nombreuses entreprises sont sorties pour déclarer qu’elles n’étaient finalement pas affectées par la crise, mais pour cet éditeur, il est beaucoup trop tôt pour le dire.

Le co-fondateur de coinhouse a envoyé un email à ses clients, extrait : “Nous venons de vivre un moment historique avec la disparition d’un projet emblématique, LUNA et son projet phare le stablecoin UST. Il n’aura fallu que 48h, sans signe avant-coureur, pour que le marché des crypto-actifs observe un de ses épisodes les plus violents. Nous avons été contraints de cesser les opérations sur LUNA dont le prix et la disponibilité ne sont plus proposés par nos partenaires fournisseurs de liquidité. Le stablecoin UST n’a jamais été disponible chez COINHOUSE, ni dans nos Livrets Crypto, qui n’ont pas subi d’impact du fait de son décrochage. (lire notre analyse technique sur LUNA.) Ce type d’événement n’apparaît jamais complètement au hasard et est révélateur d’un « bear market ». La dynamique négative des cours dure depuis de nombreuses semaines dans un contexte de resserrement monétaire de la part des grandes banques centrales. Cela pèse également sur le marché action qui s’enfonce doucement, bien loin de l’euphorie de l’an passé.”

Lightspark

Des millions de personnes détiennent le bitcoin comme première entrée dans l’écosystème crypto. Une enquête de 2021 a révélé que 86 % des Américains avaient entendu parler de la crypto-monnaie et 16 % avaient interagi avec la crypto, contre seulement 48 % au courant d’une enquête similaire en 2015.

Startup soutenue par un large éventail d’investisseurs, notamment a16z Crypto, Paradigm, Coatue et Matrix Partners. Dirigé pat David Marcus, l’ancien responsable des opérations de crypto et de finance numérique de Meta, puis à la direction de Messenger et il y a longtemps CEO de Paypal. Lightspark prévoit de créer une infrastructure backend pour les entreprises, les développeurs et les commerçants qui souhaitent effectuer des transactions sur le réseau Lightning. Lightning est un protocole construit sur Bitcoin dans le but de prendre en charge des transactions plus petites et moins coûteuses. Lightspark ne se concentrera pas sur la création de son propre stablecoin ou crypto-monnaie.

Bitstack, épargner en bitcoin

Une application qui est est disponible en version Beta dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Estonie, Finlande, France, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Monaco, Pays-Bas, Portugal et Suisse. L’idée est que la petite monnaie de votre compte bancaire sera automatiquement mise de côté en Bitcoin. Bitstack fait l’arrondi sur vos dépenses du quotidien pour vous créer automatiquement des économies en Bitcoin.

L’identification réglementaire est laborieuse, il va falloir simplifier tout cela, je ne suis pas sûr que ce process de vérification en dehors de l’Europe sera aussi fastidieux. Bien sûr, il faut vérifier des informations, mais la procédure est complexe pour un utilisateur lambda, même si l’app a bien intégré les phases : photo carte d’identité recto, verso, vidéo de votre visage, et enregistrement de voix, connexion a votre compte bancaire, signature numérique du prélèvement.

Quand le NFT redonne du pouvoir au droit d’auteur

Histoire incroyable d’un enregistrement de rue d’un Clip audio de 20 secondes emblématiques de la culture Mexicain, dupliqué des milliers de fois entendues quotidiennement, provenant de mégaphones attachés à des camionnettes à travers Mexico. Avec la blockchain, le NFT permet de se passer des canaux traditionnels et des mécanismes traditionnels du droit d’auteur mexicain. Un artiste s’est emparé de cette bande son pour créer une oeuvre d’art qui représente Maria et Marco, les auteurs de ce clip audio, conduisant une camionnette volante rouillée. Ce NFT permet de faire l’exercice de potentiellement monétiser sans l’intervention d’avocats et de réglementation.

Source

Madonna lance les premiers NFT avec Beeple

Vous l’avez peut-être vue sur les réseaux, L’icône de la culture pop Madonna et l’artiste numérique Beeple ont annoncé une collaboration NFT de trois vidéos mettant en scène une Madonna nue en CGI accouchant. Elle s’appelle “Mère de la Création”. Mais à la manière classique de Beeple, les visuels sont surréalistes et dérangeants…

32 banques centrales

32 banques centrales et 12 autorités financières de 44 pays se réuniront au Salvador pour discuter de l’inclusion financière, de l’économie numérique, de la banque des personnes non bancarisées, du déploiement de #Bitcoin et de ses avantages dans les pays.

 

Les émetteurs NFT pourraient devoir se centraliser et s’enregistrer

Les nouvelles règles de l’Union européenne pourraient obliger les émetteurs de jetons non fongibles (NFT) à se centraliser et à s’enregistrer dans un mouvement qui, selon les initiés, pourrait “élargir considérablement” les règles de cryptographie prévues de l’UE, selon un document vu par CoinDesk.
Les plans, qui approchent maintenant de la finalisation, pourraient également durcir les règles sur les échanges étrangers accédant au bloc et garder un œil plus strict sur la consommation d’énergie de l’extraction de crypto, même si le risque d’une interdiction du bitcoin semble avoir reculé. Le document a été préparé par la France, dont le gouvernement est chargé de présider les pourparlers au sein du Conseil de l’UE.

Source

1 milliard d’utilisateurs de crypto

Le PDG de Coinbase prédit un milliard d’utilisateurs de crypto d’ici une décennie contre environ 200 millions actuellement, a déclaré lundi le directeur général de Coinbase Brian Armstrong, lors de la conférence mondiale du Milken Institute. Ses commentaires interviennent à un moment de turbulences sur les marchés de la cryptographie. Après avoir atteint un sommet historique de près de 69 000 dollars en novembre, la valeur de Bitcoin a chuté. La plus grande crypto-monnaie du monde est en baisse d’environ 17 % depuis le début de l’année.

Publicités personnalisées sur les panneaux d’affichage dans le métavers

C’est la première étape pour rendre la publicité métavers facilement accessible pour toutes les marques avant-gardistes à la recherche d’une exposition dans le métavers.

NFT Plazas est la première solution en son genre pour mettre de la publicité dans le métavers, aidant à intégrer des milliers de nouvelles marques à Decentraland via une interface utilisateur simple et efficace. Les utilisateurs peuvent désormais atteindre un public mondial en quelques minutes, sans avoir besoin de coder ou de créer dans le métavers. Le processus de paiement simple permet à quiconque de n’importe où de se connecter au métavers, sans aucune compétence particulière, et de diffuser son message de marque sur des panneaux d’affichage disséminés dans de nombreux emplacements haut de gamme à travers Decentraland.

Source

Webinar Luxe & NFT

En seulement quelques mois, les NFT ont fait une entrée remarquable dans l’univers de la tech, et les métavers représentent déjà un grand potentiel pour le secteur. Si le luxe est à la conquête de ces nouveaux mondes virtuels et immersifs car ils représentent des opportunités incontournables, il est cependant nécessaire de se questionner sur leur viabilité et les nouveaux enjeux qu’ils apportent à l’industrie. Pour comprendre ce phénomène fascinant, Eric Briones, directeur général du Journal du Luxe, recevra en table ronde les pionniers du web3 (Exclusible, Sandbox) et des grands experts du luxe (IFOP) pour débattre de l’avenir du secteur avec les NFT et son évolution dans les métavers.

Source

Balmain & Mintnft

La maison de couture française Balmain se prépare à approfondir le métavers dans un nouveau partenariat avec Mintnft. La collaboration consistera en un NFT lié à l’héritage de Balmain, intitulé “Non-Fungible Thread” en référence au fondateur de la maison, Pierre Balmain, et à sa vision cohérente du design. Le NFT unique en son genre évoluera au fil du temps en fonction des futurs accessoires, baskets et tendances de la maison, tout en offrant également des avantages d’adhésion au réseau d’influenceurs de la marque.

Source

Building Blocks

Building Blocks, depuis 2017, est l’une des plus grandes mises en œuvre au monde de la technologie blockchain pour l’aide humanitaire. Elle aide actuellement 1 million de personnes au Bangladesh et en Jordanie, leur permettant d’accéder en toute sécurité et de recevoir plusieurs formes d’assistance de différentes organisations via un point d’accès. Par exemple, en Jordanie, elle offre aux réfugiés des paiements numériques qui sont stockés sur leurs smartphones et en direct sur la blockchain, où les fonds sont traçables et les transactions immuables. Lorsqu’une réfugiée effectue un achat dans un point de vente, elle peut accéder aux fonds du portefeuille numérique qui nécessite un scan biométrique avant d’autoriser le paiement. En plus des décaissements en espèces, les familles participant au programme peuvent désormais recevoir des coupons numériques pouvant être échangés contre de la nourriture et d’autres produits de première nécessité, les transactions étant toutes entièrement authentifiées sur la blockchain via un portefeuille conservé sur leur smartphone.

Source

News

Lire aussi