Publié le 5 avril 2022.
Par La Rédaction

Le commerce mobile US

Publié le 5 avril 2022.
Par La Rédaction
Creation : servicesmobiles©

Creation : servicesmobiles©

De tous les canaux d'achat à la disposition des clients, le commerce mobile prend la tête. Les ventes du commerce de détail devraient atteindre 437 milliards de dollars en 2022, soit une augmentation de 21,5 % par rapport à l'année précédente.

Il y a moins d’une génération, le commerce électronique n’en était qu’à ses balbutiements…

De nouvelles données sur le marché du e-Commerce aux États-Unis nous apprennent que les consommateurs américains ont dépensé 1 700 milliards de dollars en ligne pendant la pandémie, ce qui a entraîné une expansion rapide de l’économie numérique. Avec l’inflation, les consommateurs américains ont payé 32 milliards de dollars de plus pour la même quantité de biens. La valeur du commerce électronique dépassera 2 100 milliards de dollars en hausse de 13 % d’une année sur l’autre. Les fournisseurs dominants tels qu’Amazon sont en bonne position ici, vendant des biens aux clients au nom de fournisseurs transfrontaliers et offrant un moyen rapide et facile d’atteindre un public large et diversifié d’acheteurs tout en permettant et en garantissant l’acceptation des paiements, ainsi que la fourniture de systèmes logistiques précis et robustes et les problèmes sont transparents. Ce sont les biens physiques, plutôt que virtuels, qui dominent le commerce électronique transfrontalier et cette réalité représentera plus de 97 % des dépenses de commerce électronique transfrontalier, les biens numériques constituant le tout petit reste…

Une tendance qui n’a jamais faibli, essentiellement due au parc d’installation des smartphones dans le monde, à l’origine de cette tendance, on estime que 292 millions de personnes devraient avoir leur propre appareil mobile d’ici à 2024. Et il est prévu que quelque 187,5 millions d’utilisateurs américains auront effectué au moins un achat via un navigateur Web ou une application mobile sur leur appareil mobile. Depuis le début de la décennie, les acheteurs mobiles représentent au moins 60 % de la population américaine.

  • EMarketer estime que, en 2022, 6,9 % de toutes les transactions de vente au détail auront lieu via un appareil mobile. Cela devrait dépasser 10 % d’ici à 2025.
  • La part des Américains qui possèdent un smartphone est désormais de 85 % en 2021, contre seulement 35 % dans la première enquête du Pew Research Center sur la possession d’un smartphone menée en 2011.
  • 15 % des adultes américains sont uniquement mobiles.
  • Près de la moitié des propriétaires de smartphones qui ont utilisé l’application mobile d’un retailer l’ont fait pour découvrir des informations sur les produits.
  • En 2026, 78 % de toutes les transactions de commerce électronique auront lieu sur un appareil mobile.

Points de friction

Les clients exigent de pouvoir payer en ligne en toute sécurité via une méthode de choix préférée et souvent locale. Il faut composer avec différents environnements législatifs et réglementaires, ainsi que le traitement rapide des paiements transfrontaliers. Et il y a une demande croissante de tarification multidevise et d’options de paiement locales telles que acheter maintenant, payer plus tard, qui ajoutent une touche supplémentaire à la complexité du paysage des paiements.

Et enfin, mais non des moindres, il y a la question épineuse et complexe des données des consommateurs et de la vie privée. En Europe, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) global et complet de l’Union européenne est adopté comme modèle par de nombreux autres pays à travers le monde.

Les avantages d’une App

  • Les consommateurs bénéficient d’une plus grande liberté lorsqu’ils utilisent des applications à tout moment et depuis n’importe quel endroit.
  • Les pages d’application se chargent plus rapidement, elles attirent donc plus de clients. La plupart des visiteurs quitteront le site s’il faut plus de trois secondes pour se charger et ils se tourneront probablement vers des concurrents.
  • Les préférences d’achat et les commandes précédentes peuvent être enregistrées dans l’application, servant de base à des offres personnalisées.
  • Les meilleures applications de commerce électronique peuvent fournir aux utilisateurs les fonctionnalités de base (comparer les produits, vérifier les prix) même hors ligne en utilisant les performances à pleine puissance d’un smartphone.
Lire aussi
Cryptos

Nifty Gateway devient mobile

L'application mobile Nifty Gateway permet de découvrir, d'afficher et de stocker des NFT à tout moment et de n'importe où.