Publié le 4 avril 2016, modifié le 9 août 2016.
Par Christophe Romei

L’année du bot, pour le marketing mobile !

Publié le 4 avril 2016, modifié le 9 août 2016.
Par Christophe Romei

Certains disent que ces services, appelés chat bots, pourrait être le nouveau marché qui explose celui des applications mobiles ? Les bots (diminutif de robot) sont des formes d'intelligence artificielle qui créent des interactions

Bien souvent, très souvent les meilleures histoires d’entrepreneurs autour des services démarrent par une idée qui va permettre de résoudre un besoin en situation réelle en utilisant différentes technologies, c’est le cas d’Uber, de BlaBlaCar et de bien d’autres… Pypestream, est l’une d’elles, une entreprise de 50 personnes qui fait des services de messagerie automatisée pour les entreprises du monde entier. Le fondateur raconte, qu’il était au milieu d’un dîner business, qu’il devait impérativement changer son vol, que l’expérience de la compagnie aérienne sur l’application était désastreuse et qu’il a envoyé un message à sa sœur, pour qu’elle réalise pour lui le changement de vol, ce qui a été beaucoup plus rapide  🙂 le Bot humain !

Sa plate-forme mobile, lancée en décembre, a déjà amassé 3500 clients dans 50 pays, allant des services publics aux éditeurs ! Certains disent que ces services, appelés chatbots, pourraient être le nouveau marché qui explose celui des applications mobiles ? Les bots (diminutif de robot) sont des formes d’intelligence artificielle qui créent des interactions personnalisées one-to-one en utilisant la messagerie automatisée pour aider les consommateurs.

La semaine prochaine Facebook lors de sa conférence annuel F8, annoncera surement plusieurs initiatives comme KLM avec plusieurs usages de bots pour Facebook Messenger. Est-ce le bon moment ? Un marché sursaturé d’app, une large adoption des communications abrégées comme les emojis et le langage raccourci, avec un l’intérêt croissant pour l’AI font de 2016, l’année du bot ! Effet de mode ou profond changement des usages, l’avenir le dira… Mais on ne peut l’ignorer.

Bot  & marketing mobile

Le marketing mobile est passé par de nombreux concepts fumeux, mais l’outil le plus simple, le SMS  est un outil très performant pour toucher son client ou un prospect sur son écran! Le Bot peut permettre à la marque de s’intégrer dans les outils de messagerie utilisée, je ne serais pas surpris que Whatsapp qui appartient aussi à Facebook l’utilise rapidement et propose aux marques de nombreuses interactions avec les consommateurs. Certaines agences mobiles travaillent déjà à maîtriser l’expertise, comme Tapptic dans sa démarche MX avec les marques.

L’émergence de chatbots pourrait avoir de profondes répercussions sur les interactions des marques avec leurs clients. Barbie et Uber ont lancé chacun des Bots, Uber Ingénierie travaille sur un large éventail de problèmes difficiles qui le touche de prêt comme la cartographie, la modélisation et le mouvement, simplifier la vie de l’utilisateur est au centre de leur préoccupation.

Je vous laisse découvrir cette page très complète sur Wikipedia sur le sujet qui montre que les ordinateurs (maintenant les smartphones) peuvent se livrer depuis longtemps à la communication en utilisant le langage naturel sous de nombreuses formes.

Voici quelques liens de startup en avance sur le sujet

https://www.replybuy.com/
https://hellojam.fr/
http://msg.ai/
https://www.kik.com/
https://luka.ai/

Les opérateurs télécom pourraient rebondir avec ce phénomène (les bots sur les messageries instantanées existaient déjà au début des années 1990, notamment sur IRC), le canal SMS pourrait devenir beaucoup plus intelligent…, les opérateurs ont une force, la GSMA, mais c’est aussi une faiblesse pour aller vite 🙂 les constructeurs, aussi peuvent prendre part à la naissance de ce nouveau marché qu’est ce qui empêcherait Apple où un autre de mettre dans sa messagerie, les Bots de milliers de services ?

 

Lire aussi