Publié le 2 avril 2021, modifié le 2 avril 2021.
Par Christophe Romei

La transmission de données, cruciale pour l’empreinte climatique

Publié le 2 avril 2021, modifié le 2 avril 2021.
Par Christophe Romei

Vous pouvez utiliser les services de streaming à domicile avec un câble à fibre optique ou VDSL sans avoir à vous sentir coupable du climat.

Les volumes de données qui nous entourent vont augmenter régulièrement au cours des prochaines années, que ce soit sous forme de véhicules en réseau, de home cinéma ou de vidéoconférence. C’est pourquoi il est important de trouver des canaux de transmission respectueux du climat. La pandémie de Covid-19 a encore accru la demande avec l’utilisation des services de streaming et des jeux en nuage, celle-ci a augmenté de 30 % entre février et mars 2020. En mars 2020, une valeur maximale de 9,16 TBit (térabits) de débit de données par seconde a été mesurée sur l’un des principaux nœuds de l’internet mondial basé à Francfort. Saviez-vous que la transmission en résolution ultra-HD sur un téléviseur nécessite dix fois plus de données que la qualité HD, soit 7 Go par heure au lieu de 700 Mo par heure ? Les utilisateurs peuvent réduire les émissions de CO2 en regardant des films à une résolution inférieure.

Difficile de prédire ce que sera l’avenir dans la conception des apps mais pour les moyennes et grandes entreprises de différents secteurs et verticaux, l’exploitation de la technologie et des capacités 5G contribuera davantage à accroître l’efficacité, l’automatisation, la sécurité, la durabilité et l’innovation globale. La 5G va changer tout le scénario du développement d’applications mobiles qui transfèrent des données volumineuses, des fichiers, de l’argent, la messagerie, etc. La technologie 5G améliorera certainement les interfaces utilisateurs. Les développeurs d’applications mobiles devront garantir la meilleure expérience de streaming, qu’elle s’exécute en 360p ou en 4K.

Les gens dépendent du Wi-Fi pour télécharger des données volumineuses. La 5G permettra aux développeurs de créer un logiciel qui s’exécute en douceur et de tirer parti de l’expérience de téléchargement et d’installation en évitant les lenteurs, et cela, dans des zones nouvelles comme le métro (smart-city) ou dans les immeubles !

Streaming

Le streaming vidéo de qualité HD produit différents niveaux d’émissions de gaz à effet de serre en fonction de la technologie de transmission. Les émissions de CO2 générées par le traitement des données dans un data center sont relativement faibles, à 1,5 gramme de CO2 par heure. Cependant, la technologie utilisée pour transmettre les données du centre de données à l’utilisateur détermine la compatibilité climatique des services cloud comme le streaming vidéo. Les émissions de gaz à effet de serre peuvent être considérablement réduites selon la technologie de transmission de données utilisée. C’est ce que montrent les premiers résultats des recherches commandées par l’Agence fédérale de l’environnement en Allemagne.

Les émissions de CO2 les plus faibles sont produites lorsque la vidéo HD est diffusée à domicile via une connexion par fibre optique, avec seulement 2 grammes de CO2 par heure de streaming vidéo pour le centre de données et la transmission de données. Un câble en cuivre (VDSL) génère 4 grammes par heure. Cependant, la transmission de données UMTS (3G) produit 90 grammes de CO2 par heure. Si la technologie de transmission utilisée pour transmettre les données est la 5G, seuls environ 5 grammes de CO2 sont émis par heure. L’électricité utilisée par le terminal n’est pas prise en compte dans ce calcul.

Le ministre allemand de l’Environnement, Schulze, a déclaré : “À ce jour, les données disponibles sur la manière dont les infrastructures numériques affectent le climat ont été extrêmement rares. C’est pourquoi nous travaillons à combler les lacunes existantes dans nos connaissances grâce à des recherches solides. Après tout, une bonne politique doit être basée sur de bonnes données. Les résultats les plus récents nous montrent maintenant qu’il est possible de diffuser des données sans impact négatif sur le climat si vous le faites correctement et choisissez la bonne méthode de transmission des données. D’un point de vue environnemental, ce serait une bonne idée de mettre en place plus de hotspots WiFi publics, car cela est plus respectueux du climat que le streaming dans les réseaux mobiles.”

L’avantage climatique autour du travail à domicile et de la visioconférence peut même augmenter avec des bonnes méthodes de transmission et des centres de données plus efficaces.

Les résultats ci-dessous ont été compilés pour le compte de l’Agence fédérale de l’environnement par l’Öko-Institut et l’Institut Fraunhofer dans le cadre du projet de recherche Green Cloud Computing.

Lire aussi
Article abonné

Apprendre à créer un framework iOS

Il existe principalement deux types de frameworks de développement d'applications mobiles, natif et multiplateformes comme Flutter, Ionic, Phonegap,...