Publié le 22 juin 2020.
Par La Rédaction

La GSMA licencie pour assurer les prochains événements dont celui du MWC

Publié le 22 juin 2020.
Par La Rédaction

La GSMA a réduit ses effectifs de 20% après l'absence du MWC. Le nouveau thème du MWC Barcelona 2021 est "Connected Impact", il sera online avec une édition physique si la pandémie ne repart pas.

L’organisme commercial du Mobile World Congress supprime environ un cinquième de ses effectifs après avoir été contraint d’annuler à cause du début la pandémie du Covid-19 la conférence en février 2020 qui génère la plupart de ses revenus. Celle-ci représente jusqu’à 80% des revenus annuels du groupe commercial. L’entreprise compte environ 1 000 employés.

Stephanie Lynch-Habib, directrice marketing de la GSMA, a confirmé les licenciements et a déclaré que les personnes concernées avaient été informées et que c’était nécessaire pour assurer la santé de la GSMA. La GSMA pense que c’est au moins un scénario de reprise sur trois ans et que les réductions de personnel faisaient partie d’un plan de réduction des coûts plus large. La GSMA a également réduit les versements de primes aux personnes éligibles et réduit les budgets et les dépenses hors personnel d’environ 40% pour l’année en cours.

Normalement, les suppressions d’emplois et d’autres mesures d’économies ont été faites pour garantir que le MWC de Barcelone et les conférences connexes pourraient revenir en 2021 et au-delà. Le site Web www.mwcbarcelona.com  annonce l’événement de 2021 sans les dates !

La suppression du MWC Barcelona du calendrier, puis d’un événement connexe à Shanghai, a fait perdre aux poids lourds des télécommunications d’importantes opportunités de générer un buzz marketing autour de leurs dernières innovations, telles que la 5G et les produits IoT. Les plus grands acteurs de l’industrie dépensent souvent des dizaines de millions de dollars pour exposer au salon de Barcelone, et les plus petits paient des centaines de milliers.

Le mois suivant, la GSMA a annoncé qu’elle offrirait aux participants le remboursement du prix de leurs billets pour l’événement de Barcelone, qui coûtait 799€ (908$) pour un laissez-passer de base. Mais pour les grands exposants, il souhaitait offrir des incitations telles que des réductions sur la participation au salon dans les années à venir comme alternative à la demande de remboursements importants.

Il faudra aussi faire face à la réalité que certaines personnes voudront toujours participer à distance l’année prochaine, car la pandémie est loin d’être un épisode fini, malheureusement ! La GSMA l’a bien pris en compte avec le lancement de sa plateforme en ligne Thrive.

 

Lire aussi