Publié le 15 avril 2021, modifié le 22 avril 2021.
Par La Rédaction

La 5G est autonome pour la première fois en Allemagne

Publié le 15 avril 2021, modifié le 22 avril 2021.
Par La Rédaction

Vodafone, est le premier opérateur de réseau à mettre de côté le LTE pour la 5G, pas pour des tests internes, mais pour leurs clients, qui peuvent bénéficier de connexions en temps réel avec de nombreux avantages.

Le premier réseau 5G (NSA) en Allemagne a été déployé en 2019. En juillet c’était plus de 3000 villes et communes d’Allemagne qui disposez désormais de la 5G. Deutsche Telekom à continuer d’étendre son réseau à plein régime avec environ 18000 autres antennes ont été mises à niveau pour la 5G et intégrées au réseau en direct au cours des cinq dernières semaines. Cela signifie que 40 millions de personnes peuvent désormais utiliser la 5G.

Vodafone a activé le plus grand réseau commercial autonome 5G d’Europe en Allemagne, affirmant que le développement aidera les consommateurs et les entreprises à réaliser le plein potentiel des réseaux de nouvelle génération. À ce jour, presque tous les déploiements commerciaux de la 5G reposaient sur la 5G non autonome (NSA 5G). La SA 5G utilise un nouveau cœur virtuel basé sur le cloud qui permet de traiter les données plus près du point de collecte et permet des fonctionnalités telles que le découpage du réseau. Cela permet des vitesses garanties, une fiabilité améliorée et une latence ultra-faible.

  • 1 000 antennes réparties sur plus de 300 emplacements
  • Bande passante: initialement autour de 700 Mbit/s, bientôt plus de 1 000 Mbit/s possible
  • Peut mettre en réseau 10 fois plus de personnes et de devices, 1 million de personnes et de machines par km2
  • La portée de l’antenne a augmenté d’environ 20 %
  • La consommation d’énergie des smartphones diminue d’environ 20 %
  • Dix centres de données 5G seront en service d’ici 2023.

La 5G SA est désormais disponible dans plusieurs grandes villes allemandes, notamment Düsseldorf, Francfort, Leipzig et Munster. Dans ces villes, l’équipement radio 3,5 GHz de l’opérateur est désormais connecté à un cœur basé sur le cloud alimenté par la technologie d’Ericsson. Il existe également d’autres avantages, notamment une réduction de 20 % de la consommation d’énergie par rapport à la 5G NSA. Ces économies réduisent non seulement l’impact environnemental de la 5G, mais abaissent le coût par bit de transmission pour les opérateurs. Ericsson et Vodafone ont également converti un centre de données dans la région de Francfort pour permettre le traitement des données dans le cloud qui soutiendra les clients de la région.

Leur réseau 5G à 3,5 GHz est désormais totalement indépendant de la technologie LTE, il est possible d’atteindre des temps de latence de 10 à 15 millisecondes, c’est aussi rapide que le système nerveux humain. C’est le seul opérateur en Europe à diffuser la 5G avec un mix technologique sur les trois gammes de fréquences : dans la bande haute (3,5 GHz), dans la bande moyenne (1,8 GHz) et dans la bande basse(700MHz). C’est le seul moyen d’obtenir la combinaison optimale de bande passante.

La suite dans la newsletter.

Extrait pour cette semaine de la #33 newsletter sur la 5G

👉  La 5G est autonome pour la première fois en Allemagne
👉  La 5G c’est un Mix technologique (3,5 GHz-1,8 GHz-700MHz)
👉  La plate-forme AI 5G de NVIDIA
👉  Nantes et la 5G
👉  La 5G & Fibre et les partenariats public-privé
👉  Voiture : Harmony OS et 5G de Huawei
👉  Les Puces 5G propriétaires
👉  Normalisation dans l’IoT
👉  Huawei se prépare pour un futur IoT/5G
👉  Les ambitions de Qualcomm dans les mmWaves
👉  Usine & production intelligente
👉  Image actuelle du marché en raison du Covid19

____

Vous inscrire

Lire aussi