Publié le 23 mai 2024.
Par La Rédaction

Humane, fabricant de l’AI Pin envisage une éventuelle vente

Publié le 23 mai 2024.
Par La Rédaction

Découvrez comment Humane, le créateur d'épinglettes d'IA, envisage une vente potentielle qui pourrait bouleverser l'industrie de la technologie! La stratégie de vente d'Humane, bien que surprenante, semble être une réponse pragmatique aux défis rencontrés après le lancement de l'AI Pin.

L’idée d’un avenir post-smartphone est sujette à débat. Bien que des innovations telles que les dispositifs d’IA portables soient explorées, le smartphone reste actuellement une technologie dominante dans notre quotidien. L’évolution future pourrait voir l’émergence de technologies complémentaires, mais l’abandon complet des smartphones semble actuellement peu probable compte tenu de leur intégration généralisée dans notre vie moderne. En 2023, le nombre d’utilisateurs mondiaux de smartphones est estimé à 5,25 milliards, 4,9% d’augmentation annuelle.

Le Rabbit R1 et l’Humane AI Pin, deux tentatives récentes de concrétiser ces rêves, en sont un parfait exemple. Présentés comme les précurseurs d’une nouvelle génération d’assistants virtuels intégrés dans des objets physiques, ils ont manifestement déçu leurs utilisateurs. Le Rabbit R1, un petit ‘compagnon de poche’ promettant de simplifier votre utilisation des applications sur votre mobile, s’est retrouvé être très éloigné des promesses initiales.

Humane envisage une vente spectaculaire après un lancement rapide

L’entreprise américaine spécialisée dans les appareils électroniques, Humane, étudie actuellement la possibilité de vendre son entreprise pour un prix pouvant atteindre un milliard de dollars. Cette décision intervient quelques mois seulement après le lancement commercial de son appareil portable doté d’intelligence artificielle. Selon Bloomberg, la start-up a fait appel à des conseillers financiers pour faciliter le processus de vente, espérant obtenir entre 750 millions et 1 milliard de dollars pour l’entreprise. Cependant, les sources de Bloomberg précisent que le processus de vente en est encore à ses débuts et qu’il pourrait ne pas aboutir à un accord.

Le lancement de l’Ai Pin, un appareil portable doté d’IA

Humane a lancé l’AI Pin, un appareil portable doté d’IA, à la fin de 2023, en présentant ce petit dispositif comme ayant le potentiel de remplacer éventuellement les smartphones. Pour assembler le système IA de l’appareil portable, Humane a collaboré avec plusieurs acteurs majeurs du secteur technologique, notamment :

Le système IA de l’AI Pin est capable d’exécuter des fonctions basiques généralement attendues d’un téléphone mobile, simplement en utilisant des commandes vocales.

Des critiques négatives pour l’Ai Pin

Cependant, le lancement de l’AI Pin, vendu au prix de 699 $, a été accueilli par des critiques négatives. En effet, le logiciel de l’appareil aurait connu des dysfonctionnements, rendant certaines de ses fonctionnalités trop compliquées à utiliser. La start-up a été évaluée à 850 millions de dollars en 2023 et a jusqu’à présent levé 230 millions de dollars auprès d’investisseurs. Parmi eux, on compte le PDG d’OpenAI, Sam Altman, Microsoft, l’opérateur SK Networks et le bras de capital-risque du constructeur automobile Volvo. Humane a été fondée par Imran Chaudri et Bethany Bongiorno, tous deux anciens cadres chez Apple.

Analyse de la stratégie de vente

  • La décision de vendre peu après le lancement de l’AI Pin peut sembler précipitée, mais elle peut être motivée par plusieurs facteurs :
  • Problèmes de performance : Les critiques négatives et les dysfonctionnements du logiciel de l’AI Pin pourraient avoir érodé la confiance dans le produit et dans la capacité de l’entreprise à le perfectionner rapidement.
  • Pression des investisseurs : Les investisseurs peuvent exercer une pression pour obtenir un retour sur investissement rapide, surtout après des critiques négatives.
  • Valorisation et opportunité de marché : Avec une évaluation élevée et des collaborations avec de grands noms du secteur, Humane pourrait envisager de capitaliser sur son image actuelle avant que les problèmes techniques n’affectent davantage sa valorisation.
  • Défis financiers : Lever des fonds supplémentaires pour corriger les dysfonctionnements et améliorer le produit pourrait être difficile après un lancement critiqué. Une vente pourrait fournir les ressources nécessaires pour poursuivre le développement sous une nouvelle direction.
Lire aussi